toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Amir Peretz « La principale source de financement des organisations terroristes est l’Iran »


Amir Peretz « La principale source de financement des organisations terroristes est l’Iran »

« La principale source de financement des organisations terroristes est l’Iran », a affirmé mercredi l’ancien ministre israélien de la Défense Amir Peretz, considéré par certains comme le « père » du système anti-missile Dôme de Fer, à i24NEWS.

Interrogé sur plusieurs sujets dont la sécurité de l’Etat hébreu et au niveau international, l’ancien chef de la coalition a estimé que « le danger ne concerne pas qu’Israël, mais aussi de nombreux autres pays qui se considèrent peut-être encore en dehors du jeu et ne veulent pas prendre part à ce conflit ».

« La principale source de financement des organisations terroristes est l’Iran », a-t-il affirmé.

Téhéran transfère « des fonds au Hamas, de l’argent au Hezbollah et aux organisations terroristes au Yémen et ailleurs », a souligné M. Peretz, ajoutant qu’il soupçonne, par ailleurs, la République islamique de financer « par l’intermédiaire d’un tiers, des actions terroristes en France et en Grande Bretagne ».

Au sujet de la situation au nord d’Israël, en particulier à la frontière libanaise, l’ancien ministre de la Défense a estimé que le chef de l’organisation terroriste Hezbollah, Hassan Nasrallah, était « l’un des ennemis les plus tenaces » auquel l’Etat hébreu doit se confronter.

« Nasrallah a pris le contrôle de façon très violente et rusée du Liban. Et nous nous sommes trouvés dans la situation où le Hezbollah contrôle toute la frontière sud du Liban ».

A la question de savoir pourquoi Hassan Nasrallah n’a pas été neutralisé lorsque M. Peretz était ministre de la Défense, ce dernier avoue que c’était l’une de ses « premières décisions quand la guerre a éclaté » mais qu’il disposait de trop peu de renseignements sur le chef terroriste.

Malgré ce manque d’informations, l’armée israélienne a bombardé massivement le bunker de Nasrallah mais il est parvenu à s’échapper, se remémore M. Peretz.

Retrouvez l’intégralité de l’interview dans l’émission Défense







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Amir Peretz « La principale source de financement des organisations terroristes est l’Iran »

    1. Robert Davis

      Cette andouille disposait de très peu d’informations! Dans ce cas on bombarde à mort et…Dieu reconnaitra les siens. On sait que tous les chiites sont au sud de Beyrouth, qu’attend ce stupide gouvernement pour les bombarder et faire un maximum de victimes? même si nasrallah n’est pas parmi eux, ils comprendront que les Israéliens sont enfin devenus intelligents.

    2. Jean-Francois Morf

      Le Shah avait acheté des imprimantes d’occasion de la FED et produisait des rials magnétiques pour l’Iran, de même taille et même couleur que les USD.
      Les barbares menteurs se sont empressés de concevoir de nouveaux billets en Rials, et d’utiliser les imprimantes de la FED pour imprimer des billions de « superdollars », impossible à différencier des vrais USD. Ils financent le terrorisme avec leurs billions de faux $, et l’usage des $ est, en conséquence, interdit en Iran. Mais rien n’empêche la FED d’imprimer des « super-rials » et d’acheter du pétrole iranien avec, qui arrive par camions citerne aux frontières. Les billions de faux $ que l’Iran fabrique et donne aux terroristes ne provoque pas d’hyper-inflation dans le monde, par contre l’Iran subit l’hyper-inflation, comme si la FED imprimait des trillions de super-rials et achetait tout le pétrole à la frontière. Les USA sont présent autour de l’Iran et ont besoin de pétrole.
      La Corée du Nord aussi fabrique des super$, et finance ses bombes H avec.
      Iran et Corée du Nord sont donc des « Etats voyous ». Menteurs et voleurs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *