toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Téhéran dénonce le discours d’iranophobie de certains médias


Téhéran dénonce le discours d’iranophobie de certains médias

 

 

Durant la Conférence sur l’histoire des relations étrangères de l’Iran, cette semaine, le ministre iranien des Affaires étrangères  (Mohammad Javad Zarif en photo), a dénoncé des accusations qui s’inscrivent, selon lui, dans le cadre du « projet d’iranophobie »

« Le format et le style de narration que l’on constate dans certains discours ou dans les informations fournies par certains médias d’après lesquels l’Iran chercherait à réinstaurer son ancien empire ou étendre sa zone d’influence territoriale ne sont que de fausses et infondées présomptions, concoctées uniquement dans le cadre du projet d’iranophobie. La République islamique d’Iran insiste sur la préservation de l’intégrité territoriale et l’indépendance des pays de la région, avec cette conviction que ses intérêts sont liés à la stabilité, au progrès et à la puissance de la région. »

Zarif a réitéré que la politique étrangère iranienne préconise « les liens d’amitié et l’engagement » envers les pays voisins, tout en restant  méfiants  envers les « puissances arrogantes ».

Nombre de diplomates et ambassadeurs européens, qui jouent la carte de l’apaisement avec l’Iran, ont participé à cette Conférence sur l’histoire des relations étrangères de l’Iran, qui a eu lieu ce lundi 18 décembre à Téhéran.

L’Iran qui  se trouve considérablement renforcé, tout particulièrement depuis l’accord signé par l’administration Obama en juillet 2015, n’a pas renoncé à vouloir détruire l’État juif. Il  cherche aussi à déstabiliser l’Arabie Saoudite et les émirats du Golfe.

L’Arabie saoudite, qui a mené une intervention militaire au Yémen avec l’appui des Etats-Unis depuis le mois de mars 2015, a demandé des actions immédiates contre son ennemi et adversaire régional, l’Iran, en raison des livraisons présumées de missiles. La république islamique a nié en avoir fourni.

L’Iran, depuis 1979 et la mise en place du régime des mollahs, est un régime islamique résolument anti-occidental. Il n’a cessé de tenter de déstabiliser la région, a armé le Hezbollah, puis le Hamas et maintenant les rebelles chiites au Yémen.

Le croissant chiite, l’axe iranien, le néo empire perse, l’hégémonie iranienne: les termes ne manquent pas pour dénoncer l’État voyou qu’est l’Iran. Plusieurs pays sont préoccupés par la sphère d’influence iranienne, s’étendant  du Liban et de la Syrie au Levant, jusqu’à l’Irak et Bahreïn dans le golfe Persique et au Yémen sur les rives de la mer Rouge.

L’ingérence iranienne de nature politique, militaire et idéologique au Yémen, au Liban, en Irak, en Syrie et à Gaza montre que l’Iran suit des objectifs  hégémoniques  dans la région. Les photos de Soleimani, commandant en chef de la Force Qods iranienne, sont visibles partout dans ces pays.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Téhéran dénonce le discours d’iranophobie de certains médias

    1. michel boissonneault

      je ne comprend pas pourquoi il y a des gens qui sont iranophobe car l’iran ne font que financer le terrorisme au moyen-orient , vouloir exterminer tout les Juifs d’Israel et surtout avoir et utiliser la bombe atomique

    2. rachel

      il n y a pas de phobie, c est bien reel, mais souvent les attaquants s inventent un delit, comme islamophobie, pour pouvoir se proteger judiquement et continuer leur terreur, de toutes facons ces gens sont atteint mentalement !

    3. sarah

      Iranophobie : foutaises; tout est bien réel du désir expansionniste iranien à la volonté de fabriquer des armes nucléaires.
      Par contre, l’Iran est antisémite et israëlophobe jusqu’à vouloir la destruction de TOUS LES JUIFS ET DE L’ETAT JUIF : leurs dirigeants le proclament publiquement toutes les semaines et les Européens, France en tête, laisse dire. Macreux sera même le premier président français à aller en Iran l’année prochaine depuis 1979, année où l’ayatollah Khomeiny a réalisé un coup d’Etat dans ce pays faisant de cette nation une théocratie islamique. De toute façon, le président français actuel est une péripatéticienne vendue à l’Islam, c’est une biquette et bouc.

      PS : Demain et lundi, nous allons festoyer chez des sionistes chrétiens évangélistes de l’autre côté de la frontière qui sont d’accord avec Trump : Jérusalem toute entière est la capitale d’Israël.

    4. Armand Maruani

      Hitler à la veille des JO de 1936 à Berlin avait donné des instructions pour que  » tout se passe bien  » , oublier un instant l’antisémitisme , bien recevoir les étrangers etc….

      On connait la suite .

      La propagande est l’outil majeur des dictateurs et des criminels , l’Iran est un bon élève de Goebbels .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *