toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tunisie: Le gouvernement antisémite cède aux pressions internationales et accepte la championne juive d’échecs de 7 ans


Tunisie: Le gouvernement antisémite cède aux pressions internationales et accepte la championne juive d’échecs de 7 ans

La Tunisie a reculé  après que la Fédération Internationale d’Échecs a menacé de lui retirer l’organisation de l’événement si la petite joueuse  juive Liel Levitan ne pouvait pas participer. Sous la pression, la Fédération Internationale d’Echecs, la Tunisie a accepté de laisser participer cette fille israélienne de 7 ans à un tournoi international en Tunisie.

La FIDE, Fédération International d’Echecs, a fait pression sur la fédération tunisienne et les autorités du pays pour lui permettre de participer à la compétition.

Le gouvernement antisémite tunisien  impose de nombreux  restrictions à la représentation des Israéliens dans les événements sportifs et culturels, entraînant des protestations de la part d’Israël et des associations professionnelles qui y voient une interférence politique contraire aux valeurs internationales.

Mardi, la Fédération d’Echecs de Tunisie a publié une circulaire stipulant que « les joueurs de tous les pays sont bienvenus, sans exception ».

La FIDE avait menacé d’annuler le droit de la Tunisie à accueillir l’événement. Les groupes pro-palestiniens exercent un harcèlement contre les responsables  des fédérations  sportives pour boycotter les sportifs juifs.

Ce  victoire sportive israélienne vient après des efforts des groupes amis d’Israël qui ont intensifié les compagnes médiatiques contre le gouvernement et les groupes racistes tunisiens.

 

La question de la participation d’Israël a attiré l’attention internationale après que StandWithUs, une organisation pro-Israël indépendante, a lancé une campagne en ligne, Let Liel Play, réclamant la garantie de la participation de Levitan, qui a remporté la catégorie Filles U7 au Championnat Européen Scolaire d’Echecs en Individuel en juillet 2018.

Vendredi, le Bureau National de France pour la Vigilance contre l’Antisémitisme (BNVCA) a annoncé que les autorités tunisiennes ont fait marche arrière sur leur décision de refuser d’accorder un visa à Liel Levitan de Haïfa pour le Championnat du Monde Individuel des Ecoles qui sera organisé l’an prochain à Sousse.

Le mois dernier, la Tunisie, s’est vu retirer l’organisation de tournois internationaux  à cause de son refus de garantir un traitement égal aux athlètes israéliens.

La décision de suspendre les tournois est intervenue après que les organisateurs  tunisiens ont refusé de reconnaître la nationalité des athlètes israéliens – une pratique qui visait seulement les participants israéliens à cause de la non-reconnaissance d’Israël par les Tunisiens.

Les responsables tunisiens  jouent au  » Plus Palestiniens que les Palestiniens eux-mêmes  » et  ils oublient sans doute que les autorités palestiniennes ( premieres concernées ) traitent directement avec le gouvernement israélien et que les contacts sont réguliers et directes entre les populations israélienne et palestinienne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *