toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats du 13 Novembre : L’antisémite Dieudonné écrit à Salah Abdeslam


Attentats du 13 Novembre : L’antisémite Dieudonné écrit à Salah Abdeslam

L’antisémite Dieudonné voulait rendre visite au détenu écroué pour son implication présumée dans les attentats du 13 novembre 2015. Une démarche critiquée par les victimes.

Parmi les nombreuses lettres que Salah Abdeslam reçoit en prison, beaucoup émanent d’admiratrices. C’est un courrier plus surprenant encore que le terroriste présumé a reçu au début du mois d’octobre 2017 à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).

Selon le Parisien, le dernier membre encore en vie du commando des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, a été destinataire d’une lettre envoyée par l’humoriste controversé Dieudonné. Dans ce document dactylographié d’une page, daté du 30 septembre, au ton courtois, le comique, plusieurs fois condamné pour des injures et provocations à la haine raciale, propose à Salah Abdeslam de le rencontrer. Pour expliquer sa démarche, Dieudonné confie au détenu qu’il travaille avec deux auteurs à l’écriture d’un livre intitulé : « Comment arrêter les attentats en France ? ».

Demande refusée

Selon le quotidien, Dieudonné aurait envoyé une lettre d’une page au terroriste, le 30 septembre dernier, pour lui expliquer la teneur du livre sur lequel il travaille avec deux autres auteurs. « Nous ne voulons pas parler des actes qui vous sont reprochés. Ce qui nous intéresse est de comprendre votre état d’esprit et les raisons qui vous ont poussé à agir. La violence est un mode d’expression qui surgit quand tous les autres ont échoué : l’attentat a pour but d’envoyer un message fort qu’on ne peut transmettre autrement. C’est en tout cas comme ça que nous le comprenons. En discutant avec vous, nous espérons mieux comprendre la profonde révolte qui vous habite et à laquelle la société reste sourde », a écrit Dieudonné.

Cette demande a provoqué la stupéfaction des familles des victimes. « Il y a une inversion des valeurs. L’humoriste présente le terroriste comme une victime de la société en état de légitime défense. À partir de cette analyse, on peut tout légitimer », explique Me Gérard Chelma, l’avocat des familles au Parisien. Me Jacques Verdier, l’avocat de Dieudonné, réfute quant à lui toute provocation : « Il y a une volonté de comprendre le moteur qui a conduit à ces actes. C’est un travail de construction que M. Dieudonné effectue avec deux psychothérapeutes »,précisant toutefois que la demande de rencontre avec Salah Abdeslam a été refusée par le juge d’instruction.

Selon Le Parisien, les deux auteurs sont Florian Dupont et Jean-Marc Nguyen Duc, deux écrivains coauteurs du livre « Dieudonné, médecin malgré lui », publié en 2017.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Attentats du 13 Novembre : L’antisémite Dieudonné écrit à Salah Abdeslam

    1. Laurence Salmon

      Donc dieudo l Iran isis donc abdelslam c pareil?
      Ce qui voudrait dire que si l Iran des mollahs n était pas éradique isis va exister encore ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *