toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’arroseur arrosé : Quand l’organisation terroriste Hamas se plaint d’être la cible d’un attentat terroriste au Liban et accuse Israël


L’arroseur arrosé : Quand l’organisation terroriste Hamas se plaint d’être la cible d’un attentat terroriste au Liban et accuse Israël

Le 14 janvier, un attentat à la voiture piégée dans la ville libanaise de Saïda (Sud) a grièvement blessé Mohammed Hamdane, un responsable du mouvement palestinien Hamas. L’organisation terroriste Hamas se plaint d’être la cible d’un attentat terroriste… l’arroseur arrosé ? Le mouvement islamiste a accusé « les sionistes » d’en être à l’origine.

Le Liban est de nouveau le théâtre d’une attaque visant le Hamas. Dans un communiqué, l’armée libanaise a déclaré qu’un attentat à la voiture piégée était survenu dans la ville de Saïda, située à 40 kilomètres au sud de la capitale Beyrouth. L’attaque a grièvement blessé à la jambe le propriétaire du véhicule, le terroriste Mohammed Hamdane, un responsable de l’organisation islamiste.

Des gens inspectent une voiture endommagée à Saïda, au sud du Liban, le 14 janvier 2018.

 

Une information rapidement confirmée par la branche libanaise du Hamas qui a fait savoir dans un communiqué qu’un «de ses membres» avait été blessé. «L’explosion l’a blessé à la jambe, a détruit sa voiture et endommagé un bâtiment», a ajouté le Hamas pour qui «les sionistes» seraient à l’origine de ce qu’il qualifie de «crime».

Une source de sécurité palestinienne a affirmé de son côté à l’AFP que Mohammed Hamdane était un membre des forces de sécurité. «Son travail est lié aux questions internes palestiniennes», a précisé cette source. Pour elle aussi, il ne fait aucun doute que «l’ennemi israélien» soit derrière cette attaque. Aucune revendication n’a cependant été enregistrée.

Des soldats libanais inspectent une voiture endommagée par un attentat survenu à Saïda au Liban, le 14 janvier 2018.

Saïda abrite l’un des plus importants camps de réfugiés palestiniens au Liban, Aïn al-Hilweh. Des membres d’organisations armées, dont celle du Jihad islamique ont trouvé refuge dans ce camp, où des factions palestiniennes sont chargées de garantir la sécurité. En 2006, son dirigeant Mahmoud Majzoub, et son frère Nidal, avaient été assassinés dans un attentat à la voiture piégée. L’armée libanaise avait alors accusé Israël d’être lié à cette opération.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’arroseur arrosé : Quand l’organisation terroriste Hamas se plaint d’être la cible d’un attentat terroriste au Liban et accuse Israël

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *