toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon le géologue Ariel Heimann: « La menace d’un tremblement de terre est la plus grande menace qui pèse sur l’Etat d’Israël »


Selon le géologue Ariel Heimann: « La menace d’un tremblement de terre est la plus grande menace qui pèse sur l’Etat d’Israël »

Après la série de secousses dans le nord d’Israël au début du mois de juillet, les experts lancent un avertissement: le pays néglige la plus grande menace qui pèse sur lui, un tremblement de terre majeur qui tuerait probablement des milliers de personnes, dont de nombreux enfants…

« La menace d’un tremblement de terre est  à mes yeux, la plus grande menace qui pèse sur l’Etat d’Israël », a déclaré le géologue Ariel Heimann à Hadashot. « C’est sans aucun doute une menace plus importante que les Qassam tirées de Gaza, et c’est un danger beaucoup plus grand que la menace iranienne ».

Israël est situé le long de la ligne de faille syro-africaine, qui longe la frontière avec la Jordanie, une partie de la vallée du Grand Rift qui s’étend du nord de la Syrie au Mozambique. Le dernier grand tremblement de terre connu sous le nom de séisme de Jéricho, qui a frappé la région, a eu lieu le 11 juillet 1927, il y a exactement 91 ans. C’etait un séisme de magnitude 6,3 sur l’échelle de Richter qui a fait 500 morts et 700 blessés. Selon les experts, ce n’est qu’une question de temps avant que ne frappe le prochain séisme de grande ampleur.

« Si D. nous en préserve, nous avons un tremblement de terre comme celui-ci, il fera des milliers de morts et des centaines de milliers de personnes devront quitter leur foyer. Les maisons seront détruites, il y aura des dommages économiques massifs », a averti Ariel Heimann.

Selon les avertissements d’un autre expert qui a publié une enquête il y a trois ans:  1 600 écoles étaient considérées comme risquant de s’effondrer et seulement 53 ont été renforcées depuis. Pour les scientifiques, malgré la menace imminente, le gouvernement ne fait rien concernant le renforcement des structures dans l’hypothèse d’un fort tremblement de terre. Selon un récent rapport de presse, aucune des 108 usines utilisant des matières dangereuses, n’a renforcé  ses  structures.

Un rapport du Contrôleur de l’État en 2001 a constaté qu’aucun financement n’avait été alloué pour le renforcement des bâtiments et des infrastructures. Ce rapport a été suivi par un autre rapport en 2004, qui indiquait que peu de choses avaient été faites dans les années qui avaient suivi, en raison de querelles entre ministères sur la responsabilité du travail. En 2011, un autre rapport du contrôleur de l’État a émis de nouveaux avertissements au sujet de la menace que représentaient les tremblements de terre pour les collectivités et les infrastructures du Nord, et a de nouveau déploré le manque de mesures de précaution prises.

Seule bonne nouvelle en vue: le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a annoncé début juillet qu’un nouveau plan pluriannuel visant à protéger Israël contre les tremblements de terre serait présenté au cabinet ce mois-ci.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Selon le géologue Ariel Heimann: « La menace d’un tremblement de terre est la plus grande menace qui pèse sur l’Etat d’Israël »

    1. LeClairvoyant

      Je tremble déjà, avant que ne tremble la terre, avec la météorite que risque de tomber sur la Mecque, où il y a déjà une météorite cassée, à remplacer d’urgence.

    2. alauda

      C’est un séisme de magnitude 6,3 qui a mis par terre en 2009 une bonne partie de la ville d’Aquila, dans les Abruzzes. Outre les morts, ce sont quelques 25000 personnes qui se sont retrouvés sans toit.

      L’habitat ancien, parfois médiéval, n’a évidemment pas résisté.
      En revanche, le fait que, sur des architectures modernes, les normes anti-sismiques n’aient pas été suffisamment prises au sérieux dans cette région à fort risque a été largement souligné dans de nombreux reportages.

      Au Japon, les gratte-ciel tremblent régulièrement quelques secondes sans s’effondrer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *