toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Avigdor Lieberman a reproché au Prophète Moïse d’avoir commis une erreur stratégique


Avigdor Lieberman a reproché au Prophète Moïse d’avoir commis une erreur stratégique

Avigdor Lieberman, le ministre israélien de la défense, a dû se faire taper sur les doigts car il a fait une déclaration extravagante la semaine dernière dans la presse russe. Il a attribué au prophète Moïse d’avoir commis une erreur stratégique en installant Israël au Proche-Orient. Cette déclaration pourrait être récupérer politiquement par les antisémites pro-palestinien.

Lieberman a déclaré dans une interview, le 3 mai 2018, au journal russe Kommersant qu’l’État d’Israël n’avait pas eu de chance quant à ses pays voisins et que « le déplacement des Juifs d’Égypte en Palestine était une erreur stratégique du prophète Moïse ».

« Nous ne choisissons pas nos voisins. Mais en général, nous n’avons pas eu de chance avec nos voisins. Je crois que l’erreur stratégique de Moïse a été de nous avoir guidés vers le Moyen-Orient, et pas vers les frontières de l’Italie et de la Suisse », a-t-il affirmé.

La remarque insolite de M. Liberman est de toute façon inutile car les Palestiniens n’étaient pas là à cette époque.

Le ministre israélien répondait à la question de savoir son opinion: M. Lieberman, soyons honnêtes: Damas continue à remporter des victoires militaires, il étend sa zone de contrôle, la dernière confirmation est le retrait de l’opposition armée de East Hut. La réalité est que, peu importe comment vous traitez Assad, aujourd’hui, il n’a pas d’alternative …

Lieberman a critiqué l’Iran de vouloir l’anéantissement d’Israël. Il a considéré le président syrien Bachar al-Assad comme un « criminel de guerre » et il a assuré  que les responsables israéliens n’intervenaient pas dans les affaires de la Syrie.

« Indépendamment de ses positions contre Israël, il n’y a pas de successeur à Bachar al-Assad aujourd’hui », a précisé le ministre israélien.

« Nous ne laisserons jamais l’Iran transformer la Syrie en un tremplin contre nous », a-t-il affirmé.

Il a assuré qu’Israël répondrait à toute menace en provenance de la Syrie, qui s’apprête à réceptionner des systèmes de défense antimissile russes S-300

Le peuple palestinien n’existe pas

L’affirmation de « colon » doit être attribuée aux arabes dites palestiniens qui sont venus d’Arabie et d’Égypte pour occuper les terres juives. Les Palestiniens eux mêmes reconnaissent qu’ils sont étrangers de cette terre.  La moitié des Gazaouis vient par exemple d’Égypte et l’autre moitié d’Arabie.

Le terme Palestine vient de Rome en 135 après JC par l’Empereur Hadrien qui a débaptisé ce territoire suite à la deuxième révolte des Juifs contre les Romains, il a choisi ce terme en référence aux Philistins qui envahirent le pays en -1200, c’était des Grecs de Crête et des îles de la mer Egée, entre eux ils s’appelaient « le peuple de la mer ». Ils furent décimés par Alexandre le Grand en -300 remplacés par d’autre Grecs que les Juifs ont battus en 200 AJC.

Interviewé sur son identité palestinienne en mars 1977 par le quotidien hollandais Trouw, Zuheir Mohsen, alors l’un des principaux leaders de l’OLP répondit: «Il n’y a aucune différence entre les Jordaniens, les Palestiniens, les Syriens ou les Libanais. Nous faisons tous partie de la Nation Arabe… C’est uniquement pour des raisons politiques que nous mettons en avant notre identité palestinienne. Parce que c’est dans l’intérêt du monde arabe de soutenir l’existence des Palestiniens pour contrebalancer les Sionistes. Cependant, la création d’une identité palestinienne indépendante n’est que tactique. L’établissement d’un État Palestinien est une arme contre Israël et pour l’unité du monde arabe».

D’ailleurs un diplomate israélien, avait fait sourire les délégations diplomatiques aux Nations Unies en 2016 : Le représentant d’Israël qui venait d’être appelé pour faire son discours, déclara

« Avant de commencer mon discours, je désire vous raconter une histoire à propos de Moïse « : Lorsqu’il frappa le rocher et que l’eau se mit à jaillir, Moïse pensa « Quelle belle occasion de prendre un bain !!! « . Il se déshabilla, posa avec soin ses vêtements sur un rocher puis entra dans l’eau. Lorsqu’il en ressortit, ses vêtements avaient disparu, volés par un palestinien. »

Le représentant palestinien, estomaqué et furieux interrompit le discours du représentant israélien et s’écria : « Que racontez-vous? Les palestiniens n’étaient pas là à cette époque ».

Le représentant Israélien sourit puis dit : « Maintenant que ceci est clairement établi, je peux commencer mon intervention ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Avigdor Lieberman a reproché au Prophète Moïse d’avoir commis une erreur stratégique

    1. Moka

      Je crois qu’ il voulait dire regretter qu’ Israël soit entouré de pays ennemis qui l l’entourent .

    2. Moka

      J’aime la subtilité qu’ ont les israéliens de faire valoir certaines choses sans hurler ou menacer ceux qui ne partagent pas leur opinion. Les arabo musulmans ne savent que parler avec agressivité, insultes et menaces .j ai adoré l histoire de Moïse et ses vêtements.

    3. Robert Davis

      Lieberman a le droit de faire des déclarations extravagantes mais malheureseent sa remarque est stupide : 1. la proximité de l’Europe n’aurait pas forcémment été meilleure 2. Surtout, surtout, surtout les problèmes politiques d’Israel viennent de leurs dirigeants pas seulement des arabes. Un homme d’affaire qui aurait la stupidité de demander s’il est judicieux ou non d’acheter un immeuble est un crétin car c’est à lui-même qu’il doit poser cette question et non aux autres et il doit y répondre intelligemment. S’il fait une ânerie il en subira les conséquences financières. En politique c’est exactement la même chose. Israel devrait expulser les arabes actuellement pendant qu’il le peut. S’il ne le fait pas parce que la France ou Monaco ou la macédnie lui conseillent de ne pas le faire et que dans quelques années les « palestiniens » s’arrangent pour détruire Israel les Israéliens ne devont pas dire que c’est la faute à pas-de-chance mais ils devront ne s’en prendre qu’à eux mêmes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *