toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Double discours : La diplomatie française se moque bien de l’arme nucléaire iranienne. Seuls comptent les contrats juteux de Total, Airbus, etc…


Double discours : La diplomatie française se moque bien de l’arme nucléaire iranienne. Seuls comptent les contrats juteux de Total, Airbus, etc…

La « taqyia » diplomatique française: Tandis que Macron bombarde la Syrie sans exposer la moindre preuve de l’existence d’armes chimiques, Israël dévoile plus de 10.000 documents démontrant l’existence d’un programme nucléaire secret iranien. Mais pour Macron et la diplomatie française seuls comptent les contrats juteux signés avec la dictature islamique iranienne… et bien évidemment pas un seul journaliste français n’a pris la peine d’examiner les documents diffusés par Israël… à quoi bon puisqu’Israël est le méchant !

Nous assistons à une belle démonstration du double discours diplomatique français qui n’a rien à envier à la fameuse « taqyia » islamique, double langage, double discours, mensonges, etc.

En effet, pour justifier les frappes françaises en Syrie le président Macron a affirmé avoir les preuves de l’existence d’armes chimiques détenues par le régime de Bachar Al Assad, sans dévoiler les dites preuves. Il faut le croire sur parole et pour le coup les français ont raison de le croire.

Mais lorsque Benjamin Netanyahu dévoile l’existence d’une programme nucléaire secret iranien en diffusant plus de 10.000 documents récoltés par plus d’une centaine d’agents du Mossad infiltrés. Macron et le quai d’Orsay regardent ailleurs et ne font aucun commentaire… Etonnant n’est-ce pas ?

Les documents et preuves de l’existence d’un programme d’arme nucléaire iranienne sont également confirmées par la CIA ce qui conduit le président américain Trump à affirmer que l’Iran n’a cessé de mentir et à prendre la décision grave de quitter l’accord sur le nucléaire iranien et à renforcer les sanctions au « plus haut niveau ».

Pourtant, pour Macron et la diplomatie française ce qui compte c’est de « renforcer l’accord » avec l’Iran, non pas pour empêcher cette dictature islamique de développer une arme nucléaire, mais simplement pour permettre aux géants de l’industrie française tel que Total, Airbus, Peugeot et autres, de conserver de juteux contrats…

Qu’importe que l’Iran déstabilise tout le Moyen Orient en finançant le terrorisme, en s’implantant en Syrie et au Liban et en développant une arme nucléaire. Qu’importe que l’Iran ne cesse de menacer Israël de destruction.

Rien de tout cela ne fera réagir ni Macron, ni le Quai d’Orsay dont la doctrine au Moyen Orient est qu’Israël doit disparaitre de la carte à brève ou longue échéance et qu’il vaut mieux avoir pour allié l’Iran islamique…

Si l’Amérique était l’allié historique de la France (dont les soldats sont morts pour libérer la France ce que bien peu se souviennent), le quai d’Orsay a depuis plus de 30 ans préféré s’allier avec les pires régimes islamiques selon la doctrine de « la politique arabe de la France » esquissée par le général De Gaulle, puis développée par ses successeurs. Lors du premier choc pétrolier et du chantage arabe « pétrole contre l’abandon du soutien à Israël », la diplomatie française s’est couchée et a tout fait pour promouvoir la cause palestinienne.

Depuis, le Quai d’Orsay, mais aussi la Défense française, ont intégré l’idée qu’Israël devait disparaitre de la carte à brève ou longue échéance et qu’il valait mieux soutenir les pires régimes comme le régime islamique iranien plutôt que de dénoncer ces régimes.

C’est ce que tous les présidents français ont fait depuis 30 ans. Et Macron n’est pas en reste en continuant de soutenir un accord « bidon » qui ne prévoit pas expressément de contrôle et n’empêche en rien l’Iran de se doter de l’arme nucléaire et dont le seul but, finalement, est de signer de juteux contrats.

Pire encore, on peut affirmer que la France se fait ainsi complice de la volonté hégémonique iranienne sur tout le Moyen Orient, pour « quelques dollars de plus »…

Le quai d’Orsay et la diplomatie française se sont toujours trompés à vouloir « lécher toutes les babouches » arabes et islamiques. La seule conséquence de cette doctrine « lèche babouche » a été d’accueillir toujours plus de migrants des pays arabes mais sur un plan économique cela n’a pratiquement rien rapporté.

Une fois de plus, une fois de trop, Macron et la diplomatie française commettent l’erreur la plus grave depuis 30 ans car l’Iran est en train de développer l’arme nucléaire et pourrait bien un jour s’en servir.

Quant aux journalistes français, pour la plupart « aux ordres » de l’Elysée et du quai d’Orsay, pas un seul n’a pris le temps d’examiner les preuves israéliennes, pas un seul n’a posé la question du bien fondé de la décision du président Trump de se retirer de l’accord.

Pour l’ensemble des journalistes, et même de la classe politique française, droite et gauche confondus, le « grand Satan » c’est Trump et Israël, pas du tout le régime islamiste des mollahs.

On a même entendu un Bourdin affirmé que Trump était un danger pour la paix, pas l’Iran, pas l’arme nucléaire iranienne… non Trump tout seul !

Pas un homme politique français, même de droite, pour comprendre les vrais dangers et les vrais enjeux pour la sécurité planétaire. Pathétique Dupont Aignan qui appelle stupidement à quitter l’OTAN face à « l’impérialisme américain »… et pas un mot sur l’impérialisme iranien.

Après cela, comment croire que la France a encore un quelconque rôle diplomatique à jouer, en dehors de celui de « lécher toutes les babouches » ? Comment croire les pseudos discours sur les « droits de l’homme » quand on passe de la pommade au pire régime islamique qui soit ?

S’il fallait encore s’en convaincre, la démonstration est une nouvelle fois faite que seul l’argent des multinationales françaises guide la diplomatie et la politique de Macron.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Double discours : La diplomatie française se moque bien de l’arme nucléaire iranienne. Seuls comptent les contrats juteux de Total, Airbus, etc…

    1. Salmon

      Évidemment que la france en a rien à faire de la bombe atomique
      La France ne est pas en 1ere ligne
      Et si Israël pouvait être détruit avec ses Juifs c mieux
      Et en même tps si les Juifs de France pouvaient disparaître

      Que les accords commerciaux
      Facile 😂

    2. Salmon

      15m € pour une Ese de photovoltaique palestinienne
      C plus de l amour c de la rage 😂

      Faire des affaires avec les arabos muzzs de Judee et l Iran

      BRAVO 👏

    3. Richard

      Honnêtement, les français sont plus trahis par leurs politiques que ces même politiques ont su trahir Israël.
      Quant à Macron, c’est calligula minus en personne qui a été porté au pouvoir.
      La note ne passera pas en France.

    4. Armand Maruani

      Jamais l’Europe n’admettra que le Peuple Juif est légitime sur ses terres et qu’Israël est devenu une puissance capable de se défendre et de rendre coup pour coup .

      L’image du Juif que l’on peut massacrer n’a pas disparue .

      Mais cette Europe aveuglée aura besoin un jour de ce petit pays pour sauver son âme .

    5. Zie

      Que Dieu puisse éclairer L’Iran et tout les autres va en guerre car des populations qui n’ont rien demandées sont celles qui en souffres et en sont tjrs les victimes. Les hommes tout en haut et leur familles eux sont bien l’habrit.

    6. Pascale

      La France, est devenue la prostituée du monde ou l’argent achète sa morale.
      A force d’avoir comme politique le billet,son influence a totalement disparue de la scène internationale et a laisse place a l’incrédulité.
      En France , on a pas de pétrole mais egalement plus d’idées.

    7. Jean-Marie

      Bien sur la France n’est pas en première ligne malheureusement l’état hébreux ne compte pas c’est honteux!

    8. Richelieu

      Bonsoir,
      Il n’ y a rien de surprenant Macron est le digne et zélé fils spirituel de la politique anti-Israël française inaugurée en 1967.😠😡

    9. Maguid

      Cher ami Moshé Anielewicz, je suis sûr que ton interprétation plaira énormément à toutes les autorités françaises, sans distinction. Car ainsi, c’est comme l’arbre qui cache la forêt, elle occultera leur véritable et exclusive #motivation qui est et a toujours été la haine viscérale de tout ce qui est JUIF, un mot qu’ils exècrent. Pour mémoire: NOTRE KOTEL AMAARAVI, se dit WESTEN WALL en anglo-américain, MURO OCCIDENTALE en italien WESTERN WAHL en allemand, etc… Il n’y a
      qu’en français qu’on l’appelle autrement.

    10. Circonstances exténuantes

      Bien mal acquis ne profite jamais. La France risque de jouer à « tel est pris qui croyait prendre ».

    11. robert davis

      Vu la nullité de la stratégie de la France je préfère qu’elle mise sur l’iran que sur Israel car cela signifie que l’iran est…foutu! La France aussi d’ailleurs.

    12. robert davis

      PS Dans un premier temps la France et l’ue vont perdre les 2 marchés les USA et l’iran. A quand les prochains?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *