toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran dévoile le « Kowsar », un « nouvel » avion de combat… qui n’est qu’un F-5 américain. Cet avion « entièrement iranien » suscite des doutes


L’Iran dévoile le « Kowsar », un « nouvel » avion de combat… qui n’est qu’un F-5 américain. Cet avion « entièrement iranien » suscite des doutes

Le 18 août, le ministre iranien de la Défense, le général Amir Hatami, a annoncé qu’un nouvel avion de combat développé en Iran allait être présenté à l’occasion de la « Journée nationale de l’industrie de la défense », prévue le 22 août. Et d’assurer que « les gens le verront voler. »

L’on s’attendait alors à voir un appareil s’inscrivant dans la lignée du Qaher 313, un avion « furtif » qui, dévoilé en 2013, suscita du scepticisme, voire des moqueries, tant ce prototype semblait avoir été « bricolé » (par exemple, le pilote avait les genoux collés au menton une fois installé dans le cockpit, dans la verrière était en plexigas…).

Toutefois, en avril 2017, des images du Qaher 313, visiblement modifié depuis sa présentation quatre ans plus tôt, furent diffusées par les autorités iraniennes. Mais l’on ne vit que cet appareil lors d’essais de roulage. Et les doutes sur ses capacités ne furent pas dissipées.

 

La possibilité d’un appareil entièrement iranien suscite des doutes

Le nouvel avion de combat de l’Iran devrait être révélé le 22 août, à l’occasion de la journée nationale de l’industrie de la défense. Une démonstration de vol est également prévue pour l’événement. Le 21 août, l’agence de presse iranienne Tasnim News Agency a publié des premières photographies de l’appareil baptisé Kowsar.

La possibilité d’un appareil entièrement “indigène” peut malgré tout susciter des interrogations. Jusqu’à présent, la flotte aérienne de l’armée iranienne se compose essentiellement de chasseurs russes, chinois et américains : avec par exemple les Sukhoï Su-27, Su-30 et Su-35 ; les Chengdu J-7 et J-10 ; et le Northrop F-5 Freedom Fighter.

L’Iran avait déjà dévoilé un avion de combat furtif baptisé Qaher-313 et soi-disant entièrement conçu par des ingénieurs iraniens (voir vidéo ci-dessous). L’authenticité de l’appareil et son avionnabilité ont néanmoins été mis en doute plusieurs fois. Des experts israéliens ont ainsi qualifié l’appareil “d’élégant modèle en plastique”. D’autres appareils présentés comme iraniens, le HESA Azarakhsh et le HESA Saeqeh, ont également été soupçonnés d’être des avions américains maquillés ou reconstruits.

Le « Kowsar »

Un jour avant cette « Journée nationale de l’industrie de la Défense », les médias iraniens ont publié des images de ce nouvel avion de combat, annoncé par le général Hatami. Appelé « Kowsar » [photo ci-dessus], cet appareil n’est rien d’autre qu’un F-5B « Freedom Fighter » d’origine américaine modernisé.

F-5 iranien

Cet « avion de chasse avancé a été fabriqué à la suite de recherches approfondies et des efforts déployés par les experts du ministère de la Défense iranien », explique l’agence iranienne Tasnim. « Il dispose de fonctionnalités telles qu’une architecture hautement intégrée et un système de contrôle de tir utilisant la quatrième génération de réseaux de données numériques », explique-t-elle.

En clair, l’effort a porté sur l’avionique et les liaisons de données. Comme l’ont fait déjà fait, par exemple, le Brésil et la Thaïlande (avec l’aide des Israéliens).

Ce n’est pas la première fois que l’industrie iranienne s’appuie sur le F-5 « Freedom Fighter » pour développer un avion de combat présenté comme nouveau. Ce fut le cas en 2007, avec le Saegheh, qui, par rapport à la version initiale de l’appareil américain, était doté d’un empennage double (ce qui permit, à l’époque, à un général iranien qu’il était « similaire » au F/A-18, mais avec des « capacités accrues », ce qui, par la suite, ne fut évidemment jamais démontré).

Avant la révolution islamique de 1979, l’Iran s’était procuré des avions de combat auprès des États-Unis, dont des F-4 Phantom, de F-14 Tomcat et donc des F-5 « Freedom Fighter » et « Tiger II »

Source Opex et source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *