toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Donald Trump stoppe le « financement grotesque de 230 millions de dollars annuel pour la Syrie. L’Arabie saoudite et d’autres pays riches du Moyen-Orient payeront »


Donald Trump stoppe le « financement grotesque de 230 millions de dollars annuel pour la Syrie. L’Arabie saoudite et d’autres pays riches du Moyen-Orient payeront »

Les Etats-Unis ne participeront plus au fonds de stabilité de la Syrie qui s’élevait à 230 millions de dollars par an. Donald Trump s’est félicité de cet arrêt, arguant que cet argent serait plus utile pour l’armée américaine ou ses alliés.

Le président américain Donald Trump s’est réjoui ce 17 août de l’arrêt par Washington du financement annuel de 230 millions de dollars pour la stabilisation et la reconstruction de la Syrie. Le fonds avait déjà été gelé il y a plusieurs mois après que la Chambre des représentants a interdit tout financement des territoires contrôlés par le gouvernement de Bachar el-Assad en Syrie.

Sur Twitter, le président américain a écrit : «Les Etats-Unis ont mis fin au paiement annuel grotesque de 230 millions de dollars pour le développement de la Syrie. L’Arabie saoudite et d’autres pays riches du Moyen-Orient payeront à la place. Je veux développer les Etats-Unis, nos forces armées et les pays qui nous aident !»

L’Arabie saoudite avait fait savoir la veille qu’elle allait contribuer à hauteur de 100 millions de dollars à des «projets de stabilisation» de la coalition internationale dans des régions du nord-est de la Syrie, autrefois occupées par l’Etat islamique. Il s’agit d’une «contribution importante, essentielle pour la stabilisation et les premiers efforts de reconstruction», avait alors estimé le département d’Etat américain dans un communiqué.

La porte-parole du département d’Etat, Heather Nauert, a fait savoir le même jour que le retrait des financements américains «ne représent[ait] en rien une diminution de l’engagement des Etats-Unis envers [leurs] objectifs stratégiques en Syrie».





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Donald Trump stoppe le « financement grotesque de 230 millions de dollars annuel pour la Syrie. L’Arabie saoudite et d’autres pays riches du Moyen-Orient payeront »

    1. Cyrano

      Tous les pays occidentaux n’ont pas encore compris que plus ils donnent du pognon plus on les prend pour des cons. Cette vermine maudit l’occident et brûle leurs drapeaux et ne se gène pas pour pavoiser chez nous avec leur serpillière on croit rêver. Si par hasard un couillon brûle un drapeau algérien chez lui, il est fusillé sur place. Chez nous c’est tout juste si on lui donne pas une décoration. Remarquez qu’on donne la légion d’honneur à n’importe qui maintenant suivez mon regard.
      Tout ça pour dire que nos dirigeants ont raison de donner le pognon qu’ils piquent dans nos poches pour le donner aux autres, il parait qu’on est riche en France pour preuve on fait des G20/ G22/ G57 ou G n’importe quoi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *