toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Après le crash du Il-20 russe, Israël ne changera rien à son objectif qui vise la présence iranienne en Syrie


Après le crash du Il-20 russe, Israël ne changera rien à son objectif qui vise la présence iranienne en Syrie

L’ avion russe abattu par la Syrie  n’aura pas d’impact sur la politique syrienne d’Israël. Celle-ci, selon la Défense israélienne, continuera de cibler la présence iranienne en Syrie.

Malgré le drame du crash de l’avion russe Il-20, accidentellement abattu le 17 septembre par l’armé syrienne, Israël a annoncé qu’il ne modifierait en rien sa politique en Syrie, qui vise la présence militaire iranienne.

«Nous ne permettrons pas que la Syrie soit transformée en base d’avant-garde iranienne pour attaquer l’Etat hébreu, nous continuerons d’œuvrer afin de l’empêcher et nous disposons de tous les moyens et de toutes les possibilités pour ce faire», a déclaré Avigdor Liberman, ministre israélien de la Défense, dans une interview à la radio israélienne Kan ce 23 septembre. «Nous agissons avec discrétion et avec un sentiment de responsabilité», a ajouté le ministre, qui assure : «De fait, rien n’a changé et ne changera. Telle est notre politique

Israël nie sa responsabilité dans le crash de l’Il-20 le 17 septembre. Moscou affirme que des F-16 israéliens ont utilisé l’avion russe comme couverture pour échapper aux tirs de la défense anti-aérienne syrienne. Selon le ministère russe de la Défense, l’Il-20 n’est pas parvenu à s’abriter dans une zone sûre lors du raid israélien.

Nous n’allons pas nous disputer avec la Russie dans les médias

Pour Avigdor Liberman, les réactions médiatiques et diplomatiques à cet événement constituent une «exagération, à la fois dans les médias et dans la rhétorique», et «cela ne reflète pas le niveau des discussions et des contacts qui ont eu lieu ces derniers jours» entre Russes et Israéliens.

«Une délégation israélienne de l’armée de l’air s’est rendue à Moscou cette semaine pour apaiser l’ire russe», a-t-il ajouté. «Nous n’allons pas nous disputer avec la Russie dans les médias. Nous avons agi comme nous l’avons toujours fait, selon le même mécanisme de coordination, et nous irons donc de l’avant. La responsabilité de cet incident difficile incombe à la Syrie, à l’armée Assad», a conclu le ministre israélien.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Après le crash du Il-20 russe, Israël ne changera rien à son objectif qui vise la présence iranienne en Syrie

    1. esther

      Pour la sécurité de son peuple, Israël a réussi à résister à la plus grande puissance mondiale, les Etats-Unis, de janvier 2009 à janvier 2017, sous Barack Hussein Obama soutenu, admiré, adoré comme une divinité par les chefs d’Etats européens et du monde, ELLE SAURA RESISTER A LA RUSSIE DE POUTINE.

    2. david

      Les Syriens sont des incapables et des incompétents en matière militaire. Dans nos villages, on dirait que ce sont de mauvais chasseurs : « Ils ont visé le clocher et ils ont raté le village » comme on le dit par ici.
      Le soldat syrien et iranien ne fait pas le poids contre Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *