toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Iran: une jeune femme condamnée à 4 ans de prison et 80 coups de fouets pour avoir dansé


Iran: une jeune femme condamnée à 4 ans de prison et 80 coups de fouets pour avoir dansé

Une jeune Iranienne, qui postait des vidéos de danse sur Instagram, sans hijab, s’est fait arrêter à Téhéran. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont pris sa défense et dansé en solidarité avec l’adolescente.

La jeune danseuse iranienne Maedeh Hojabri a été arrêtée pour avoir posté une vidéo sur Instagram dans laquelle elle ondulait dans sa chambre. Depuis, les internautes du pays prennent la défense de la jeune fille. Des Iraniennes ont ainsi posté à leur tour des vidéos dans lesquelles elles se déhanchent, accompagnées du hashtag correspondant à «danser n’est pas un crime».

Elle était apparue dans une courte vidéo en tenue moulante laissant son ventre nu, dans laquelle elle se déhanchait face à la caméra. Forte de ses 600 000 followers (son compte a depuis été désactivé), elle postait des vidéos ou des photos qui lui attiraient les compliments de milliers d’admirateurs. Les lois de la République islamique d’Iran interdisant cependant aux femmes de danser devant des hommes hors du cadre familial, elle a été arrêtée. Selon une vidéo non authentifiée, Maedeh Hojabri aurait été contrainte d’apparaître à la télévision le 6 juillet pour s’excuser.



«Je n’essayais pas d’attirer l’attention», a-t-elle plaidé entre deux sanglots. «J’ai des followers et ces vidéos étaient pour eux. Je n’avais pas l’intention de les encourager à faire de même. Je n’ai pas été aidée d’une équipe, je n’ai pas été entraînée par quelqu’un pour faire cela, je fais juste de la gymnastique», a-t-elle poursuivi. La jeune fille aurait depuis été libérée sous caution.

Tous Hojabri : Iraniennes et Iraniens dansent pour la jeune fille

Une forte de vague de soutien populaire s’est levée pour cette jeune fille. L’une des femmes emprisonnées pour avoir dansé sur le clip de Happy de Pharrel Williams en 2014 s’est manifestée sur Twitter. «Vous m’avez arrêtée parce que j’étais heureuse #Happy (heureuse). Maintenant vous arrêtez Maedeh Hojabri, et elle n’a que 18 ans. Que ferez vous à la génération d’après !», s’est-elle demandée.



En Iran, l’une des plus grandes activistes contre le port du voile en public, Masih Alinejad, a créé le hashtag correspondant à «danser n’est pas un crime».



De nombreux autres internautes ont également posté des vidéos pour témoigner leur solidarité.







En avril 2018, la vidéo de jeunes dansant dans un centre commercial du secteur de Mashhad avait conduit à l’arrestation d’un responsable politique de la ville. En 2014, trois femmes non voilées et trois hommes avaient été arrêtés pour s’être déhanchés sur la chanson Happy de Pharrell Williams. Ils avaient été condamnés à de la prison avec sursis et jusqu’à 91 coups de fouet.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Iran: une jeune femme condamnée à 4 ans de prison et 80 coups de fouets pour avoir dansé

    1. Rosa SAHSAN

      Bravo à ces femmes. Et pendant se temps là chez nous en France ces connes
      se battent pour porter le voile.
      ROSA

    2. c.i.a.

      IIs ont sévis, car cette femme par sa dance envoûtante dominait leur esprits, avant qu`ils deviennent damnés, ils ont chassé LE DÉMON QU`ELLE INCARNE!, il n`y a rien de pire que la beauté de la femme, c`est pourquoi NOUS! les hommes faibles et sans défense contre la tentation, devons ÉCRASER!!CE MONSTRE!!, pour tous les hommes musulmans opprimés, QU`ALLAH NOUS AIDE DANS CETTE LOURDE TÂCHE!
      C`est tellement émouvant la bonté de l`islam, j`en suis toujours ému!

    3. c.i.a.

      Les iraniens se sont révolté en 78 contre le Shah dictateur, qui a pourtant été plus progrèsiste envers les femmes… pour un autre qui lui est un obscurantiste pouilleux Ayatollah du 6 ème siècles!
      Alors « les homme musulmans«  veuillez refaire la révolution pour la bonne cause, cette fois ci,REVENEZ À LA CIVILISATION ET À LA LIBERTÉ, en tout cas vous l`étiez plus sous le Shah, que ces pouilleux religieux!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *