toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Accord iranien: Les pathétiques condamnations des politiques français qui préfèrent soutenir la dictature islamiste iranienne et sa future bombe atomique plutôt que la décision courageuse de Trump


Accord iranien: Les pathétiques condamnations des politiques français qui préfèrent soutenir la dictature islamiste iranienne et sa future bombe atomique plutôt que la décision courageuse de Trump

Pathétique classe politique française qui, de Jean-Luc Mélenchon à Sébastien Chenu, de gauche à droite, dénonce le retrait américain de l’accord nucléaire iranien sans qu’aucun ne s’interroge sur le bien fondé de la décision du président Trump, sans qu’aucun n’évoque les 10.000 documents prouvant l’existence d’une programme nucléaire iranien secret. Tous sauf un…

Le sujet fait semble-t-il consensus. démontrant la dhimmitude de cette classe politique française prête à vendre sa chemise pour quelques contrats de plus… Après la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l’accord nucléaire iranien, négocié en 2015, la classe politique française de gauche à droite s’est montrée critique sur l’attitude américaine.

Pas un seul ténor politique pour rappeler que le régime iranien est une dictature islamique cruelle, qui opprime son peuple, qui finance le terrorisme, qui déstabilise tout le Moyen Orient en s’implantant en Syrie et au Liban, qui met en jeu la paix mondiale en développant l’arme nucléaire et enfin qui menace de destruction Israël. Pas un seul sauf le député Meyer Habib…

Ainsi, le député de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, a exprimé, via un communiqué, sa position : «Rien ne justifie de dénoncer l’accord de Vienne : le directeur de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) a affirmé à plusieurs reprises que l’Iran le respectait scrupuleusement […] La France doit affirmer une position clairement distincte de celle de Donald Trump.» L’élu de Marseille a jugé d’ailleurs que Donald Trump était «un danger pour la paix».

Toujours à gauche, Boris Vallaud, député et porte-parole du Parti socialiste, a considéré que la décision de Donald Trump de se retirer de l’accord de 2015 était « irresponsable et dangereuse». «Donald Trump menace une stabilité déjà fragile», a-t-il ajouté sur Twitter.

Inversion des valeurs : « La décision de Trump est dangereuse… pas l’armement nucléaire iranien, pas ses missiles balistiques développés au grand jour« 

François de Rugy, de La République en marche et président de l’Assemblée nationale, s’est inquiété sur les réseaux sociaux de la prise de position de Donald Trump qui «relance l’escalade nucléaire militaire et rajoute de la tension supplémentaire au Moyen-Orient».

Voilà encore un bel exemple d’inversion des valeurs : c’est Trump qui relance l’escalade nucléaire, pas l’Iran qui n’a cessé de développer son programme nucléaire…

Laurence Sailliet, porte-parole des Républicains, s’en est prise, quant à elle, directement au président français : «Les gesticulations à la Maison Blanche de notre Président infatué ont été vaines. Emmanuel Macron : Jupiter ou « Tigre de papier » ?».

Mais le pompon du ridicule doit être attribué à Nicolas Dupont-Aignan, député et président de Debout la France, qui a critiqué «la soumission d’Emmanuel Macron» pour demander le retrait français de l’OTAN face à l’impérialisme américain… faut-il comprendre qu’il préfère s’allier à l’impérialisme islamique iranien ?

Pour le coup, c’est bien le « pacifisme » béat de Dupont Aignan et de la classe politique française qui ouvre la voie aux volontés hégémoniques et bellicistes du régime islamiste iranien… On croirait entendre Chamberlain…

Quant au FN qui une fois de plus démontre qu’il n’a aucune position commune avec Trump ou même avec un Geert Wilders et qui surtout ne comprend pas grand chose aux enjeux internationaux, il s’est empressé de condamner lui aussi.

Sur France info, Sébastien Chenu, député et porte-parole du Front national, a également blâmé le chef d’Etat français : «La visite d’Emmanuel Macron aux Etats-Unis n’a servi à rien dans le dossier du nucléaire iranien.»

Florian Philippot, président des Patriotes, a jugé, pour sa part, «irresponsable» la décision de Donald Trump. «La France doit maintenant afficher une position de fermeté vis-à-vis des États-Unis sur ce dossier», a-t-il poursuivi dans un message sur Twitter.

Mais Philippot est surement resté au fond un pacifiste communiste…

Face à ce torrent de critiques pathétiques, un député fait face : Meyer Habib (UDI), député de la huitième circonscription des Français établis hors de France. Ce dernier a pris publiquement position pour les Etats-Unis et Israël (qui a soutenu la sortie américaine de l’accord) : «Benjamin Netanyahou a démasqué l’Iran, Donald Trump a assumé ses responsabilités sur l’accord nucléaire iranien. Chapeau ! L’Histoire démontrera qu’il a sauvé la paix et évité un Etat islamiste nucléaire. Il faut briser le régime djihadiste de Téhéran et libérer le grand peuple iranien.»

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Accord iranien: Les pathétiques condamnations des politiques français qui préfèrent soutenir la dictature islamiste iranienne et sa future bombe atomique plutôt que la décision courageuse de Trump

    1. Salmon

      Non seulement des terroristes, les mollahs opprimé son peuple le torture etc…
      Comment des pays démocratique peuvent soutenir une dictature et en plus islamiste radicale ?
      Un pays qui veut détruire un peuple
      Les Juifs
      Un pays qui par les contrats signés vont détenir une bombe atomique

      OUI VRAIMENT TRUMP EST COURAGEUX

    2. 4201

      Tte L Europe est complice ds la volonte de nouvelle shoa par le biais de la dictature liranienne….

      Ts les politiciens francais qui se prostituent aux dictatures arabes st complices!! ts savent ce qui est le but des barbares islamistes: detruire Israel pays des juifs…
      Mais la prochaine shoa sera la leur!!!

      Ceux qui te beniront seront benis, ceux qui te maudiront seront maudits….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *