toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nike dévoile son tout premier hijab de sport


Nike dévoile son tout premier hijab de sport

La marque américaine a annoncé la sortie de son premier voile de sport : le Nike Pro Hijab, le 1er décembre. Il a été conçu en collaboration avec plusieurs championnes musulmanes, dont la patineuse émiratie Zahra Lari.

«Le sport est pour tout le monde», assure la marque Nike en préambule. Le 1er décembre, la griffe américaine a annoncé la sortie mondiale de son tout premier hijab de sport, le Nike Pro Hijab. Le foulard islamique sportif a été réalisé en collaboration avec la patineuse émiratie Zahra Lari, la championne d’escrime américaine Ibtihaj Muhammad, l’haltérophile émiratie Amna Al Haddad ou encore Zeina Nassar, la boxeuse allemande.

Il sera proposé à la vente sur le site de Nike dans le monde entier dès le 7 décembre. La marque avait évoqué sa création en mars 2017, souhaitant élaborer un hijab adapté au sport pour les musulmanes souhaitant s’adonner à la compétition tout en restant voilées.

Voile qui bouge durant l’effort, tissu qui ne respire pas, les athlètes s’étaient plaintes de devoir pratiquer le sport avec un voile traditionnel. L’escrimeuse Ibtihaj Muhammad, une athlète Nike, a été pénalisée pour des faux départs à maintes reprises, faute selon elle de pouvoir entendre les sons à cause de son foulard. «D’abord on me donnait un avertissement et ensuite cela me coûtait un point. Je ne peux pas vous dire combien de fois ça m’est arrivé», avait confié l’athlète à la marque.

Il a fallu un an à Nike pour développer un hijab léger et respirant pour la pratique sportive. Les tons sont noirs, gris profond et obsidienne, coloris basés «sur le désir des athlètes d’avoir des tons sombres et neutres», selon Nike. La marque, dans un communiqué, explique qu’«en procurant aux athlètes les produits les plus innovants, comme le Nike Pro Hijab, Nike souhaite se mettre au service des pionniers et inspirer encore plus les femmes et les filles dans les régions qui dressent encore des barrières et limitent l’accès au sport».

Les marques s’intéressent de plus en plus aux marchés des femmes musulmanes. Mattel vient ainsi de créer la première Barbie portant le hijab.

 





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Nike dévoile son tout premier hijab de sport

    1. anssiv ossniv

      la femme sur la photo avec son voile ressemble étrangement a la créature dans « ALIEN » malheureusement la ressemblance ne s’arrête pas là; l’islam a fait de ses suiveurs des vrai aliens de méchanceté,de haine et d’intolérance!

    2. María

      Bien contente de n’avoir jamais acheté cette marque. En même temps si on veut se faire niker autant que ce soit avec une capote comme celle que porte cette jeune femme sur la tête.
      Vous savez pourquoi les muzz ont beaucoup d’enfants ? Parce qu’ils n’ont pas compris que la capote se mettait sur le sexe de l’homme et non sur la tête de la femme !
      Vous savez pourquoi les musulmanes intégristes portent une capote sur la tête ? Parce qu’elles ont une tête de b… !

    3. Claire

      Encore une marque de plus à boycotter puisque ces renégats ne connaissent que le fric. Ajoutons-y Starbucks qui se vante d’employer des clandestins pour embêter Trump, Nestlé qui enlève les croix sur les églises de ses yaourts à la grecque, Lidl et bien d’autres.
      Le nerf de la guerre, c’est l’argent. Sachons l’utiliser.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *