toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Edouard Philippe dévoile le contenu du plan national de prévention de la radicalisation


Edouard Philippe dévoile le contenu du plan national de prévention de la radicalisation

Le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé le 23 février, à Lille, le contenu du plan national de prévention de la radicalisation. C’est le quatrième du genre en quelques années mais il va beaucoup plus loin que les précédents.

Le chef du gouvernement a notamment annoncé le renforcement du contrôle des écoles musulmanes hors contrat afin de lutter contre les théories complotistes et préjugés antisémites qui circulent dans ces établissements. Les enseignants du public comme du privé seront globalement mieux formés pour qu’ils sachent comment apprendre aux élèves à distinguer ce qui relève de la connaissance de ce qui relève du conspirationnisme.

Par ailleurs, de nouveaux quartiers vont être aménagés dans les prisons pour isoler complètement les détenus islamistes, avec la création de mille cinq cents places dans ces zones « étanches », dont quatre cent cinquante d’ici fin 2018. Une décision ambitieuse et… coûteuse.

Pour les djihadistes français revenant de Syrie ou d’Irak, Edouard Philippe souhaite instaurer des « centres de prise en charge individualisée » en milieu ouvert, s’inspirant d’un modèle ayant paraît-il bien fonctionné au Danemark. Dans ce cadre, un suivi psychologique particulier est prévu pour les mineurs. Soixante-huit seraient déjà de retour sur le territoire national et environ cinq cents se trouveraient encore là-bas.

L’exécutif veut également développer un « contre-discours » numérique pour combattre la propagande de Daesh et de ses soutiens sur Internet. « Vaste programme », selon la célèbre formule du général de Gaulle : on sait que dans ce domaine, les islamistes ont hélas une longueur d’avance sur les démocrates. Le Premier ministre a admis lui-même qu’il n’existait « aucune baguette magique » en la matière.

Cependant, la dernière mesure du plan semble prometteuse car plus facile à concrétiser : l’éviction rapide des agents de la fonction publique « portant atteinte au principe de neutralité de l’Etat ». Cette annonce concerne notamment la RATP ou Aéroports de Paris qui ont embauché des cohortes de « grands frères », autrement dit de musulmans radicaux, avec des conséquences graves régulièrement dénoncées par la presse.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Edouard Philippe dévoile le contenu du plan national de prévention de la radicalisation

    1. Salmon

      Il faut virer Philippe le 1 er sinistre ami de Jupette de oubrou de l uoif etc

      Virer le crif
      Virer les gauchistes virer le cfcm etc..

      En 1789 révolution pour la liberté

      2018 idem

      Tous les nazis dehors

      Tous les islamos nazis dehors

      Detruire les mosquees comme ils détruisent les églises

      Détruire tous les convertis à l islam
      Tuer les djihadites les salafistes etc

      Virer les petainistes

    2. Salmon

      Regardez le documentaire de l Israélien qui s est infiltrer chez les frères muzzs

      Dreuz l à mis sur le site

    3. martin

      et les crimes commis en syriee, on n’oublie tout??????????????????
      donc ils seront toujours sur le territoire.
      les dirigeants qui nous gouvernent ne realise toujours pas qu’il faut expulser tous ces personnes qui d’ailleur ne sont pas français dans leur coeur comme il le reconnaissent parfois.
      est-ce qu’on veut réellement protéger le peuple français, ou protéger nos interets mercantilles aupres des pays islamistes. ceux qui nous gouvernent ont une lourde responsabilité de conscience, que vont’ils faire??????????????????????

    4. Cyrano

      Du calme SALOMON à la lecture attentive des messages , il était aux environ de 13HOO alors on prend un déca ou un tilleul , du calme .

    5. Jacques B.

      Philippe, Macron et cie feraient bien mieux de sévir contre ceux qui prêchent la haine de la France et des non-musulmans en plein Paris, devant des foules :

      Voir à ce sujet le reportage du journaliste israélien Zvi Yehezkeli – traduit en français – sur l’islam en France :

      https://www.dreuz.info/2018/03/07/video-choc-comment-lislam-radical-infiltre-la-france/

      « Allah, renforce l’islam et les musulmans !
      Donne à qui soutient la religion, la victoire !
      Et abats les idolâtres !
      Et extermine les ennemis de la religion !
      Continue à soutenir tous nos frères Moudjahidins !
      Allah, hisse l’étendard du djihad ! »

      Voilà ce qu’on peut entendre dans cette mosquée, en plein Paris…

      Philippe ignore-t-il cela, ou enfume-t-il les Français avec cette prétendue loi de déradicalisation ?
      D’ailleurs, comme peut-on déradicaliser une idéologie radicale par essence, suprémaciste, violente, intolérante envers tout ce qui n’est pas musulman, esclavagiste, misogyne, obscurantiste, pleine de superstitions ?…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *