toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Qui est la famille Tamimi en 14 faits, à diffuser.


Qui est la famille Tamimi en 14 faits, à diffuser.

Ahed Tamimi est la fille d’une fratrie de professionnels de la communication. Mais connaissez vous sa famille et son environnement?

En voici une liste partielle :

  • Bassem Tamimi, père de Ahed Tamimi, a longtemps servi comme porte-parole du mouvement de protestation supposément non violent de Nabi Saleh. Vous le trouverez dans une interview publiée début mai 2011 sur le site Internet The Electronic Intifada(et rapidement reprise sur le site internet du Hamas).
  • Sur les Brigades al-Qassam, Bassem Tamimi a exprimé des points de vue qu’il a depuis répétés. Une citation extraite de son interview : « notre destin est de résister »– ce qui est devenue un slogan des Tamimi. Et vous savez comme moi que le mot « résister » veut dire, chez les Arabes de Palestine « tuer des civils innocents » au couteau, à la voiture bélier, par des attentats terroristes.
  • Bassem Tamimi avait aussi exprimé son espoir, dans son interview à Electronic Intifadaque les protestations régulières à Nabi Saleh fourniraient « la base de la troisième Intifada. »
  • L’activité Facebook de Bassem Tamimi indique qu’il « aime » les Brigades Al-Qassam, la branche armée du mouvement terroriste Hamas. Peut-être l’exemple le plus clair de sa sympathie pour le terrorisme du Hamas est son approbation d’un poste de promotion des Brigades al-Qassam sur la page Facebook d’Ahed Tamimi, sa fille.
  • D’autres exemples de messages sur les réseaux sociaux reflètent le monde idéologique de la famille Tamimi : Bassem Tamimi, son bras autour de son neveu, le terroriste Nizar Tamimi, qui a assassiné Chaim Mizrahi, un résident de la communauté de Bet El, en 1993.
  • Nizar a épousé Ahlam Tamimi– la complice meurtrière de l’attentat-suicide du restaurant Sbarro le 9 août 2001, dans lequel 15 personnes ont été tuées et 130 ont été blessées– dont la moitié étaient des enfants.
  • Toute la famille Tamimi de Nabi Saleh a participé au mariage des meurtriers Ahlam et Nizar Tamimi, qui ont été libérés lors de l’échange Gilad Shalit en 2011.
  • Nariman Tamimi, la mère d’Ahed a justifié le massacre de Sbarro comme étant « une partie intégrante » de cette lutte, ajoutant que « tout le monde se bat dans la manière qu’il croit. Il y a le soulèvement armé, et il y a le soulèvement populaire. Je soutiens toutes les formes de soulèvement. »
  • Son activité sur Facebook au cours de la récente vague d’attaques au couteau a fourni de nombreuses preuves qu’elle pensait ce qu’elle disait. Un exemple particulièrement instructif est le commentaire qu’elle a partagé le 14 octobre 2015, fournissant «une carte des endroits à cibler dans le « corps sale » du soldat israélien ».
  • Manal Tamimi, la cousine d’Ahed, a partagé son point de vue sur Yom Kippour, le jour le plus sacré du calendrier juif : « Sioniste vampire célébrant leur jour de Kippour en buvant du sang palestinien, oui notre sang est pur et délicieux mais il vous tuera à la fin. »
  • Lorsque les violences d’octobre 2015 ont repris avec les meurtres barbares d’Eitam et Na’ama Henkin devant leurs quatre jeunes enfants, Manal Tamimi a tweeté avec jubilation : « 2 colons sionistes (un homme et sa femme) ont été tués près de #Etamarsettlment #Nablus #ressistance_is_existence #time_to_pay_the_price. »
  • Quelques heures plus tard, elle a menacé :  » tous les colons de Judée et Samarie (Cisjordanie) devraient rester chez eux, les lions palestiniens sont toujours libres et peuvent vous atteindre et vous tuer où que vous soyez ».
  • La famille Tamimi s’est dévouée à la cause terroriste –et particulièrement aux mises en scène Pallywoodiennes. Leur activité sur les médias sociaux montre très clairement qu’ils nourrissent une intense haine des juifs et qu’ils sont prêts à glorifier et à inciter à des attaques terroristes meurtrières, et à provoquer les soldats israéliens.

Lautre secret bien gardé est que les ONG d’extrême gauche israéliennes financées par le New Israel Fund, un fond radical américain, ont adopté la famille Tamimi et les ont incluses dans leurs activités anti-israeliennes. B’Tselem, par exemple, a offert des caméras et des portables à toute la famille Tamimi.

B’Tselem est une ONG financée par la France et l’UE, des groupes américains d’extrême-gauche.

Les vidéos sont ensuite mises en ligne sur internet pour faire progresser l’offensive de la propagande contre Israël.

Quiconque déclare que cette fille est une résistante, s’associe au terrorisme islamique.

Source; Dreuz





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Qui est la famille Tamimi en 14 faits, à diffuser.

    1. sarah

      Ce qui est rigolo est que les journaleux de Libé et du Monde n’arrêtent pas de s’extasier sur sa chevelure « blonde » et ses yeux azur comme si sa chevelure et ses yeux devraient l’absoudre de tous ces crimes. Les mêmes journaleux qui attachent si tant d’importance au physique dans le cas de cette terroriste arabe de Palestine disent par contre qu’il faut interdire le contrôle au faciès en France et que nous sommes tous semblables noirs, blancs, jaunes, blonds, bruns; allez après comprendre ces débiles.
      En ce qui concerne la blondeur « angélique » et le regard clair, il y a beaucoup plus de blondes aux yeux clairs et notamment chez les juives israëliennes russes (Bar Refaeli en est un symbole) qu’en territoires falestiniens. Et puis, chez les Juifs, nous ne nous attardons pas sur les cheveux et les yeux clairs : cela nous rappelle trop les anciens nazis avec leur race aryenne.
      Cette terroriste, Ahed Tamimi, est un concentré à elle seule des anciens nazis et des nouveaux nazis islamistes. Elle a douze chefs d’inculpation à son actif; il faut faire patienter pour le procès jusqu’à fin mars 2019 : elle aura 18 ans et les bien-pensants médiatiques et politiques ne gonfleront plus Israël avec sa minorité et ensuite, l’envoyer en cabane jusqu’à sa ménopause.

    2. sarah

      …sa chevelure et ses yeux devraient l’absoudre de tous SES crimes…

      Si tu es blonde à forte poitrine (comme dirait un certain Elie Semoun) et à yeux clairs, tu n’iras pas en prison même si tu es une terroriste selon Libé ou l’ImMonde : je propose donc à toutes les arabes de Palestine de se décolorer comme Marylin Monroe et de se faire poser des implants mammaires et des lentilles bleues, comme ça, tu peux tuer, tu échappes à la prison. LOL. Crétins de journalistes gauchistes du pays des fromages qui puent avec en tête le Maroilles; la première fois que j’ai senti ce fromage et la dernière, j’ai eu des nausées.
      Cependant, cette Ahed Tamimi ne trompe pas les israëliens quant à ses traits arabes et au crépu de ses cheveux : c’est bien une falestinienne.

    3. michael

      elle doit etre condamner a mort conforme la nouvelle loi de netanhahou car elle avait l’intention de tuer.qui veut tuer va continuer a tuer
      je ne comprend pas pourquoi le monde est preocupper a son sujet .
      sera qu’elle ressemble a marlin monroe?

    4. michel boissonneault

      cette jeune fille au visage d’ange a été endoctriné a tuer comme par le passé avec la jeunesse hitlerienne …..c’est une éducation de haine qu’elle a reçu …
      pour moi il est trop tard …. elle est un danger pour elle même et pour les autres …. pour cela elle doit rester en prison aussi longtemp qu’il le faut

    5. BENICHOU JACQUES

      dans TAMIMI ,il y a ‘tami’ qui signifie en hebreu ,’impur’,les parents responsables d,avoir formatee leur fille devraient la rejoindre en prison!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *