toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Giro : un milliard de téléspectateurs découvrent la réalité d’Israel


Giro : un milliard de téléspectateurs découvrent la réalité d’Israel

Les médias gauchisants éructent à l’idée qu’Israel ait réussi son tour de force: se normaliser aux yeux du monde en montrant l’intérieur du pays. Si les frontières présentent des tensions, l’intérieur est un havre de Paix qu’un milliard de personnes sont en train de découvrir.

Un milliard de téléspectateurs découvrent en ce moment le long de l’étape du Giro Haïfa/Tel-Aviv, les paysages du petit Etat juif. Les routes sont jalonnées de centaines de drapeaux bleu et blanc, sous une lumière sans pareille, foulées au sol par les meilleurs cyclistes au monde.

Le big start («grand départ») du Giro à Jérusalem est un big deal pour Israël. Trois jours de course : un contre-la-montre de 9,7 km dans les quartiers ouest de la ville «trois fois sainte», une étape de 167 km reliant le port de Haïfa, au nord, avec les plages de Tel-Aviv et enfin 226 km de canyons désertiques entre Beer Sheva et la station balnéaire d’Eilat, au bord de la mer Rouge, à la pointe sud du pays.
Israel a fait en sorte d’éviter les territoires occupés par les islamo-terroristes, afin de réduire le risque d’agression contre des cyclistes étrangers.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu — avec un peu d’aide apportée par un cascadeur – a fait la démonstration de ses talents à bicyclette, s’associant à l’équipe israélienne de cyclisme pour les besoins d’une vidéo qui a été rendue publique mercredi visant à faire la promotion de la course internationale du Giro D’Italie qui se tiendra en Israël, une première historique, le mois prochain.

Cet événement d’envergure (évalué à 120 millions de shekels, soit 27 millions d’euros, l’équivalent de la somme dépensée mi-avril par l’Etat hébreu pour fêter ses 70 ans) est tout à la fois le premier départ d’un grand tour cycliste hors d’Europe, l’une des plus grandes manifestations sportives ou culturelles jamais organisées en Israël et potentiellement l’événement le plus sécurisé de son histoire (protégé par 6 000 policiers et agents privés).





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Giro : un milliard de téléspectateurs découvrent la réalité d’Israel

    1. Sam O'Var

      Je suis assidûment le Giro d’Italia en ce moment, et me réjouis certainement que le public israélien ait droit à son tour à autre chose que les attaques quotidiennes des islamoterroristes.

      Il y a quelques années, j’avais acheté un livre fort intéressant de Jacques Augendre:
      Anquetil et Poulidor – un divorce français.
      Préface de Raymond Poulidor
      # Bernard Pasquito Editeur, 2008, 128 pages.
      40, Avenue Bosquet, 75007 Paris
      ISBN: 978-2-35085-052-8
      http://www.bernardpascuito.com

      En refeuilletant ledit livre, j’ai découvert que la même maison d’édition a aussi publié un livre de
      CURZIO MALAPARTE: Les deux visages de l’Italie: COPPI ET BARTALI.
      De quoi réjouir les internautes de ce site.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *