toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand Macron invente une « fake news » pour venter les migrants : «Le père de Steve Jobs était un réfugié syrien»


Quand Macron invente une « fake news » pour venter les migrants : «Le père de Steve Jobs était un réfugié syrien»

Pour étayer un de ses propos sur la réussite, le président Emmanuel Macron a tweeté que Steve Jobs avait une ascendance de «réfugié». L’histoire familiale du cofondateur d’Apple est un peu plus complexe.

En visite officielle au Nigéria, le président Emmanuel Macron a tweeté en anglais «Le père de Steve Jobs était un réfugié syrien. Il semblerait que la nationalité n’ait rien à voir avec la capacité à réussir». Le but était, pour le chef de l’État, de louer le potentiel des jeunes entrepreneurs nigérians. Mais cette idée reçue sur l’ascendance du cofondateur d’Apple, popularisée par le graffeur Banksy dépeignant Jobs en migrant, se base sur une confusion. Steve Jobs, adopté à la naissance par une famille californienne, avait en effet un père biologique syrien, mais ce dernier était un simple immigré et non pas un réfugié. L’histoire de la naissance de Steve Jobs reste pourtant assez incroyable, comme l’a racontée Walter Isaacson dans sa biographie du patron historique d’Apple.

Dans les États-Unis du début des années 50, Joanne Schieble, une étudiante germano-suisse de l’université du Wisconsin, tombe amoureuse d’un jeune enseignant en sciences politiques du nom d’Abdelfattah al-Jandali. Il est né dans une famille riche de la ville syrienne de Homs en 1931. Son père, Mohammed al-Jandali, est un propriétaire terrien millionnaire. Abdelfattah veut d’abord faire ses études à l’université américaine de Beyrouth au Liban, mais le pays traverse une crise politique. Plutôt que de rentrer en Syrie, Abdelfattah déménage à New York chez un membre de sa famille qui est l’ambassadeur syrien aux Nations unies. Il poursuit ses études à l’université de Columbia puis à celle du Wisconsin, où il obtient un doctorat.


Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Quand Macron invente une « fake news » pour venter les migrants : «Le père de Steve Jobs était un réfugié syrien»

    1. Rosa SAHSAN

      cela n’a rien à voir avec ceux qui débarquent en France. Il nous prend pour des quiches le Macron?
      ROSA

    2. StéphanCobut

      Macron le président élu par tricherie ; un bourgeois malhonnête placé par les financiers et les banques ; il n’ en a rien à faire du peuple ; il détruira la France et comme Abbas seul compte pour lui l’ antisémitisme ; l’ argent et le pouvoir . Le désastre est à prévoir .

    3. rachel

      Oui et combien sont dans les prisons ? si cela va dans un sens, cela va dans l autre, c est ca la democratie, c est de tout dire !

    4. danielle

      les réfugiés « syriens » d’il y a 40 ans ne sont pas les mêmes que ceux qui viennent aujourd’hui ….j’en ai connu qui se sont mariés en France y ont fait leur vie …mais ce n’était pas des adeptes de la religion d’amour…

    5. Malcolm Ode

      Cet imbécile (Macron) fonctionne par sillogisme : Steve Job est un génie et Syrien, donc les Syriens sont des génies!

      « Macron est un imbécile, donc ceux qui ont voté pour lui le sont aussi »… Ah! Non, là c’est de la logique!

    6. Cyrano

      A la lecture du texte, je comprends que le pognon appel le pognon et quand on en a, YA pas de lézard pour suivre de hautes études surtout si le papa et le tonton sont bien placés n’est ce pas ? — Ce qui n’enlève pas l’intelligence de la personne mais ça aide —

    7. Jacques B.

      D’accord avec Rosa Sahsan : aucun rapport entre Steve Jobs, certes né de père syrien mais élevé par des Américains, très probablement chrétiens (ou juifs), et les envahisseurs actuels, qu’ils viennent de Syrie, du Nigéria ou d’ailleurs : la plupart sont MUSULMANS, et ils élèvent leurs enfants dans l’islam, et dans la méfiance voire la haine de nos valeurs et même de nos personnes, trop souvent.

      Le raccourci opéré par cet imposteur de Macron est une fake news, en effet.
      Ce type est dangereux, c’est un Néron-bis en puissance.

    8. Robert Davis

      Un immigré syrien riche dans le cadre d’une immigration faible et une invasion musulmane ayant pour idéologie la domination de l’Europe et du monde grâce aux ventres de leurs guenons et la complicité de politicards comme lui cela n’a rien à voir.

    9. Robert Davis

      bébé hollande micron peut se livrer à la danse du ventre et taper des mains comme un débile au niger pour se faire bien voir de ce pays sans importance, cela n’apportera rien à la France. C’est vis à vis des USA qu’il devrait faire profit bas car le niger coûte cher à la France alors que c’est aux USA que vont les exportations et…l’arrogance de ce crétin! l’Europe exporte 3 fois plus qu’elle n’importe des USA et la Chine exporte 4 fois plus qu’elle n’importe des USA autrement dit lorsque les USA imposent 25% de taxes à la chine et à l’Europe resp. sur 300 M. et 600 M. les USA gagnent environ 150 M. et 100 M. En rendant la pareille aux USA les chintoques et micron ne gagnent que 35 M. et 25 M. A ce petit jeu les USA sont forcémment gagnants et si micron veut continuer la bagarre il perdra tout et les USA gagneront tout. La bouillie qui lui sert de cerveau a été tellement lavée par ses médias qu’il ne comprend pas cela?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *