toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Agression antisémite à Paris: la mère de la victime témoigne, la police a refusé de prendre sa plainte « Pas question que l’on prenne votre plainte, dégagez ! » (Vidéo)


Agression antisémite à Paris: la mère de la victime témoigne, la police a refusé de prendre sa plainte « Pas question que l’on prenne votre plainte, dégagez ! » (Vidéo)

Un jeune homme a violemment été agressé puis passé à tabac par plusieurs individus d’origine maghrébine dans la nuit de dimanche à lundi à Paris, parce que Juif. La mère de la victime revient sur les faits.

« [Mon fils] était sur le Pont Alexandre III quand un scooter est passé et lui a arraché la chaîne qu’il portait au cou. [Les individus] sont partis, et au bout de dix mètres, ils se sont rendus compte qu’il y avait sa maguen David (étoile de David, symbole du judaïsme) au bout de sa chaîne. Ils sont revenus sur leurs pas en criant ‘C’est un sale juif' », raconte la mère de la victime.

« Il s’en rappelle parfaitement et cela l’a marqué », continue-t-elle. Alors que le jeune homme était à terre, après avoir été déséquilibré lors de l’arrachage de la chaîne qu’il portait au cou, les agresseurs « lui sont tombés dessus et ont commencé à le frapper ». « Il n’a pensé qu’à une chose, protéger son visage, donc il est écorché aux mains, a mal aux genoux. Et ils l’ont dépouillé », poursuit la mère de famille, visiblement bouleversée par cette affaire.

« Pas question que l’on prenne votre plainte, dégagez ! »

Après ce passage à tabac, la victime se dirige alors vers le commissariat du VIIIème arrondissement de Paris pour porter plainte. « Il devait être dans un état assez déplorable », raconte sa mère, qui indique également que son fils était « un peu alcoolisé ». « Quand il a demandé à entrer dans le commissariat pour déposer plainte, il y avait trois agents à l’extérieur qui lui ont dit ‘D’abord vous soufflez dans l’alcootest' ». Selon la mère de la victime, les policiers indiquent alors au jeune homme agressé qu’ »il n’est pas question » de prendre sa plainte pour le moment, ajoutant « dégagez ! ».

L’homme, qui vient d’être agressé et dépouillé n’a plus rien sur lui. « Il est venu pour chercher de l’aide et on lui a dit ‘cassez-vous' », ajoute-t-elle. La victime quitte le commissariat, avant d’y revenir pour demander aux agents de police d’appeler les pompiers pour l’aider. En réponse, on indique au jeune homme « Si vous n’arrêtez pas de rôder autour de ce commissariat, c’est vous qu’on va coffrer » ».

Lettre au procureur de la République

Face à la situation, la mère de famille a écrit « au procureur de la République, à l’IGPN (Inspection générale de la Police nationale) et au commissariat du VIIIème pour leur relater les faits et leur demander de prendre des sanctions ».

« J’ai eu peur. A un moment j’ai cru qu’il était mort« , ajoute la mère de la victime, au bord des larmes.

Le président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), Sammy Ghozlan, devrait également déposer plainte, et a demandé à ce que tout soit fait pour identifier les agresseurs présumés, « probablement filmés par les caméras de vidéosurveillance ».

Plusieurs personnalités médiatiques et politiques ont quant à elles vivement condamné cette agression et exhorté le gouvernement à réagir.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 27 thoughts on “Agression antisémite à Paris: la mère de la victime témoigne, la police a refusé de prendre sa plainte « Pas question que l’on prenne votre plainte, dégagez ! » (Vidéo)

    1. Filouthai

      Ça s’appelle « non- assistance à personne en danger » ; .ça devrait plaire au juge de poursuivre les flics pourris du 8º qui ont refuse d’aider et de faireleur travail, sauf si ce sont des amis de Lahcene.

    2. John Koenig

      Le procureur ne bougera pas non plus. Pas plus que l’IGPN.
      Ce gouvernement est totalement complice de ces innommables agissements.
      Seule possibilité médiatiser l’affaire le plus possible

    3. Asher Cohen

      L’information est floue. Quel âge a ce jeune Juif? Si la mère l’appelle « son gamin » elle ne le laisse pas à 3h du matin dans les rues de Paris, d’autant que les Juifs en état d’ébriété sont en principe rares. Maintenant si c’est un jeune adulte, la mère Juive est toujours responsable de la victimisation de son fils: tout Juif, à fortiori agressé par une bande, doit être capable de frapper sur les points vitaux et répéter les coups jusqu’à ce que mort s’ensuive. Golda Meir n’approuverait pas cette mère Juive. Cette mère a le devoir d’envoyer son fils apprendre à combattre dans l’Armée de son Peuple et à fréquenter les salles de combat. Quant à la police française, il n’y a rien à en attendre, donc apprenez à ne compter que sur vous-mêmes et à rendre les 2 yeux pour un oeil, la mâchoire entière pour une dent et vous verrez qu’on vous laissera en paix.

    4. m

      il faut quitter la france ,point final .macron ne fait rien et s’en balance .
      aller en israel ou defendez vous contre les muzzs

    5. m

      commencer a attaquer les muzzs aux champs elysse ,former un groupe
      un jeune se place avec une kipa et une magen david attendant les muzzs

      ,

    6. esther

      Un certain nombre de policiers français sont antisémites : il faut regarder la réalité en face. Et je me demande s’ils ne reçoivent pas des ordres dans le but de ne pas dévoiler le nombre d’actes antisémites commis en France chaque année.

    7. esther

      Ce jeune homme a 18 ans et pour une mère, ses enfants sont toujours ses petits, ses gamins. Il était un peu alcoolisé et alors ? S’il revenait d’une fête, c’est fréquent. En tout cas, cela ne donne à personne le droit de le traiter de sale juif et de le frapper.
      Ma fille a appris un sport de combat dès l’enfance alors, elle sait se battre. Justement, j’ai voulu qu’elle apprenne à se défendre tôt pour éviter qu’elle ne soit démunie face à des crapules islamistes et à des violeurs.

    8. andre

      Sur la police et les ordres qu’elle recoit, la question la plus grave est ce qui s’est passe pendant les dizaines de minutes au cours desquels Madame Halimi a ete assassinee, alors qu’il y avait a la fin environ 28 policiers presents sur place, qui e sont pas intervenus. Faut-il chercher une autre raison au refus de la juge d’instruction de faire proceder a une reconstitution, sous le pretexte absurde que cela risquerait de traumatiser ce pauvre desequilibre ?

    9. zanaroff

      Ce pays me donne la gerbe. Les faits divers sont pleins de ces agressions lâches et révoltantes. Les juifs doivent partir en Israël pour être protégés. L’Europe est foutue, vire mal et devient le lieu de toutes les barbaries. Si vous voulez, je vous accompagne en Israël. Moi aussi je rêve de Jérusalem, ville du futur grand Roi, le Messie éternel/ Croyez moi le jour où il sera là, il saura mater les antisémites, leur mettre le nez dans leur merde et la leur faire bouffer aussi. Son peuple, sa terre, c’est la prunelle de ses yeux.

    10. Pote-au-feuj

      bonjour ,

      je voulais partager mon experience pour eventuellement vous rassurer :
      la police française n’est pas antisémite , elle est juste nulle ;
      je ne suis pas juif et j’ai déjà eu à supporter ce genre de fin de non recevoir dans un commissariat , ils cherchent tous les pretextes pour renvoyer les plaigants et surtout ne rien faire. Et cette espece de faignantise militante et corporatiste est tres largement developpée.
      helas nous avons en France une police en dessous de tout , et ils n’ont aucun sens de la politesse par exemple , en plus du fait qu’ils n’ont envie de rien faire.
      voilà , pour une fois , c’est pas dirigé contre vous .

    11. gregory

      Cela explique qu’il n’y a aucun d’acte antisémite dans les environs de l’Elysées notre beau pays à la dérive doit être protégé conte le exaction de la communauté juive!
      Sans dépôt de plainte , c’est circulez ya rien à voir!

    12. lemoine

      Il y a une vingtaine d’années je revenais en voiture de cours du soir, j’ai été prise en chasse par une voiture avec deux hommes, je suis rentrée dans la cour du commissariat sur les graviers ce qui a attiré deux agents je leur ai dit que j’étais poursuivie par deux individus leurs réponses « une femme seule s’est tentant » quelle mentalité.
      Un autre soir à un barrage de police il m’a été demandé de dire d’où je venais.

    13. Maria

      Dans mon cas, j’ai eu à faire à un officier de police d’origine maghrébine qui a fait obstruction à mon dépôt de plainte à l’évidence par solidarité musulmane avec l’agresseur !
      Je n’en dirais pas plus mais si quelqu’un connaît un huissier de justice pour venir constater le harcèlement nocturne occasionné par ce même individu qui m’a agressé (et sa famille) et qui n’est autre que mon voisin de dessus, je lui en serais très reconnaissante.

    14. HENRIETTE Irène

      1. On ne devrait plus engager des musulmans comme policiers, vu la situation actuelle.

      2. Les juges sont presque toujours en faveur des agresseurs « déséquilibrés » et les psys aussi. Mon expérience me l’a appris malheureusement.

      3. L’Europe et ses fonctionnaires grassement payés sont responsables de la situation qui se déteriore en Europe. Elle n’agit pas du tout….. manque de temps ou surtout de paresse, vu le salaire exhorbitant des fonctionnaires, qui n’incite pas à travailler….

      Je n’aimerais pas vivre en France et cela depuis longtemps vu ce qu’il s’y passe, surtout avec leur antisémitisme. On se demande s’ils ont jamais rencontré un Juif ? Ils changeraient d’avis..

      Je suis de tout coeur avec vous les Juifs, car je leur dois beaucoup..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *