toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon Steven Seagal, Poutine est un grand fan d’Israël « Nous pensons, Poutine et moi, qu’Israël est l’un des plus importants pays en matière d’équilibre des puissances »


Selon Steven Seagal, Poutine est un grand fan d’Israël « Nous pensons, Poutine et moi, qu’Israël est l’un des plus importants pays en matière d’équilibre des puissances »

L’acteur n’a jamais caché sa proximité politique avec Vladimir Poutine. Pour i24NEWS, il a renouvelé son soutien au chef d’État pour son engagement contre le terrorisme et témoigné de la grande sympathie de ce dernier pour l’État juif.

Interviewé par la version en anglais de la chaîne d’information i24NEWS ce 30 novembre, l’acteur Steven Seagal a renouvelé son amitié politique à l’égard de Vladimir Poutine. Pour lui, le président russe «essaie vraiment de son mieux d’éliminer un grand nombre de groupes terroristes». À la chaîne privée israélienne, la star du cinéma d’arts martiaux a également tenu à souligner que le maître du Kremlin était, selon lui, «un grand fan d’Israël». Et d’ajouter, afin d’appuyer son raisonnement : «Nous pensons, Vladimir Poutine et moi, qu’Israël est l’un des plus importants pays en matière d’équilibre des puissances […] Nous devons vraiment préserver l’équilibre des puissances […] Sans cela, nous sommes dans le pétrin.»

Steven Seagal, amoureux de la Russie… et citoyen russe

Depuis plusieurs années, entre petits-déjeuners avec le vice-Premier ministre russe, Dmitri Rogozine et visites en Russie, Steven Seagal montre des signes de proximité avec Vladimir Poutine. Ce dernier lui a officiellement remis la nationalité russe en novembre 2016. «Je veux vous féliciter et exprimer l’espoir qu’il s’agisse d’un geste, quoique modeste, qui puisse être le signe d’une normalisation progressive des relations entre nos deux pays», avait déclaré Vladimir Poutine en remettant un passeport russe à l’Américain.

L’acteur exprime depuis plusieurs années dans la presse son amour de la Russie et les liens qu’il entretient avec ce pays. «Je voudrais tant passer quelques mois par an avec mes amis russes, avec les gens qui m’aiment et qui m’attendent toujours», avait-il par exemple récemment déclaré à des journalistes.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Selon Steven Seagal, Poutine est un grand fan d’Israël « Nous pensons, Poutine et moi, qu’Israël est l’un des plus importants pays en matière d’équilibre des puissances »

    1. sarah

      Je reste pantoise : comme dit Laurence, il est pote avec les mollahs iraniens qui rêvent de détruire Israël et Bachar.
      Et qu’est-ce que cela aurait donné s’il ne l’était pas ? Une bombe atomique sur Israël comme Kim Jong Un, le psychopathe nord-coréen, souhaite le faire sur une base américaine, sur Hawaï ou San Francisco, cette dictature marxiste avec laquelle le Kremlin veut continuer à commercer envers et contre tout surtout en ce qui concerne la vente de matières fissiles.

    2. Armand Maruani

      Poutine n’aime pas les arabes , il aime les Juifs et Israël .

      Poutine est un patriote qui défend les intérêts de son pays .

      Certes il a des relations avec l’Iran qu’il aide militairement comme jadis son pays  » aidait  » l’Egypte .

      Je préfère encore un Poutine  » infiltré  » en Iran qu’un Obama .

      Le moment venu on verra dans quel camp il se trouve , il connait tous les secrets militaires de l’Iran .

      C’est la grande faute des mollahs , ils le regretteront un jour .

      Je vois les choses ainsi , j’espère ne pas me tromper .

      N’oublions pas que les russes sont de grands stratèges et d’excellents joueurs d’échec :

      Ils l’ont prouvé contre les nazis en signant la pacte germano soviétique pour mieux se préparer à la guerre et contre Napoléon

      avec qui ila avaient signé la paix à Tilsit et plus tard à Erfurt .

      On connait la suite .

    3. Corto..

      Armand, en Russie, il n’y a pas que Poutine et sa clique, il y a aussi les généraux de l’armée qui eux se partage les énormes stocks d’armes laissés par les 70 ans de communisme, eux, ne peuvent se remplir des comptes en Suisse, uniquement en vendant leur camelote aux macaques enturbannés et lorsque Tsahal leur met des branlées et spécialement lorsque Tsahal caramélise leurs « joyaux » technologique de S-300, comme l’on fait sauté une crêpe à la chandeleur, alors là, ils deviennent tout rouge, comme sous Staline et même parfois, ils avalent le bouchon de leurs biberons alcoolisés !

      Israël doit ménager Poutine, la Russie n’aime pas le arabes parce qu’ils sont c.ns, mais ils détestent encore plus les juifs, parce que face aux juifs, ce sont eux qui se sentent c.ns, et avec raison !

    4. Corto..

      @Laurence Salmon,

      Dire qu’il est copain avec les ordures de bashar et la bande de bouffeurs de pistaches et un grand mot, disons que ces cancrelats recouverts de pustules furonculeuses sont à 100% dépendant des armes vendues par le généraux russes, que Poutine a partagé la Russie en 4, lui et sa bande (ex-kgb) ont mis la main sur les ressources minières et les hydrocarbures, que les généraux contrôles les ventes d’armes, que les fonctionnaires ratiboisent sur les taxes d’importations et autres bakshishs administratifs et que le reste de la population crèvent la gueule ouverte, ça fait partie de leur tradition !

      Ce n’est pas pour autant que la Russie et ses stocks de missiles nucléaires répartis sur aussi grand territoire ne représentent pas en soi un danger , mais qu’ils ne s’en fassent pas, personne n’ira trop les chatouiller et ils le savent, donc pas de panique !

      Par contre, ils se piquent d’énormes colères chaque fois que les syriens craquent en allumant leurs missiles en carton contre les avions de Tsahal, c’est la 3ème fois en 6 mois et à chaque fois, un gros tat de ferraille fondu, plutôt mauvais pour le business et ils ne manquent pas de le faire savoir à Poutine, qui doit aller encore et encore sermonner les vendeurs de babouches, que ces missiles, c’est juste pour la déco de noël ! (allez expliquer ça à des musulmans)

      Ce qu’il va se passer, à force, c’est que les iraniens vont tellement se sentir frustrés envers Israël, qu’ils vont s’en prendre à l’Europe, car chère Laurence Salmon, l’Europe ne possède pas le centième de la défense antimissile que possède Tsahal !!

      Donc Laurence, prenez vos affaires et venez en Heretz Israël, vous verrez, très vite, vous allez oublier ces tracasseries irano-françaises !!

      Bien à vous ve Shavouah Tov

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *