toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alain Finkielkraut : « Avec l’héroïsme d’Arnaud Beltrame, pour la première fois, l’admiration prévaut sur l’effroi »


Alain Finkielkraut : « Avec l’héroïsme d’Arnaud Beltrame, pour la première fois, l’admiration prévaut sur l’effroi »

Alain Finkielkraut, philosophe, écrivain, auteur avec Elisabeth De Fontenay de « En terrain miné » (Éd. Stock), était l’invité de Ruth Elkrief. Il est notamment revenu sur les suites des attaques terroristes dans l’Aude.

Le philosophe a également pris position sur la marche blanche pour Mireille Knoll. Un rassemblement s’est tenu à Paris mercredi 28 mars en mémoire de l’octogénaire juive tuée dans son appartement. Le caractère antisémite de ce meurtre a été retenu par la justice.

Le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) avait appelé le Front national et la France insoumise à ne pas participer à l’événement. Le fils de la défunte avait déclaré de son côté que « tout le monde, sans exception » pouvait venir à la marche. « Je regrette non seulement la décision du Crif mais les brailleurs, les cris, qu’on a entendus d’une partie de la jeunesse de la Ligue de défense juive », a expliqué Alain Finkielkraut.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Alain Finkielkraut : « Avec l’héroïsme d’Arnaud Beltrame, pour la première fois, l’admiration prévaut sur l’effroi »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *