toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Shoah disparaît dans la mémoire des Américains : 45% des Américains interrogés sont incapables de citer un seul camp nazi


La  Shoah disparaît dans la mémoire des Américains :  45% des Américains interrogés sont incapables de citer un seul camp nazi

Le souvenir de la Shoah n’est pas très présent dans la mémoire des Américains. En effet, 41% des Américains et 66% des millenials, définis comme les 18-34 ans, ne savent pas ce qu’est Auschwitz.

C’est la triste conclusion que l’on peut tirer d’une étude publiée jeudi 12 avril aux États-Unis par l’organisation “Jewish Claims Conference”, Conférence sur les réclamations juives, et relayée par le New York Times à l’occasion de la journée du souvenir de l’Holocauste.
La preuve d’un réel manque de connaissance chez les adultes et jeunes adultes de 18 à 34 ans sur l’histoire de la Shoah.
Au total, 45% des Américains interrogés sont incapables de citer un seul camp nazi alors qu’il y avait pourtant “plus de 40.000 camps de concentration et ghettos en Europe” pendant la Seconde Guerre mondiale, se désole la “Jewish Claims Conference”.
31% des Américains croient que deux millions ou moins de juifs ont péri durant l’Holocauste alors qu’ils sont près de six millions à avoir été massacrés.

L’étude démontre également que 52% des Américains pensent à tort qu’Hitler est arrivé au pouvoir par la force.
“À mesure que nous nous éloignons des événements actuels, plus de 70 ans après maintenant, cela devient moins au premier plan des sujets dont les gens parlent ou sur lesquels ils réfléchissent ou discutent ou apprennent”, a assuré Matthew Bronfman, membre du conseil d’administration de la Conférence sur les réclamations matérielles juives contre l’Allemagne, qui a commandé l’étude.
Une méconnaissance qui n’est pourtant pas liée à un négationnisme qui reste très rare aux États-Unis. 96% des personnes interrogées par l’étude ont assuré croire que le génocide des juifs a existé.
“Le problème n’est pas que les gens nient l’existence de la Shoah. Le problème, c’est que la Shoah disparaît des mémoires”, conclut Greg Schneider, le vice-président exécutif de la “Claims Conference”, qui négocie la restitution pour les victimes de l’Holocauste et leurs héritiers.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La Shoah disparaît dans la mémoire des Américains : 45% des Américains interrogés sont incapables de citer un seul camp nazi

    1. c.i.a.

      II y a également l`origines écthniques, et surtout cette jeunes génération, qui se fouttent éperdument de l`histoire en générale!

      Et qui croient aux sornettes complotistes sur le web, mais les seules qui croient en la Shoah se sont les mêmes qui la nient par mépris des juifs, par conséquent
      sans le savoir ils en parles, de la mauvaise facon, mais une personne sensée fais la différence, du moins j`espère qu`ils en restent!-

    2. Cyrano

      Remarquez que pour avoir vécu avec des américains, sans mentionner de pourçentage un très grand nombre ne connaissent même pas les pays et leur capitale dans le monde à l’heure actuelle, alors des camps nazis pensez donc!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *