toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un ancien responsable de l’Etat islamique coupable de crime de guerre avait obtenu l’asile politique


Un ancien responsable de l’Etat islamique coupable de crime de guerre avait obtenu l’asile politique

Ahmed H., qui serait un ancien cadre de Daech coupable de crime de guerre, avait obtenu l’asile politique en France en juin 2017.

Le ministre de l’Intérieur a loué, ce vendredi, le travail «extrêmement rapide» des services de renseignement français ayant abouti à son arrestation.

Arrivé en France à l’été 2016, protégé par l’Ofpra en juin 2017, un Irakien de 33 ans serait en réalité un ancien cadre de Daech qui s’est rendu coupable de crime de guerre. En mars dernier, Ahmed H. a été mis en examen pour «assassinats en relation avec une entreprise terroriste» et «crimes de guerre», puis placé en détention provisoire. Son statut de réfugié et sa carte de séjour de 10 ans lui ont été retirés dans la foulée de son incarcération. Dans ces conditions, peut-on parler de raté des services de renseignements?

Soupçonné d’implication dans un massacre à Tikrit

«Les services ont fait, je crois, leur travail de manière extrêmement rapide», a au contraire estimé Gérard Collomb. «Nous le suivions avec la DGSI dès le mois suivant» l’acceptation de sa demande d’asile, a-t-il souligné en marge d’un déplacement à Périgueux (Dordogne). Et «la personne n’a jamais cessé d’être suivie par nos services de renseignement depuis cette période», a-t-il ajouté. «Nous essayons de cribler toutes les personnes qui peuvent demander l’asile et nous renforçons d’ailleurs ce dispositif», a poursuivi le ministre en référence à l’article 4 du projet de loi asile-immigration qui sera examiné au Sénat du 19 au 22 juin.

Dans cet article, «nous renforçons à la fois le criblage et le “rétrocriblage” de l’ensemble des personnes qui ont pu, à un moment donné, demander l’asile ou le demandent», a-t-il précisé. Par ailleurs, «lorsque des événements comme celui-ci se produisent, ce n’est plus simplement le passé de la personne qui est exploré mais aussi le passé de toutes celles et tous ceux qui auraient pu venir dans la même cohorte en France», a dit Gérard Collomb. Interrogé sur le cas précis de Ahmed H., il explique que «c’est aujourd’hui le pôle judiciaire qui est chargé du dossier». De son côté, le directeur de l’Ofpra, Pascal Brice, n’a pas commenté le cas d’Ahmed H. Il a simplement assuré que «ce sont des situations sur lesquelles nous sommes extrêmement vigilants, en lien avec les services compétents».

Selon une source proche du dossier, la DGSI avait obtenu, au cours de l’été 2017, une information indiquant qu’un certain Ahmed H., suspecté d’avoir été membre de l’EI, pourrait avoir trouvé refuge en France en profitant de la crise migratoire. Cet homme de 33 ans est soupçonné par la justice antiterroriste française d’avoir participé en juin 2014 au massacre du camp militaire de Speicher, à Tikrit, au nord de Bagdad. Des hommes armés avaient alors enlevé des centaines de jeunes recrues de l’armée, essentiellement chiites, qu’ils avaient exécutées un par un, tuant jusqu’à 1.700 personnes dans cette ville alors occupée par les djihadistes de l’EI.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Un ancien responsable de l’Etat islamique coupable de crime de guerre avait obtenu l’asile politique

    1. Alan

      En premier lieu , il n’aurait jamais dû mettre un pied en Europe, à partir du moment qu’ils viennent de là bas leurs demandes doivent être automatiquement refusées, de plus maintenant il va être nourris et logé à nos frais , pour avoir exécuté femmes enfants et hommes…scandaleux..nous sommes gouvernés par des chèvres.

    2. Cyrano

      Mais non, mais non mes amis — C’EST ENCORE UNE CHANCE POUR LA FRANCE — Vous ne comprenez pas et des comme ça nous en avons un paquet chez nous. Ce fut un temps pas si éloigné on nous parlait de loup solitaire , JE ME MARRE .

    3. pinchon mickael

      je ne dirais qu une chose…………khomeiny avait entièrement raison quand il disait que la France allait devenir une republique islamique………merci a tous ces gouvernements d encules qui on defile depuis les annees 70

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *