toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Palestiniens vont se dépêcher de demander la citoyenneté israélienne.


Les Palestiniens vont se dépêcher de demander la citoyenneté israélienne.

Le président des États-Unis entend exempter les Israéliens de l’obtention d’un visa pour entrer sur le territoire américain. Selon les médias palestiniens, M.Donald Trump veut offrir un nouveau présent à Israël en exemptant les Israéliens de l’obtention d’un visa pour entrer aux Etats-Unis.

« Donald Trump s’apprête à faire une nouvelle surprise aux Israéliens, qui viendra s’ajouter à la reconnaissance de Qods en tant que capitale d’Israël. Ce cadeau permettra aux Israéliens d’entrer aux États-Unis sans obtenir de visa », indiquent des sources palestiniennes.

Donald Trump semble décidé d’annuler l’obligation d’avoir un visa pour les touristes israéliens.

Les équipes américaines et israéliennes sont passées à l’acte pour signer des accords et des notes d’entente à propos de l’annulation des visas pour les touristes israéliens, simultanément au transfert de l’ambassade américaine à la capitale juive.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a qualifié d’événement « historique » le transfert de l’ambassade américaine à Jerusalem, qui devrait prendre effet à l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance israélienne.               Il effectuera, à la fin de la semaine en cours, une visite de cinq jours à Washington et à New York où il rencontrera le président américain Donald Trump.

Les palestiniens des territoires et de Gaza sont jaloux de leurs frères qui vivent dans l’État d’Israël et qui ont la chance d’avoir la citoyenneté israélienne.

La “Nakba” n’est pas si mauvaise que ca

La minorité arabe en Israel, qui représente près d’un cinquième de sa population, va bien sûre bénéficier de cette nouvelle mesure. Comptant plus d’un million de personnes, tous les Palestiniens restés dans les frontières de l’État juif après 1948 vont pouvoir voyager aux Etats-Unis.

Ces arabes qui sont déjà chanceux par rapport du reste du monde arabe  (revenu, éducation, espérance de vie, infrastructures, emploi, logement, justice, services sociaux, vie publique ) vont avoir un avantage considérable comme leurs concitoyens juifs.

Il est certain que les palestiniens de Cisjordanie et de Gaza vont se bousculer pour la citoyenneté israélienne.

Dans ce cas, ils doivent renoncer à cette idée d’un État palestinien. La société israélienne offre bien des avantages  par rapport au futur État arabe avec ses discriminations socio-économiques.

La vraie  “Nakba”, sera alors de voir un autre état arabe avec son gigantesque fossé entre riches et pauvres, et ses échecs dans tous les domaines : échelle des revenus, chômage, taux de pauvreté, développement des infrastructures, absence des libertés, logement, espérance de vie, mortalité infantile, échec scolaire, taux d’incarcération, etc.

L’inégalité dans l’affectation des ressources est le point communs de touts les pays arabes. Il suffit juste de voire la situation socio-économique désastreuse des pays du Maghreb telle qu’elle ressort des études menées. Elle témoigne, à elle seule, de la discrimination matérielle dont souffre la population.

Les statistiques des pays arabes indépendants illustrent la gravité de la situation: Données démographiques, niveau d’éducation et réussite scolaire, niveau de vie et revenus, structures de l’emploi, retraites, etc.

Les jeunes sont considérablement plus exposés aux difficultés socio-économiques que le reste de la population. La prévalence de la pauvreté est un autre indicateur de la faiblesse du statut économique des jeunes comparée à une minorité qui est riche.

Dans ce contexte, on serait en droit d’avancer que il vaut mieux pour les palestiniens, de ne pas courir pour avoir un autre État arabe. Ils vont mieux évoluer dans un État moderne comme Israël et garder leur identité et leurs traditions. Israël leur offre un environnement éducatif qui les tient pour des citoyens heureux. Tel est assurément le sentiment qu’ont aujourd’hui les populations arabes d’Israël.

Les Arabes israéliens se disent  même « fiers » d’être israéliens.

73% des Arabes israéliens disent ressentir un sentiment d’appartenance à l’État hébreu, tandis que 60% d’entre eux sont fiers d’être Israéliens, selon un nouveau sondage commandé par le journal Israel Hayom et conduit par le New Wave Research Institute et publie en novembre 2017.

Quelque 82% d’entre eux ont par ailleurs déclaré qu’ils n’avaient aucune envie de vivre sous domination palestinienne, alors que seulement 14% affirment le contraire. Des arabophones ont mené le sondage par téléphone en septembre 2017. Les personnes interrogées n’ont pas été informées qu’Israël Hayom était derrière le sondage, qui a une marge d’erreur de 4,7%.

En effet, en Israel  il y a une reconnaissance de la minorité arabe et sa protection en tant que minorité nationale et communauté “autochtone”, dotée d’une identité – ethnique, linguistique, religieuse et culturelle – distincte;

L’État juif assume la garantie d’une complète égalité des droits civiques et nationaux ; la garantie, pour la langue arabe, d’une égalité de statut avec l’hébreu dans tous les domaines de la sphère publique ; le droit, pour les Arabes, de gérer leurs propres institutions scolaires, culturelles et religieuses, comme celui dont bénéficie la communauté juive orthodoxe en matière d’éducation ; la garantie d’une participation pleine et entière à la vie démocratique et d’une représentation effective dans les instances décisionnelles de l’administration et du gouvernement ; l’attribution de fonds spéciaux pour les projets socio-économiques…

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Les Palestiniens vont se dépêcher de demander la citoyenneté israélienne.

    1. Salmon

      Et une juive en danger qui appelle au secours l agence juive
      Vous juifs vous crevée avec ces minables de l agence juive!
      Mais les arabes passeport comme en France vous devenez des dhimmis minable

    2. michel boissonneault

      cela sera un véritable casse-tête de donner un Passeport a ses arabes citoyen d’Israel ….. surtout au risque de faire des attentats au USA

    3. Armand Maruan

      Tout à fait d’accurd avec toi Michel .

      A cause d’eux on risquerait de remettre le visa .

      Ils ont assez d’avantages , mieux que sans n’importe quel pays arabe .

      Par ailleurs on risquerait une guerre civile à long terme .

    4. Salmon

      J ai appelé au secours l agence juive depuis novembre
      Par rapport a ce que je vis car les gens qui rentrent chez moi m ont cassé mon ordi alors j ai demandé un dossier papier ou de me faire partir d urgence

      Non je peux crever

      La procédure ils ont dit

      Le BNVCA pas mieux

      Partez mes amis partez ne demander rien a personne si vous avez la possibilité car ces agences vous laisse crevée

    5. Rico

      Surtout ne pas accorder la nationalité Israélienne aux arabes de Palestine .Est ce que les juifs ont envie de voir se créer d’autres villes arabes interdites aux juifs EN ISRAEL ??

    6. Moka

      Les israéliens sont cons ou suicidaires pourquoi faire rentrer les loups dans la bergerie en accordant la nationalité aux terroristes musulmans palestiniens.

    7. Cyrano

      Cela doit être un premier avril avant l’heure. Je ne pense pas que tous les dirigeants de ce pays ont glissés sur la carpette et soient tombés sur la tête.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *