toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Réveillon de la Saint-Sylvestre : 139.400 personnes mobilisées dans un contexte de menace terroriste toujours élevée


Réveillon de la Saint-Sylvestre : 139.400 personnes mobilisées dans un contexte de menace terroriste toujours élevée

Gendarmes, policiers, militaires de l’opération «Sentinelle»… Un important dispositif est déployé sur l’ensemble du territoire au soir des festivités du 31 décembre, en particulier sur les lieux de rassemblement et dans les infrastructures de transports publics.

Branle-bas de combat dans les rangs des forces de l’ordre à la veille de la Saint-Sylvestre: au total, pas moins de 139.400 hommes et femmes seront mobilisés pour assurer le bon déroulement des festivités sur l’ensemble du territoire. «Pour assurer la sécurisation du 31 décembre, ce sont 56.000 policiers, 36.000 gendarmes et 7000 militaires de l’opération «Sentinelle» et 39.800 sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs et démineurs», détaille le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui a piloté ce vendredi une «réunion d’état-major» avec les patrons de la police et de la gendarmerie afin de «faire le point sur les mesures de sécurisation spécifiques».

«La célébration du nouvel an s’inscrit dans un contexte de menace terroriste toujours élevée, insiste-t-on Place Beauvau. Aussi, garantir la sécurité des Français comme celle des touristes, et permettre le bon déroulement de ce moment populaire et festif dans un climat serein, constitue une priorité absolue du ministre d’État en cette période».

L’ensemble du territoire national sera ainsi «couvert par le dispositif Vigipirate, en mettant l’accent d’une part sur la sécurité des grands espaces commerciaux, des lieux de rassemblement, d’autre part, sur la sécurité dans les infrastructures de transports publics, particulièrement sollicités pendant les fêtes».

Patrouilles renforcées dans les transports

À Paris, la préfecture de police annonce une «mobilisation maximale». Sous l’autorité du préfet Michel Delpuech, plus de 10.500 hommes et femmes seront déployés dans la capitale et la petite couronne. Outre 4200 policiers de la préfecture de police, 1500 effectifs des forces mobiles, 2300 sapeurs-pompiers, 350 secouristes et 2200 militaires de l’opération Sentinelle seront engagés sur un «dispositif global de sécurisation renforcée destiné à prévenir les atteintes aux personnes et aux biens, ainsi que les troubles à l’ordre public dans un contexte de menace terroriste toujours élevé».

«Un maillage important des lieux et de l’espace public, notamment à l’occasion du spectacle organisé par la Mairie de Paris (…) aux abords de l’Arc-de-Triomphe, mais également dans l’ensemble des départements de l’agglomération, sera donc réalisé tout à la fois par des effectifs en tenue, en civil ainsi que par des forces mobiles en renfort», détaille la préfecture de police. Elle précise que 300 effectifs vont intensifier les patrouilles dans les transports en commun afin de renforcer le dispositif de sécurisation de la brigade des réseaux ferrés.

Périmètre de protection sur les Champs-Élysées

Sur le secteur particulièrement surveillé des Champs-Élysées, où 1850 policiers et effectifs des forces mobiles ainsi que 350 sapeurs-pompiers et secouristes seront engagés, le préfet de Police a pris un arrêté préfectoral portant création d’un périmètre de protection où l’accès et la circulation des personnes seront réglementés. Une «zone d’exclusion» sera même mise en place le soir du 31 décembre sur le plateau de l’Étoile, où se déroulera un spectacle organisé par la ville. «L’accès au périmètre se fera depuis des points de préfiltrage et de filtrage, tandis qu’un barriérage et un dispositif anti-intrusion seront mis en place, explique la préfecture de police. La circulation des personnes sera réglementée et des palpations de sécurité, des inspections visuelles, des fouilles de bagages et de véhicules pourront être réalisées».

Pour veiller au respect de l’interdiction du transport et de l’utilisation de feux artifices et de consommation de boissons alcooliques, des «patrouilles dynamiques» quadrilleront le secteur avant d’être redéployées sur l’ensemble de l’agglomération parisienne.

Sur toute la France, le ministère de l’Intérieur prévient qu’un «accent sera également porté à la sécurité routière et de nombreuses opérations ciblées seront menées afin de dissuader les Français de conduire après avoir consommé de l’alcool ainsi que pour prévenir toute violence urbaine». Il ne reste plus qu’à attendre le 1er au matin pour se livrer au rituel décompte des voitures brûlées.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Réveillon de la Saint-Sylvestre : 139.400 personnes mobilisées dans un contexte de menace terroriste toujours élevée

    1. Laurence Salmon

      A mon époque pas de sentinelles etc pour la sécurité des civils qui faisaient la fête le soir du 31
      Pourquoi faut il un arsenal de guerre pour une joie ?
      Posez vous la question !!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *