toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Loi Etat nation : 50 pays ont des religions d’Etat sans que personne n’y trouve à redire, seuls les Juifs n’y ont pas le droit


Loi Etat nation : 50 pays ont des religions d’Etat sans que personne n’y trouve à redire, seuls les Juifs n’y ont pas le droit

Par Robert Harris, journaliste qui a contribué à divers journaux, aux nouvelles télévisées et à la politique.

La condamnation mondiale en cours de la loi sur l’État-nation d’Israël brosse un tableau effrayant de ce que le monde veut vraiment pour les Juifs et pour Israël.

La controverse persistante autour de la loi de l’État-nation d’Israël, adoptée le 19 juillet par la Knesset, est très révélatrice de la haine sans fin depuis 2000 ans envers les Juifs.

Adoptée le 19 juillet, la loi stipule qu’Israël est la nation du peuple juif, que l’hébreu est la langue du pays, que Jérusalem restera la capitale indivise, que le drapeau du pays sera bleu et l’hymne restera la Hatikva.

Et c’est à peu près tout ce qu’elle dit.

Dans une formulation avec beaucoup de précautions, la loi reflète la prudence avec laquelle les dirigeants israéliens continuent de penser qu’ils doivent affirmer que nous sommes simplement juifs.

En Israël, la réponse de la gauche politique, dirigée par l’Union travailliste-sioniste, est pathétique.

Les travaillistes se comportent comme les Juifs allemands qui, à l’époque, insistaient pour rester des Allemands dans la rue, et Juifs à la maison. Et nous savons tous ce que cela a donné.

Tout en votant à l’unanimité contre le projet de loi, presque tous les membres travaillistes ont reconnu en privé qu’Israël est l’État des Juifs, mais refusent de le dire à haute voix. En effet, les membres travaillistes se comportent comme les Juifs allemands qui insistaient pour rester des Allemands dans la rue, et Juifs à la maison. Et nous savons tous ce que cela a donné.

De plus, des organisations juives de gauche américaines, comme J-Street et le groupe « Reform Movement », ont dénoncé le projet de loi avec les banalités habituelles de « guerriers de la justice sociale ». Mais les deux groupes sont maintenant confrontés à la réalité qu’ils ne sont plus des acteurs du monde juif, et donc personne ne les écoute.

Pourtant, le plus révélateur de tout est la réponse du monde non-juif à la loi de l’État-nation d’Israël.

Les ministères des affaires étrangères, les ambassades, les églises, l’ONU, le New York Times et la BBC ont tous pris la peine de condamner la loi, haut et fort.

En ce qui concerne les religions d’État, Wikipedia, qui n’est pas toujours exacte, énumère 20 pays, pour la plupart chrétiens européens, qui, jusqu’à récemment, avaient des religions d’État officielles. Ces dernières années, cependant, beaucoup de ces pays ont « oblitéré » le christianisme comme religion officielle, le remplaçant par l’athéisme, la religion nouvellement créée de l’UE de gauche.

Et l’Islam ? Au moins 23 pays ont, selon leur loi, l’islam comme religion d’État.

Et n’oublions pas les 6 nations qui ont déclaré le bouddhisme comme religion d’État et une, le Népal, qui a adopté l’hindouisme comme religion d’État.

Donc, avec 50 pays ayant des religions d’Etat, seul Israël ne peut pas déclarer qu’il est le pays des Juifs ?

Eh bien, oui. C’est la question posée – le monde ne veut pas qu’on lui rappelle qu’Israël est la patrie juive.

Et c’est bien le monde dans lequel nous vivons. Si vous devez être juif, ne soyez pas trop juif. Vous ne me croyez pas ? Essayez d’obtenir un emploi au New York Times tout en portant une étoile juive.

Ou rappelez-vous comment l’intelligentsia occidentale détestait le très juif Menahem Begin. En effet, ils sont sortis de leur chemin pour faire savoir à tous ceux qui étaient à portée de voix que Begin n’appartenait certainement pas à « leur genre de personnes ».

Après 2000 ans, allons-nous les convaincre de nous laisser vivre en paix ?

La nouvelle loi de l’État-nation se lève debout et dit qu’Israël est l’État juif. La loi dit aussi qu’Israël va rester un État juif majoritaire. Et la loi stipule que Jérusalem ne sera pas divisée.

Le message sous-jacent de la nouvelle loi est que le peuple juif a la volonté de persévérer et de survivre……et les non-juifs nous détestent pour cela. Car cela va à l’encontre de l’Occident éclairé, qui s’attend à ce qu’un jour Israël n’ait pas de majorité juive, et ils nous méprisent pour avoir dit le contraire.

Pourquoi nous détestent-ils, parce que nous sommes fiers d’être juifs ? Ma petite grand-mère russe savait pourquoi.

Ils nous détestent parce que nous sommes ce que nous sommes, et les non-juifs sont ce qu’ils sont. Point. « Nou ? Un poisson peut-il sortir de l’eau et voler comme un oiseau ? »  demandait ma grand-mère.

Vingt et un siècles dans la diaspora et peu de choses ont changé. Car que reste-t-il à expliquer aux non-juifs, ou à les convaincre ? Après 2000 ans, allons-nous les convaincre de nous laisser vivre en paix ?

Nous n’avons pas pu les convaincre de nous laisser vivre en paix, alors ils nous ont expulsés d’Alexandrie, Rome, Athènes, Madrid, Lisbonne, Londres, Moscou, Kiev, Vilnius, Berlin, Francfort, Beyrouth, Damas, Bagdad et Le Caire. Pourquoi devrions-nous penser qu’ils ont changé ?

Les non-juifs qui nous haïssent ne se soucient pas de leurs nombreuses contradictions. Ils sont dans le domaine de la haine, et ils n’ont pas le temps d’être rationnels ou logiques.

Ils ne sont pas gênés par leur hypocrisie – qu’ils ont des religions d’État, mais Israël ne peut pas. Ils ne se soucient pas du fait qu’ils nous ont poursuivis en Israël, mais veulent quand même que nous disparaissions. Ils ne veulent pas entendre dire que les Arabes les plus libres et les mieux éduqués du monde vivent en Israël.

Et à notre époque, les non-Juifs ont mis à jour leurs anciennes malédictions chrétiennes. Ils ne crient plus que nous empoisonnons les puits, mais crient à « l’apartheid ». Ils ne disent pas que nous utilisons leur sang pour faire cuire des matsah…..mais au lieu de cela, ils crient au « racisme ».

Et toute cette diabolisation des Juifs leur permet d’ignorer avec bonheur les centaines de millions de personnes qui sont aujourd’hui emprisonnées à l’intérieur des frontières des pays totalitaires…., alors que le monde ne réagit et ne crie que sur la Palestine.

De ses propres yeux, ma grand-mère avait vu son monde juif russe tout entier détruit. Presque toutes les personnes, qu’elle a laissées derrière elle, ont été massacrées. Et dans les années qui ont suivi, elle ne voulait pas entendre les érudits qui essayaient de lui expliquer le monde, parce que sa famille avait payé le prix pour être née juive, et elle connaissait l’horrible vérité sur notre monde.

« Que veulent-ils de nous, grand-mère ? » J’aurais pu lui demander.

Et elle aurait répondu dans un souffle, non pas à moi, mais à toute l’éternité,

« Que veulent-ils de nous ? Ils veulent juste nous tuer« 

Robert Harris

Texte original en anglais ci-dessous.

Traduit par Albert Soued 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Loi Etat nation : 50 pays ont des religions d’Etat sans que personne n’y trouve à redire, seuls les Juifs n’y ont pas le droit

    1. yacotito

      J’ai esperé longtemps que cette loi soit votée. Et D. merci elle est devenue realité.
      Mais si j’avais été contre, les reactions du monde m’auraient fait changer d’avis:
      Le monde hait les juifs alors je suis 2 fois plus juif. le monde hait le sionisme, alors je suis 2 fois plus sioniste.
      Puisse tous mes freres reagir de même: jouer contre son camp, y a t-il plus lamentable ?

    2. Salmon

      Albert soued quel est le con qui a écrit cet article
      Les Juifs sont persécutés que depuis 2000ans
      C un con de juif ?

    3. Cyrano

      Ceux qui ne nous aiment pas nous les connaissons, ce n’est pas grave, c’est réciproque. On ne peux pas aimer tout le monde. La vie est ainsi faite.

    4. esther

      50 PAYS avec une religion d’Etat et le monde entier, y compris l’UE coupable de la Shoah, fait chi.r Israël.
      Et vous oubliez la définition du futur Etat de Palestine (je conseille d’aller lire l’entretien de Shmuel Trigano dans Atlantico) : le futur Etat de PALESTINE sera un pays ARABE (donc pour une ethnie unique et une culture unique) pour un peuple ARABE ET ISLAMIQUE ayant pour religion d’état l’ISLAM (donc là aussi pour une religion unique). Et là, toute l’UE se lève pour applaudir à tout rompre cette définition à Bruxelles et l’ONU le fait également à NYC.
      Le monde, hormis les EU de Trump, veut de nouveau effacer le peuple juif de la surface de la terre mais Israël est un pays fort qui résiste contre tous : Hussein Obama s’y ait essayé et il s’est cassé les dents.

    5. david

      La plus grande fausse nouvelle de l’Humanité entière, depuis 2000 ans, est que le peuple juif a tué Jésus, fils de Dieu, et cette fake news monumentale et mortifère a conduit à l’antijudaïsme barbare par l’intermédiaire de pogroms dans toute l’Europe de l’Atlantique à l’Oural, les Russes les ayant perpétrés avec une cruauté inouïe (jeunes femmes juives enceintes de huit mois violées puis éventrées) jusqu’au XIXéme siècle, puis s’est perpétué par l’antisémitisme au XXème siècle qui n’est qu’une continuité de l’antijudaïsme réinventée comme les sorcières aux visages hideux et aux nez crochus qui faisaient le sabbat, symbole des grands-mères juives pour les anti-judaïques, ont été remplacées au début du XXème siècle par le complotisme judéo-sioniste.
      Et depuis 1948 plus particulièrement, l’antisémitisme a pris son essor cette fois sous la forme d’un antisionisme global, mondial, occidental et islamique à la fois : la diabolisation des grands-mères juives, puis la diabolisation de tous les juifs qui a abouti à la Shoah ont fait place à la diabolisation des sionistes et de l’Etat Juif. Cependant, il y a une immense différence avec le passé : LES JUIFS ONT UN PAYS ET ISRAEL A LA MEILLEURE ARMEE DU MONDE ET LA BOMBE NUCLEAIRE ET QUI S’Y FROTTE S’Y BRULERA.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *