toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne : le patron du renseignement, vilipendé par la gauche et les médias pour avoir démenti Merkel sur l’existence de « chasses anti-migrants », est soutenu par son ministre


Allemagne : le patron du renseignement, vilipendé par la gauche et les médias pour avoir démenti Merkel sur l’existence de « chasses anti-migrants », est soutenu par son ministre

Le Bundestag a auditionné Hans-Georg Maassen pour avoir douté de l’existence d’agressions de migrants dans la ville de Saxe.

Le patron du renseignement intérieur allemand devrait sauver son poste. Sévèrement critiqué pour avoir publiquement douté de l’existence de « chasses à l’homme » racistes à Chemnitz (Saxe), soupçonné de complaisance à l’égard du parti d’extrême droite Afd, Hans-Georg Maassen, le président de l’Office fédéral de protection de la Constitution (BfV) a trouvé un soutien de poids, mercredi 12 septembre, en la personne du ministre de l’intérieur, le conservateur bavarois Horst Seehofer (CSU). Alors que les deux hommes étaient auditionnés à huis clos par la commission des affaires intérieures du Bundestag, en fin de journée, M. Seehofer a assuré M. Maassen de sa confiance, affirmant qu’il ne voyait « pas de raison » qu’il démissionne.

Tout était parti d’un entretien accordé par M. Maassen au tabloïd conservateur Bild, vendredi 7 septembre. Le chef du renseignement y expliquait que ses services « ne dispos[aient] pas d’éléments suffisamment solides pour affirmer que des chasses à l’homme [avaient] bien eu lieu » à Chemnitz, après qu’un Allemand de 35 ans, Daniel Hillig, eut été poignardé en pleine rue dans la nuit du 25 au 26 août – un crime dont sont soupçonnés deux demandeurs d’asile.

Selon le président du BfV, il n’y avait « aucune preuve » de l’authenticité d’une vidéo amateur largement diffusée sur les réseaux sociaux quelques heures après la mort de Daniel Hillig, et montrant des hommes visiblement d’origine étrangère se faire agresser dans le centre-ville de Chemnitz. « Il y a même de bonnes raisons de penser qu’il s’agit d’une fausse information à des fins délibérées, afin de détourner l’attention du public du meurtre commis à Chemnitz », ajoutait M. Maassen. Ces propos ont provoqué un tollé.

(…) Le Monde


(…) Le chef de l’Office fédéral de protection de la Constitution (BfV) y rétropédale prudemment, plaidant le malentendu sur l’authenticité de la vidéo, mais maintenant sa critique à l’égard de Mme Merkel en jugeant qu’il n’aurait pas dû être question de « chasses collectives ».

Dans son rapport, consulté par l’agence dpa, M. Maassen explique s’être exprimé par « inquiétude » face à une possible « campagne de désinformation ». De quoi réjouir les élus antimigrants et antiMerkel du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD) qui connaît un essor historique.

« Toutes les accusations dont il est l’objet sont politiquement motivées », a assuré mardi Alexander Gauland, le chef de la formation d’extrême droite.

(…) Orange.fr


Le chef des renseignements allemands ciblé par la presse

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Allemagne : le patron du renseignement, vilipendé par la gauche et les médias pour avoir démenti Merkel sur l’existence de « chasses anti-migrants », est soutenu par son ministre

    1. Boissonneault

      j’ai la certitude que le vidéo est un faux car les gauchistes sont expert dans la tromperie …. ils ont plein de studio a gaza appelé paliwood donc je comprend les gens qui ont fait une marche pour dénoncer la mort de l’Allemand par 2 muzz + je suis heureux que des hauts placer du gouvernement Allemand affirme que ce n’est pas des gens de l’extrème droite mais uniquement des gens en colère qui marchait pour dénoncer cette violence …. si il y aurait eu une chasse aux migrants alors des centaines de migrant aurait été victime… ce n’y est pas le cas

    2. Robert Davis

      le mensonge est une veritable culture de la gauche. Pour la gauche on n’a tout simplement pas le…droit de dire la verité lorsqu’elle ne convient pas à la gauche. Hitler est de retour!

    3. Robert Davis

      Hitler le gauchiste puisqu’il était socialiste et ne s’en cachait pas contrairement aux mensonges de la gauche qui le qualifient d’extr^me droite. Il faut que le public cesse de croire aux mensonges de la presse de gauche et vote en masse pour la droite en France Marine, éventuellement Vauquiez et en Allemagne l’AFD

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *