toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Macron, les aides sociales “coûtent un pognon de dingue” (Vidéo)


Pour Macron, les aides sociales “coûtent un pognon de dingue” (Vidéo)

Dans une vidéo aux faux airs de caméra cachée, Emmanuel Macron (filmé par Sibeth Ndiaye) livre son avis sur la politique sociale française et la façon dont il aimerait la faire évoluer. Selon lui, «on déresponsabilise» en mettant «trop de pognon».

«On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens sont quand même pauvres», s’est enflammé le 12 juin au soir Emmanuel Macron, dans une vidéo qui le montre en train de peaufiner le discours qu’il doit tenir devant la Mutualité le 13 juin en fin de matinnée.

Dans cette vidéo tweetée par sa directrice de la communication Sibeth Ndiaye, il résume sa philosophie devant ses collaborateurs dans un langage familier, à quelques heures d’un discours «stratégique» sur sa politique sociale prévu à Montpellier, vers 11h30.

Il nous précise le brief ! Au boulot !

«Le président ? Toujours exigeant. Pas encore satisfait du discours qu’il prononcera demain au congrès de la Mutualité, il nous précise donc le brief ! Au boulot !», a tweeté sa conseillère en postant la vidéo.

«Je vais faire un constat qui est de dire : on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif. Toute notre politique sociale, c’est qu’on doit mieux prévenir, ça nous coûtera moins, ensemble, et mieux responsabiliser tous les acteurs», s’écrie le président.

On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens ne s’en sortent pas. Les gens pauvres restent pauvres, ceux qui tombent pauvres restent pauvres

Et de poursuivre avec ardeur : «On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens ne s’en sortent pas. Les gens pauvres restent pauvres, ceux qui tombent pauvres restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s’en sortir. Par l’éducation…».

Selon le chef de l’Etat Il faut «prévenir» la pauvreté et «responsabiliser» les gens pour qu’ils en sortent. «Tout le système de soins que je veux repenser, c’est aller vers plus de prévention pour responsabiliser, y compris les acteurs de soins», ajoute le chef de l’Etat.

«C’est dans cette optique là qu’on fait le reste à charge zéro […] C’est une politique de responsabilité car tout le monde va au pot, je demanderai des efforts aux mecs qui font des lunettes, aux types qui font des verres… Là c’est cohérent. Sinon vous n’aviez pas de fil directeur… C’était de la lasagne à la feta avec de la paella !», conclut-il.

Dans le viseur, la mission de Bercy : 7 milliards d’économies, selon le Canard

Emmanuel Macron veut expliquer le cadre de sa politique sociale, alors qu’au sein même de sa majorité, certains lui réclament une politique plus sociale et moins libérale.

Depuis un mois, l’exécutif évoque une réforme des aides sociales pour les rendre plus «efficaces», laissant planer la possibilité d’économies budgétaires. Selon Le Canard Enchaîné, dans le cadre du rapport Cap 22, Bercy envisagerait 7 milliards d’euros d’économies, ce qu’Edouard Philippe a démenti.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Pour Macron, les aides sociales “coûtent un pognon de dingue” (Vidéo)

    1. Laurence

      Donc il va virer les migrants
      Les bourka qui touchent 4000€ en moyenne de aide sociale
      Les imams avec leurs 10 moukers
      SUPER BIEN 😆

    2. rachel

      a quelle religion va t il enlever l argent, au catho, au muzz, bon les juifs sont presque tous partis, c est pas eux qui coutent, ah si l aide aux palestiniens, ca coutent ca aussi, en plus ils ne foutent rien, ils l ont dit eux meme et puis le trafic de drogue ca rapporte dans les banlieues, ils n ont pas besoin des aides de la caf !

    3. fronletto

      Il a en partie raison mais il n’a pas dit ceci : l’Aide aux Demandeurs d’Asile coûte à ceux qui ont de la chance de bosser encore en CDI ou qui travaillent en CDD, qui ont la chance d’être en retraite (j’espère pour eux), qui payent des impôts et à ceux qui recherchent un emploi 6,80 € / jour et / pers. en plus d’autres aides sociales comme le logement. En parallèle combien coûtent les structures de Pôle Emploi par rapport à ses résultats de trouver du job aux demandeurs au lieu de les contrôler ? Le gouvernement et l’Etat coûtent cher aux Français ! N’oublions pas que ceci est de la faute de ceux qui ont voté pour eux en 2017.

    4. foynarello

      E. MACRON est millionnaire. MELENCHON est millionnaire alors qu’il dit que Mr MACRON est le président des riches ! MDR ! C’est son président alors, pas le mien ! Lol

    5. Trannod

      pour une fois je suis en accord avec l’empereur

      faites le total des aides aux immigrés…….

      cherchez l’erreur

    6. Laurence

      Je lui ai demandé une formation en informatique

      😇

      Il veut enlever les aides sociales

      Je lui demande qui peut m enlever un morceau de verre que j’ai dans le pied depuis 5 6 mois

      Il enleve quoi?

      C’est n est toujours pas mon président

      😊

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *