toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël aurait le feu vert des Etats-Unis pour l’élimination ciblée d’un haut responsable iranien


Israël aurait le feu vert des Etats-Unis pour l’élimination ciblée d’un haut responsable iranien

Soleimani est une figure clé du soutien iranien du président syrien Assad

Les agences de renseignement américaines auraient donné le feu vert à Israël pour l’élimination ciblée du haut responsable iranien chargé de coordonner l’activité militaire au nom de la République islamique au Liban, en Syrie et en Irak, a rapporté lundi le journal koweïtien al-Jarida citant une source anonyme.

Selon la source l’assassinat de Soleimani servirait les intérêts des deux pays.

Au cours des 20 dernières années, Qassem Soleimani a commandé la branche des Gardiens de la Révolution iraniens responsable des opérations militaires et clandestines en dehors de la République islamique.

Soleimani est une figure clé du soutien du président syrien Bashar al-Assad et de sa campagne militaire visant à reprendre des villes et des villages aux groupes rebelles. Il est également chargé d’apporter une aide militaire au groupe terroriste libanais Hezbollah ainsi qu’au Hamas qui ont juré de détruire Israël.

Il y a trois ans, Israël aurait failli assassiner Soleimani près de Damas, rapporte le journal koweïtien, citant la même source, mais les plans auraient échoué suite à une possible intervention américaine en faveur des iraniens.

C’était au cours de l’administration Obama, qui, selon les rapports de l’époque, était tellement concentrée sur la garantie de l’accord nucléaire iranien de 2015 qu’elle aurait choisi de négliger et même d’entraver les efforts visant à réprimer les organisations terroristes soutenues par l’Iran.

Aujourd’hui, les administrations de Trump et de Netanyahou sont sur la même longueur d’onde concernant l’accord avec l’Iran.

Il y a quatre jours à peine, les deux pays ont signé un protocole d’accord conjoint préparant le terrain pour une coopération totale face au programme nucléaire iranien, ses programmes de missiles et ses autres activités menaçantes, ont indiqué les médias israéliens.

Aucun commentaire émanant des deux administrations n’a été formulé pour l’heure.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Israël aurait le feu vert des Etats-Unis pour l’élimination ciblée d’un haut responsable iranien

    1. Jean-Francois Morf

      Il faut assassiner Khamenei et distribuer ses 16’095 milliard $ au peuple iranien, qui saura quoi en faire.
      Par exemple assassiner le million de mollahs qui maintiennent le peuple iranien au moyen-âge…
      Soleimani, c’est de la petite bière.

    2. kalidas

      Cet article est du pipeau. Lorsque l’on veut procéder à l’élimination d’un personnage aussi emblématique, on ne le crie pas sur les toits. Les services secrets sont par définition…secrets !

    3. Moshelé

      @Jean-Francois Morf,

      Et que faire des 150 milliards annuels que le hizbollah fait circuler vers la Suisse en complicité avec leur mollah USA ex-président ?

      Les macaques enturbannés et pédophiles accusent des pays de complicité avec les opposants, oublie qu’en 2009 alors qu’obama mettait ses services au profit des dictateurs qu’il n’y avait qu’un million de portables sans artifice, 8 ans plus, miracle, ce sont près de 50 millions de smartphones quadro-processeurs qui décorent les pistachiers de leurs vergers asséchés à cause des carences en irrigations, non seulement les iraniens se sont équipés en smartphones développés à Tel-Aviv mais les campagnes sont en totale desertification à cause que les enturbannés préfèrent acheter des armes que de la tuyauterie !!

      Fini l’Iran des clients des banques suisses !

    4. Jean-Francois Morf

      @moshelé

      Vivement que la confédération Suisse confisque les milliards du Hizbollah et confisque tout ce qui passe des milliards que l’EU donne aux palestiniens. Vivement la fin des clients iraniens, car on ne sait plus quoi faire de toute leur épargne, et on la rémunère à intérêt négatif. L’Iran imprime des « superdollars », et la Suisse est assez bête pour les transformer en CHF…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *