toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ancien premier ministre canadien, Stephen Harper appuie la décision de Donald Trump de quitter l’accord sur le nucléaire iranien


L’ancien premier ministre canadien, Stephen Harper appuie la décision de Donald Trump de quitter l’accord sur le nucléaire iranien

Stephen Harper appuie la décision de Donald Trump de quitter l’accord sur le nucléaire iranien dans une publicité du New York Times

Alors que Trudeau déclarait regretter «… la décision des États-Unis de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien », l’ancien premier ministre canadien, Stephen Harper, faisait savoir dans une page publicitaire du New York Times, publiée le même jour (le 9 mai), qu’il appuie totalement la décision du président américain.

Trudeau a déclaré qu’il espère toujours « … que nous serons en mesure d’empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires » ! Comme si cela allait se faire par l’opération du saint-Esprit.

Ignorant les découvertes du Mossad, annoncées par Nétanyahou le 30 avril dernier, le premier ministre Trudeau, tout en admettant que l’accord nucléaire iranien n’est pas parfait, a soutenu qu’« il est extrêmement important de soutenir fermement la JPCOA avec nos alliés de l’OTAN et d’autres ».

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit un article paru dans le Winnipeg Sun, le 11 mai, qui montre que Stephen Harper ne mange pas de ce pain-là.


L’ancien premier ministre Stephen Harper fait partie d’une longue liste d’anciens dirigeants du monde qui sont d’accord avec la décision du président américain, Donald Trump, de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien.

Une publicité prenant une pleine page du New York Times de mercredi (9 mai) est intitulée « M. Monsieur le Président, vous avez raison concernant l’Iran ».

L’annonce est signée par Harper et par d’autres anciens politiciens. Le groupe avertit que l’Iran « est un danger pour nous, pour nos alliés, pour la liberté. Il opprime ses propres citoyens, avec lesquels ni nous ni vous n’avez de querelle ; il exporte une idéologie islamiste extrémiste qui en fait une menace particulière pour la région du Moyen-Orient. »

Le message se termine par un soutien à la décision du président de quitter le plan d’action global conjoint, signé en 2015 par la Chine, la France, la Russie, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Union européenne.

« Nous sommes à vos côtés pour mettre fin au dangereux apaisement pratiqué envers l’Iran et pour prendre toutes les mesures nécessaires afin d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, aider son peuple, mettre fin à sa terreur et instaurer la paix et la stabilité au Moyen-Orient et parmi tous les peuples. »

John Baird, l’ancien ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement conservateur de Harper, fait également partie du groupe qui soutient Trump.

L’ancien premier ministre australien John Howard et l’ancien Premier ministre d’Irlande du Nord, David William Trimble, ont également signé le message.

L’annonce a été payée par Rafael Bardaji, le directeur général de World Wide Strategy, et le directeur exécutif de Friends of Israel Initiative.

Le Premier ministre Justin Trudeau a regretté mardi la décision de Trump de se retirer de l’accord, affirmant que même si l’accord était imparfait, il a aidé à empêcher l’Iran de développer une arme nucléaire.

« Nous respecterons la capacité de chaque pays à prendre ses décisions en matière de politique étrangère », a déclaré M. Trudeau. « Mais en ce qui concerne le Canada, nous prenons nos décisions en matière de politique étrangère ici à Ottawa, pas à Washington, pas ailleurs.»

© Traduction de Magali Marc pour Dreuz.info.

Sources:





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *