toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une espionne israélienne a été arrêtée en Libye et transférée au Hezbollah pour interrogatoire….


Une espionne israélienne a été arrêtée en Libye et transférée au Hezbollah pour interrogatoire….

Une mouette blessée qui avait été soignée en Israël et libérée a été transformé en espionne israélienne par les médias arabes. Cette histoire, publiée dans le Yedioth Ahronot de ce dimanche matin, a commencé il y a quelques mois quand une mouette malade découverte à Eilat a été transférée à l’hôpital vétérinaire du Safari Ramat Gan. Détails…

En avril, elle a récupéré de ses blessures et a été relâchée dans la nature, dans la région de Atlit (dans le nord).

Comme il est d’usage dans ces cas avant d’être libérée, la mouette a été équipée d’un GPS afin de permettre aux scientifiques de suivre le trajet de sa migration.

La mouette est finalement arrivée à Tripoli, en Libye.

Les gens sur place ont remarqué l’émetteur attaché à sa patte, ils l’ont alors capturée puis transféré aux autorités

Elle a immédiatement été soupçonnée d’être une espionne pour le compte d’Israël!

Les scientifiques ont constaté par la suite que la mouette avait été transférée à Beyrouth, au Liban, apparemment, les terroristes du Hezbollah auraient récupéré la mouette pour mener une enquête plus approfondie.

Le 15 août, l’émetteur GPS a cessé de transmettre des signaux. Le destin de la mouette « espionne » est inconnu.

Amir Ben Dov, qui a attaché l’émetteur GPS sur la mouette, a déclaré à Yedioth Ahronoth que c’était l’un des 12 émetteurs GPS reçus d’une université allemande.

Ben-Dov a précisé que ce n’était pas, bien sûr des GPS espions mais bien un GPS pour pouvoir suivre cette mouette arménienne: « Nous avons beaucoup investi dans la compréhension de la trajectoire migratoire des mouettes et, pour notre plus grand plaisir, nous avons reçu 12 émetteurs pour les étudier davantage, nous avons été désolés de découvrir les images de la mouette capturée. Je demande aux personnes qui l’ont capturé de la relacher afin de nous permettre d’approfondir nos recherches, qui vise à retracer les déplacements de la mouette arménienne et de localiser ses sites de nidification.

C’est une espèce de mouette menacée.

Malheureusement, elle est tombée entre les mains de personnes qui ont décidé que le traceur GPS était un système d’espionnage israélien sophistiqué ».

Cette pauvre bête finira donc en prison, aux côtés d’autres espions israéliens, je veux parler des deux aigles, des trois dauphins etc….

Source : Koide9israel







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Une espionne israélienne a été arrêtée en Libye et transférée au Hezbollah pour interrogatoire….

    1. david

      C’est désespérant : le quotient intellectuel de la majorité des arabes ne passera jamais la barre des 50. Cette pauvre mouette a dû finir sur la table du dîner à la place d’un mouton parmi les millions qu’ils égorgent tous les ans, dans des conditions répugnantes, lors de leur fête sanguinaire.

    2. Moka

      Décidément les sionistes israeliens occupent leurs pensées jour et nuit.Bientot Israël sera rendu coupable de creer des tremblements de terre. David @vous avez sûrement entendu parler des nuages sionistes qui privent de pluie le peuple iranien et provoquent des sécheresses ?Et je vous jure que c est n est pas une blague.

    3. djindji

      Juste une précision : ce qui est à la patte de l’oiseau n’est pas l’émetteur mais la bague permettant l’identification de l’animal !
      L’émetteur se trouve comme de coutume sur le dos de l’animal.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *