toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La voiture du Prince William lapidée par les Palestiniens aux cris « d’Allahu Akbar » à Ramallah


La voiture du Prince William lapidée par les Palestiniens aux cris « d’Allahu Akbar » à Ramallah

Avertissement : l’information qui suit, vous ne la lirez nulle part car elle est soigneusement cachée du grand public. Les musulmans palestiniens ont bombardé la voiture du Prince William de jets de pierres près de Ramallah lors de sa visite pour rencontrer le leader palestinien Abbas.

Un média arabe (qudsn.co) rapporte qu’un certain nombre de musulmans palestiniens, criant « Allahu Akbar », ont jeté des pierres sur la voiture du prince William alors qu’il se trouvait près de Ramallah.

Alors que le convoi du Prince William traversait le camp de réfugiés de Jalazun au nord de Ramallah, des enfants ont jeté des pierres sur sa voiture. Cet événement a été très embarrassant pour le dirigeant de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et l’Autorité palestinienne. L’excuse officielle pour cette lapidation du Prince William a été qu’ils n’avaient pas « préparé » les résidents du camp de réfugiés à l’arrivée du Prince. Cela en dit long sur la reconnaissance de ces Arabes qui vivent grassement aux frais des Européens et leur crachent dessus – en l’occurrence leur jettent des pierres – lorsqu’ils leur rendent visite.

Selon le Centre Jalazun, les résidents du camp n’ont pas souhaité participer à la réception du prince.

Le Prince William était accompagné de personnalités officielles de l’Autorité palestinienne et d’autres de l’UNRWA, tandis que le Comité populaire, qui représente les résidents du camp ni aucune personnalité officielle du camp, ne faisait partie de la visite.

Des témoins oculaires ont dit à Qods News qu’un certain nombre de membres du Comité Populaire étaient présents dans la région pendant l’arrivée du Prince William, mais ils ont boycotté la réception, n’ont pas serré la main du prince William et n’ont représenté les gens du camp dans aucun message. Ils sont restés à côté des spectateurs de la visite.

Pendant ce temps, le président du Comité populaire Mahmoud Moubarak a dit à Quds News que les résidents du camp ont boycotté la visite et n’ont pas participé à la réception, disant seulement qu’ils étaient par hasard dans la région pendant la visite.

Vous ne verrez certainement pas cette information dans vos journaux grand public. Ni Le Monde, ni France télévision ne vous montreront les images. Les médias refusent de rendre compte d’incidents qui pourraient nuire à l’image de l’Islam.

Et si nous n’avions pas mentionné la source d’un média arabe, les médias nous attaqueraient – encore – pour Fake News.

Hélas pour eux, une fois encore, l’information publiée par Dreuz info est bien véridique, et la loi sur les Fake News en discussion en ce moment est spécialement faite pour museler des sites d’information comme Dreuz info, pour vous empêcher de prendre connaissance de ces faits qui contredisent le paradigme de gentilles victimes palestiniennes qui ne correspond à aucune réalité.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

أطفال الجلزون يودعون الأمير وليام بالحجارة







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “La voiture du Prince William lapidée par les Palestiniens aux cris « d’Allahu Akbar » à Ramallah

    1. Cyrano

      Je me souviens de la visite de Chirac et Jospin à Jérusalem. Chirac avait fait son cirque pro-arabe et Jospin plus lucide avait dit que le hezbola était terroriste aussitôt il s’était fait caillassé par les amoureux de Chirac. C’est surement les cousins des amoureux de chirac qui ont souhaité la bienvenue à William.
      Comme quoi un serpent ne connait pas la main qui le nourri.

    2. Sam O'Var

      Ce visiteur princier s’attendait à quoi? A ce qu’on le ceigne d’un collier de fleurs comme il est de coutume de le faire aux invités à Tahiti et autres îles du Pacifique?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *