toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Irak : une Allemande est condamnée à une exécution par pendaison pour appartenance à l’Etat islamique


Irak : une Allemande est condamnée à une exécution par pendaison pour appartenance à l’Etat islamique

La ressortissante allemande est condamnée à une exécution par pendaison.

La Cour pénale centrale de Bagdad a condamné à mort dimanche une ressortissante allemande d’origine marocaine pour avoir rejoint Daech en Syrie et en Irak.

La cour, chargée des affaires de terrorisme, a condamné cette femme, dont l’identité n’a pas été précisée, à l’exécution par pendaison pour « soutien logistique et aide à l’organisation terroriste pour commettre des crimes », a précisé dans un communiqué le juge Abdel Settar Bayraqdar, porte-parole de la cour.

« L’accusée a reconnu lors des interrogatoires avoir quitté l’Allemagne pour la Syrie puis l’Irak pour rejoindre Daech, avec ses deux filles qui ont épousé des membres de l’organisation terroriste », a-t-il ajouté.

Un Russe condamné en septembre dernier

En septembre, la même cour avait pour la première fois prononcé la peine capitale contre un djihadiste russe, arrêté à Mossoul, dans le nord du pays.

Les autorités irakiennes n’ont jamais indiqué officiellement le nombre de djihadistes faits prisonniers pendant la contre-offensive des forces pro gouvernementales qui ont réussi à chasser Daech de tous les centres urbains d’Irak en 2017.

Mais selon des commandants irakiens et des combattants kurdes irakiens, des centaines de djihadistes se seraient rendus. D’autres sont parvenus à se faufiler parmi les déplacés ou à rester sur place en retournant à la « vie civile ».

Macron : « Nous reconnaissons » la justice irakienne

Plusieurs djihadistes français sont actuellement détenus en Irak. Les autorités françaises ont déjà fait savoir qu’ils seraient jugés dans ce pays. En Irak, « nous avons des échanges permanents avec la justice (locale), que nous reconnaissons. Et quand des crimes sont identifiés pour des ressortissants français […], ils doivent être jugés », avait précisé en novembre dernier Emmanuel Macron. « Il y en a qui peuvent revenir sans qu’ils soient rapatriés, il y en a qui peuvent être rapatriés, et il y en a qui seront jugés avec leurs familles, dans certaines circonstances, dans les pays où ils sont, en particulier l’Irak », avait ajouté le président.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Irak : une Allemande est condamnée à une exécution par pendaison pour appartenance à l’Etat islamique

    1. michel boissonneault

      1) bien fait pour Elle 2) moi aussi je reconnait la justice Irakienne 3) il y a 300 Canadiens qui ont participer aux vols , viols et meurtres donc j’approuve la pendaison pour eux aussi

    2. sarah

      Une de moins et c’est une bonne chose.
      Mais je ne me fais guère d’illusions, la majorité rentreront et dans 3, 5 ou 8 ans ans, c’est dans leur « pays » qu’ils tueront parce que ces terroristes ne resteront pas plus de 8 ans en prison.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *