toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attaque au couteau à Paris: le terroriste islamiste qui aurait égorgé une personne était un « Français » né en Tchéchénie fiché S


Attaque au couteau à Paris: le terroriste islamiste qui aurait égorgé une personne était un « Français » né en Tchéchénie fiché S

Le terroriste islamiste né en Tchéchénie qui a tué au couteau un passant de 29 ans samedi en plein coeur de Paris était fiché S (pour « sûreté de l’Etat »), a-t-on appris dimanche de sources proches de l’enquête.

Le terroriste né en 1997, dont l’attaque a été revendiquée par le groupe djihadiste Etat islamique (EI), n’avait par ailleurs pas d’antécédent judiciaire, avait indiqué plus tôt une source judiciaire.

Ses parents sont actuellement en garde à vue, selon les mêmes sources.

Un passant, âgé de 29 ans, a été tué et quatre personnes blessées par l’homme armé d’un couteau qui a crié « Allah Akbar » selon des témoins. Les blessés sont hors de danger, a indiqué dans la nuit, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

« L’auteur de cette attaque au couteau à Paris est un soldat de l’Etat islamique », a déclaré une « source sécuritaire » à Amaq, l’agence de presse de l’EI.

« La France paye une nouvelle fois le prix du sang mais ne cède pas un pouce aux ennemis de la liberté », a réagi le président français Emmanuel Macron sur Twitter.

Le Premier ministre Edouard Philippe a salué « l’exceptionnelle réactivité des forces de police », dont l’intervention en quelques minutes a permis d’éviter « un bilan plus lourd ».

L’agression a eu lieu peu avant 21h00 rue Monsigny, dans le IIe arrondissement, en plein coeur de Paris, près de l’Opéra, un quartier touristique de bars, restaurants et théâtres très fréquenté le samedi soir.

Geoffroy VAN DER HASSELT (AFP)La police scientifique inspecte la rue Monsigny après l’attaque au couteau, à Paris le 12 mai 2018
Geoffroy VAN DER HASSELT (AFP)

A ce stade et sur la foi d’une part de témoignages faisant état du fait que l’agresseur a crié ‘Allah Akbar’ en attaquant les passants au couteau » et « compte tenu du mode opératoire, nous avons saisi la section antiterroriste du parquet de Paris », a déclaré le procureur de la République François Molins.

Un policier a fait usage d’un pistolet à impulsions électriques pour maîtriser l’assaillant, qui avait menacé les forces de l’ordre. Puis un deuxième fonctionnaire de police lui a tiré dessus à deux reprises, le blessant mortellement, selon une source policière.

Un homme de 34 ans a été transporté en « urgence absolue » à l’hôpital parisien Georges-Pompidou et une femme de 54 ans a aussi été grièvement blessée. Une femme de 26 ans et un homme de 31 ans l’ont été plus légèrement.

« La personne la plus grièvement blessée […] va mieux », elle « a été opérée et donc aujourd’hui elle est sauvée », s’est réjoui dans la nuit le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui s’est rendu à son chevet à Georges-Pompidou. « Deux de ses amis sont dans un autre hôpital, ils sont totalement hors de danger. Une quatrième personne qui avait été blessée est aussi hors de danger », a-t-il ajouté

Le ministre a tenu à « saluer [la] mémoire » du jeune homme qui « a perdu la vie ». « C’est à nouveau la jeunesse de France qui est frappée », a-t-il relevé, deux ans et demi après les attentats sanglants du Bataclan et des terrasses des Xe et XIe arrondissements de Paris.

« L’assaillant a égorgé quelqu’un »

Près de l’Opéra, les témoins racontaient la panique qui a saisi ceux qui passaient la soirée dans le quartier. « On a entendu deux coups de feu, on ne savait pas ce que c’était, on a vu des gens partir en courant et on est partis en courant aussi », a raconté Sébastien, qui se trouvait à la terrasse bondée d’un café avec deux amis.

« On a croisé quelqu’un qui sortait de l’immeuble et qui a dit avoir vu l’assaillant égorger quelqu’un. Des gens se sont réfugiés dans le bar« , a ajouté son ami Maxime.

« Ce soir, notre ville a été meurtrie », a dit la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui s’est rendue sur place. « Une attaque lâche et barbare qui ne peut se réclamer d’aucune religion et que nous condamnons fermement », a abondé la grande mosquée de Paris sur Twitter.

Cette attaque intervient alors que la France vit sous une constante menace terroriste. La dernière attaque meurtrière, le 23 mars à Carcassonne et à Trèbes, avait porté à 245 le nombre de victimes tuées dans les attentats sur le sol français depuis 2015. Des attaques ont déjà été menées au couteau, notamment à Marseille en octobre 2017.

Particulièrement visée, la France fait partie de la coalition militaire internationale intervenant en Syrie et Irak contre l’Etat islamique. Dans son communiqué de revendication, ce dernier a affirmé que l’assaillant de Paris a agi « en représailles envers les Etats de la coalition ».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Attaque au couteau à Paris: le terroriste islamiste qui aurait égorgé une personne était un « Français » né en Tchéchénie fiché S

    1. Pinhas

      Rouvrir des bagnes pour y regrouper et isoler tous les fichés S.
      Sinon vivons avec ces bombes à retardement .
      Vivons en sursis tout comme ceux qui ont été assassinés par ces monstres.

    2. LeClairvoyant

      De qui se moque-t-on ,
      Des gens qui n’appartiennent à aucune religion, ni juifs, ni chrétiens, ne crient « Allah Akbar », avant d’égorger les gens. Alors chercher la religion qui a de telles pratiques.

    3. Pinhas

      Les fichés S ont comme des bombes amorcées répertoriées .

      Les services de sécurité ont posé sur eux des étiquettes mais les laisse vaquer à leurs occupations telle que celle qui s’est déroulée samedi soir .

      Alors , si la France a sur son sol + de 15.000 Bombes prêtent à exploser n’importe où et n’importe quand , disons que nous avons affaire à une association terroriste : les fichés S et l’état complice .

    4. Pinhas

      Je crois même que le nombre serait plutôt de 20.000 fichés S .

      On peut donc avec un optimisme cynique considérer que 20.000 personnes sont en sursis de mourir frappés par la main d’un de ces nazis vivant en France .

      Je regrette mais en tant de guerre on supprime les ennemis ; ici en France on les laisse en paix et gare à celui qui voudrait en éliminer car lui sera jugé et emprisonné .
      On est en guerre mais seuls nos ennemis ont le pouvoir de nous tuer !!!!!

    5. Maria

      Oui, bien sûr « Français », aussi Français que moi je suis Saoudienne. D’accord avec Pinhas, la guerre est unilatérale.
      Toujours les mêmes pleureuses au gouvernement qui constatent le mal fait, le déplore et ne fait rien pour l’extirper.
      Quand on sait que les 3 débiles du Bataclan on pu tuer 90 personnes et en blesser bien plus et qu’une seule pourriture de ce genre a tué presque autant de personnes et en a blessé des centaines d’autres à Nice, on peut imaginer ce qui nous attend avec les près de 20 000 merdes de cette espèce sur notre sol si nos gouvernants ne bougent pas leur cul pour les mettre hors d’état de nuire.

    6. HENRIETTE Irène

      Comme dit le commentaire ci-dessus, « où il y a du Tchétché » il n’y a pas de plaisir. et <les Russes le savent bien. La Russie est au courant de ce qu'ils se passe dans leur "Sud" (Roumanie comprise). Ici on fait une mauvaise publicité à la Russie qui change en bien, mais…. on ne fait pas d'omelette dans casser des oeufs". Poutine redresse son paye au détriment d'une certaine population.

      Ne faisons-nous pas la même chose en Europe ? Balayons devant notre propre trottoir. Qui connaît un gouvernement honnête en Europe ????? Et l'UE ? parlons-en. Elle veut inclure maintenant les pires : Albanais ! En Roumanie, il y a une élite culturelle mais la grande masse qui vient ici ne
      sont pas recommandables du tout. Je ne parlerai pas de mon expérience avec eux ainsi que ma voisine, volée plusieurs fois….
      Tous ces gens de l'Est ne savent pas travailler. Les Polonais se sont maintenant mieux intégrés et travaillent très bien dans la construction. A part eux….. nitchevo.

      A mon arrivée en Belgique comme réfugiée, mais ayant une très bonne éducation j'ai trouvé immédiatement du travail, ayant travaillé pour des Juifs en Afrique qui avaient du respect pour moi et m'ont donné la possibilité d'évoluer. En Belgique on vous sousestime toujours ! J'ai perdu depuis 1960 toutes mes capacités qui n'ont servi à rien que de perdre très vite mon niveau intellectuel et mental. C4est triste à dire mais c'est ainsi pour tant de gens qui sont ici;

    7. Cyrano

      Quand on pense à tous ces couillons qui trouvent normal de laisser des assassins en puissance se balader avec des couteaux pour égorger nos fils et nos compagnes … Savent très biens qu’ils ne risquent rien dans leur tour d’ivoire. Sarko voulait une immigration choisie les autres voulaient une immigration portes ouvertes — une chance pour la France qu’ils disaient —
      Mon cul voila le résultat . Poutine voulait poursuivre les tchétchènes jusque dans les chiottes et il avait raison, lui au moins il sait de quoi il parle.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *