toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un nouveau rapport alarmant du gouvernement israélien sur la montée de l’antisémitisme dans le monde, notamment due aux réfugiés musulmans


Un nouveau rapport alarmant du gouvernement israélien sur la montée de l’antisémitisme dans le monde, notamment due aux réfugiés musulmans

Le rapport sur l’antisémitisme de 2017 révèle une augmentation significative et inquiétante du nombre d’incidents antisémites dans le monde, selon un document publié dimanche par le ministère israélien de la Diaspora.

Selon les données, l’année écoulée a été la période marquée par le plus grand nombre d’incidents enregistrés depuis 1984, avec notamment une augmentation au Royaume uni de 78% du nombre d’incidents physiques contre les Juifs et une augmentation de 30% du nombre total d’incidents antisémites.

Le rapport gouvernemental israélien présenté par le ministère de la Diaspora fait état également d’un lien entre l’arrivée de nombreux immigrants musulmans en Europe au cours des dernières années et la montée de l’antisémitisme.

Plus de 50% des réfugiés en Europe occidentale auraient des opinions antisémites, ce qui a conduit pour la première fois à voir des drapeaux israéliens être brûlés dans diverses capitales européennes.

En outre, selon le rapport, la montée de l’extrême droite en Allemagne, les diverses tentatives de réécrire les événements de la Shoah et de réduire la responsabilité du peuple allemand, ont permis d’observer une hausse des incidents antisémites dans le pays.

Le document note par ailleurs que la crise des réfugiés est un facteur important de la montée de l’extrême droite dans le pays.

En France, on observe une diminution du nombre des incidents antisémites recensés, mais dans le même temps les agressions sont plus violentes. L’affaire Sarah Halimi, l’incendie criminel d’un magasin casher dans la banlieue parisienne et l’agression d’une jeune fille par un immigrant musulman en sont quelques exemples.

Selon le rapport, bien que les Juifs constituent un pour-cent de la population française, ils représentent à eux seuls environ 30 pour cent des actes racistes signalés à la police.

Les données soulignent également un renforcement de l’extrême droite aux Etats-Unis, qui a abouti, selon le document, à la marche de Charlottesville. Or, ses auteurs affirment que la montée de la haine concerne aussi les mouvements de gauche radicaux aux États-Unis

Tous ces phénomènes ont conduit les étudiants juifs à se sentir mal à l’aise ou moins libres d’exprimer des opinions pro-israéliennes.

Enfin, le rapport rappelle que l’antisémitisme a trouvé une plate-forme florissante sur internet, et notamment sur les réseaux sociaux.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un nouveau rapport alarmant du gouvernement israélien sur la montée de l’antisémitisme dans le monde, notamment due aux réfugiés musulmans

    1. sarah

      Quant la journaliste dit une augmentation significative et inquiétante des actes antisémites dans le monde (je ne dis pas incidents car les crimes comme celui de Sarah Halimi ne peuvent pas être classés dans cette sous-catégorie dans le but d’amoindrir la gravité des faits), elle parle de l’Occident, car en Afrique, il n’y a plus de juifs (quelques dizaines de milliers en péril en Afrique du Sud et c’est tout), en Asie, il n’y a plus de juifs même si, de toute évidence, il faut excepter Israël et en Océanie, il en reste 100000 en Australie.

      Donc, la violence antisémite se propage essentiellement en Europe et en Amérique du Nord parce que ce sont ces deux continents qui « abritent » encore une minorité juive. Ces pays, pourtant, sont des démocraties de culture chrétienne mais sont incapables de lutter contre l’antisémitisme parce qu’elles ont renoncé depuis des décennies à nommer le nouveau mal qui est l’antisémitisme DE GAUCHE ET MUSULMAN et celui-là est de loin le plus dangereux et le plus exponentiel contrairement à celui de l’extrême droite d’après-guerre.
      Ces démocraties, surtout les Européennes, ont laissé la situation se dégrader et exploser suite à des renoncements multiples et suite au sentiment pro-palestinien partagé dans leurs populations de plus en plus composées de citoyens d’origine africaine, orientale et latino-américaine antisémites et dans leurs élites politiques afin d’obtenir des voix à n’importe quel prix et ainsi, accéder au pouvoir, explosion antisémite qui est d’ailleurs allée jusqu’à la barbarie comme en ce matin de Mars 2012 à Toulouse où un français musulman a abattu des petits enfants juifs parce que juifs, ce que même les nazis, je précise bien nazis, n’avaient jamais fait sur le sol de France. C’est dire que la situation est dramatique.

      S’il y a eu une baisse des actes antisémites en France en 2016 et 2017, cela n’est dû qu’au travail de sape d’une seule personne : le premier Ministre de l’époque Manuel Valls qui a ferraillé dur et de façon très ferme contre l’antisémitisme des quartiers en nommant le mal mais c’est fini à présent avec Macreux et Philippe.

      Je tiens à dire aux Occidentaux que les Juifs sont les canaris dans la mine pour alerter sur les coups de grisou; si on n’y fait pas attention, le coup de grisou frappera tout le monde et tous mourront : cela a commencé un soir de Novembre 2015 au Bataclan mais j’ai l’impression que tout est déjà oublié, par Macreux en tête qui ne veut déjà plus commémorer.

      PS : Une petite lueur dans toute cette tragédie : les Républicains aux USA sont encore majoritairement philosémites et sionistes mais pour combien de temps encore avec un pays qui sera constitué d’une majorité de minorités à l’aube 2040.

    2. c.i.a.

      Nous les canaris,(Pour l`ìnstant), nous est indifférent grace à cette m**de de Trudeau, qui nous guide et nous enfoncent au fond de la mine, pour attendre avec « JOIE«  ce coup de grisou,qui écrasera à mort!

      Heureusement, Les conservateurs canadiens , comme les républicains aux usa, ne sont pas des traitres! et ils peuvent ranverser cette situation de M**DE!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *