toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grand remplacement : débat tendu entre Éric Zemmour et les chroniqueurs des Terriens du dimanche (Vidéo)


Grand remplacement : débat tendu entre Éric Zemmour et les chroniqueurs des Terriens du dimanche (Vidéo)

Grand remplacement : débat tendu entre Éric Zemmour et les chroniqueurs des Terriens du dimanche





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 19 thoughts on “Grand remplacement : débat tendu entre Éric Zemmour et les chroniqueurs des Terriens du dimanche (Vidéo)

    1. rachel

      je l ai vu, il s en est pris plein la pomme surtout par la mounia, un vrai serpent qui manipule ces reportages et les chroniqueurs dans l emission, on l a pris pour un raciste, au lieu dire, n oublions pas les victimes assassinees a nice bataclan, hyper cachere etc et toujours par la meme communaute, zemmour avait mal a la gorge, elle lui dit cette conne, vous voulez une pastille vichy, si elle n est pas anti juive celle la ! l autre apsatou qui dit, il me fait vomir, non ! les personnes agees, brulees, defenestrees, ca fait pas vomir, des gens executes ca fait pas vomir, il n a pas compris zemmour, il aime la france mais la france ne l aime pas et n aime pas ses juifs !

    2. zanaroff

      On ne peut pas s exprimer devant des cons sans perdre son courage. la France et l’EUROPE n ‘ont ce qu’ils méritent. A force de se coucher devant l’ennemi, on devient une carpette. Il n’y a plus rien a faire. C’est trop tard. je conseille fortement aux juifs de quitter l’Europe sans se retourner. L’heure est venue de quitter Babylone et de la laisser seule face à la Bête qui va la détruire. L ’emblême du parlement européen est la tour de Babel, quand on voit comment a fini Babel, on ne s’étonne pas. L’EUROPE est un projet nazi et rien d’autre, une dictature qui prone le multiculturalisme pour mieux détruire les judéo chrétiens. Hitler ne pouvait mieux rêver que cette Europe d’aujourd’hui qui accomplit en mieux tout ce qu’il pouvait espérer. Une europe sans juifs et ou la chrétienté serait soumise et silencieuse. Une véritable dictature. Cela ne vous rappelle rien, tout en sachant que les nazis étaient tous de GAUCHE, SOCIALISTES. a bon entendeur SALUT !!!

    3. alauda

      Qui est cette femme qui raisonne comme une peau de tambour crevée : « Pour moi, le grand remplacement ce sera quand les immigrés blancs et noirs habiteront tous dans un loft dans le 6ème » ? Elle a bien dit TOUS.

      Bon, d’accord, on construit une méga-superstructure d’habitations de type loft dans le VIe. Combien faut-il de m2 pour un seul loft ? En général un loft est très grand, puisqu’il provient de la récup d’un ancien atelier d’artisan… Pas sûr que toute la population de pauvres immigrés comme elle, qui comme elle rêve d’être très riche, parvienne à s’entasser dans le quartier. Faudra pousser un peu les murs ! Se débarrasser des vieilleries (institutions culturelles, universitaires et politiques de prestige) pour faire place à ces messieurs dames…

      Notez, ma bonne dame, que votre idée m’arrange : il restera TOUT le désert français à notre discrétion : les Trifouilly-les-Oies et les Chantemerle d’avant les années 70.

    4. alauda

      Déjà dans les années 60, je ne supportais pas les tenues sombres chez ma mère. Encore les portait-elle au-dessus du genou. Cela donne une idée de mon intolérance aux sinistres tenues des salafs qui colonisent pas seulement mon espace géographique, mais encore mon espace mental…

      Zemmour est un des rares à ouvrir sa bouche sur ce sujet. Je lui tire mon chapeau : si on avait plus d’hommes comme lui, je vivrai avec moins de sinistrose dans la tête.

    5. ra

      Après une Africaine vient chanter son couplet sur « la France » qui est allée chercher à un moment des populations pour « construire au marteau-piqueur » nos rues – j’adore l’expression – elle dénote un réel talent d’observation pour les travaux effectués par les types qui tiennent le marteau-piqueur. En outre, chez moi, ceux qui ramassent les poubelles avec le camion-benne sont encore loin d’être tous des Africains : elle ne doit pas sortir beaucoup de Paris.

      Depuis les années 70, j’ai vu disparaître des pans entiers de notre économie. Disparus, délocalisés par les mêmes capitaines d’industrie qui sont allés chercher ailleurs une main-d’œuvre pour construire une France qui a changé de physionomie : béton à outrance, entassement de populations dans ce que j’appelais des cabanes à lapins, certes dotées de tout le confort moderne, mais cages à lapins quand même.

      « La France n’a pas attendu les Africains pour être la France. » C’est quand même une évidence ! Et elle dit « Ah bon », d’un air faussement étonné.

      Je me souviens d’un ami africain qui a autrement plus d’esprit que cette sotte, me racontant son étonnement en posant le pied hors de l’avion : « les occidentaux construisent en pierre ». Deux mille ans d’architecture ont laissé quelques beaux restes. Venant avec sa propre culture, il l’a partagée de manière professionnelle, en symbiose avec la culture d’accueil et non en opposition.

      Sur le plateau, ces nanas respirent la suffisance. Elles ont pris tous les défauts prévisibles du parisianisme de la rive gauche. Insupportables de fatuité. Je préfère les vieilles trognes burinées de ma province à ces barbies multiculturellement maniérées.

    6. Pinhas

      Et concernant les prénoms que les muzz nés en France donnent à leurs enfants,
      je n’interdirais pas cette pratique mais pour une question de ( non étiquetage ) ni de communautarisme ces prénoms devraient apparaitre sur le livret de famille comme second prénom.
      Les Kabyles , les Juifs, etc le font bien….

    7. Salmon

      Il suffit de retourner dans son lieu de résidence et de regarder
      L identité religieuse s affiche
      Moi aussi pourquoi les laisser seuls tous ces islamistes

      Regardez qui se ballade
      Mamour et aicha and co

    8. LeClairvoyant

      Zemmour est un patriote de la France, (comme il y a très peu) et il a du mal à exister, dans un métier ou les journalistes, ont la vache à lait des médias, ou les nazislamistes gauchos antijuifs qui se prennent pour les rois de la philosophie de l’avenir lit dans la boule de cristal.

    9. Eric

      Il m’a déçu, alors que généralement je le trouve brillant: il se montre grossier avec Natacha Polony qui ne méritait pas une telle agressivité. D’autant que les positions de madame Polony ne sont pas si éloignées de celles de Zemmour. Et, dès le début, il l’a traite d’idiote utile, puis s’emporte contre elle. Oui, l’analyse de Zemmour est bonne, mais il sert bien mal sa cause.

    10. DAN

      Etre ou ne pas être telle est la question .
      Zemmour par son intelligence met en évidence le problème de la France.
      Demeurer ou devenir Français avec une histoire un patrimoine culturel, ou, niez cela pour incorporez des corps Etranger qui souhaitent le demeurer.
      Tous les discours d’avortons sont stériles car l histoire s écrit quotidiennement et la France va devenir insipide sans valeurs communes.
      Nous ne sommes pas les USA, nous avons une vieille histoire et des traditions auxquels nous tenons.

    11. Robert Davis

      Bravo Eric : même pris entre 4 feux de « multiculturalistes » et pires, il leur a bien répondu. Bien sûr que ces négres enlèvent les poubelles ils ne savent rien faire d’autre et s’ils sont là ce n’est pas pour remplacer les président des grands groupes! Le problème est de savoir si on a vraiment tant besoin d’eux et surtout de leurs familles. La France a très très MAL négocié la présence de ces gens. Soit ils restent seuls sans leur familles soit ils retournent en afouique? Cela est REALISTE mais leur laisser le pays dans le cadre du remplacement c’est totalement idiot et inacceptable que cela leur plaise ou non. On ne doit pas tolérer qu’ils arrivent là sans visas en plus pour s’emparer du pays parce qu’ils…enlèvent les poubelles!!! Qu’ils s’habillent comme ils veulent mais qu’ils estent seuls et retournent chez eux leur travail terminé par exemple dans le cadre de CONTRATS COURTS.

    12. Robert Davis

      PS. Toute cette magouille gauchiste est d’une stupidité effrayante car à ce jeu même les poubelles ils ne les enlèveront pas longtemps. Après quelques années ils trouveront de meilleurs jobs sans parler de leurs enfants!!! Et alors qu’Est-ce qu’on fait? on en fait venir d’autres jusqu’à ce que il y ait 100 m. de nègres et d’arabes en France et plus un seul français? les gauchistes et leurs dogmes à la noix sont à envoyer dans les asiles d’aliénés.

    13. alauda

      Comment une coiffeuse peut-elle se retrouver chroniqueuse sur un plateau de télévision ? En quoi le fait de lancer une gamme de cosmétiques donne des compétences intellectuelles pour tenir le choc dans les débats d’idées ?
      Elle se serait bien vu passer le shampoing sur la tête de Zemmour… Sauf que, ayant complétement raté sa répartie, face à une attaque caustique, elle envisage de judiciariser un passage qui a été coupé au montage.

      Le débat sur les prénoms reste un débat légitime, sans avoir se faire traiter de « facho » par les derniers arrivés quand il est abordé. Quasiment tous les Africains de mon âge, croisés autour des années 80, portaient et un prénom africain et un prénom français. Ils ne se sont jamais plaints d’un problème quelconque sur ce sujet.

      Aujourd’hui, il faut s’y retrouver dans les prénoms !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *