toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le roi Mohammed VI, adresse un message de mise en garde à Donald Trump


Le roi Mohammed VI, adresse un message de mise en garde à Donald Trump

Le roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods a adressé un message au président américain, M. Donald Trump, qui a exprimé sa volonté de transférer l’ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem.

« Conformément aux résolutions internationales y afférent, y compris particulièrement les résolutions du Conseil de sécurité, Al-Qods se trouve au cœur des questions du statut définitif, ce qui exige de préserver sa place juridique et d’éviter tout ce qui de nature à porter atteinte à son statut politique actuel », écrit le souverain au président américain.

En voici la traduction du texte intégral:

 »Louange à Dieu, prière et salut sur l’ensemble de Ses Prophètes et Messagers,

De Mohammed VI, Roi du Royaume du Maroc, à Son Excellence M. Donald Trump, Président des Etats Unis d’Amérique

Excellence, Monsieur le Président,

Il M’est agréable de M’adresser à Vous aujourd’hui en Ma qualité de Président du Comité Al-Qods issu de l’Organisation de la coopération islamique qui compte 57 Etats représentant plus d’un milliard de citoyens.

Je voudrai faire part à Votre Excellence de Ma profonde préoccupation personnelle ainsi que la grande inquiétude ressentie par les Etats et les peuples arabes et musulmans suite aux informations récurrentes sur l’intention de votre administration de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël et d’y transférer l’ambassade des Etats Unis.

Vous n’êtes pas sans savoir, Excellence, l’extrême importance que revêt la ville d’Al-Qods non seulement pour les parties au conflit, mais également pour les fidèles des trois religions célestes. De par ses spécificités religieuses uniques, son identité historique séculaire et sa grande symbolique politique, la ville d’Al-Qods doit demeurer une terre de cohabitation et un symbole de coexistence et de tolérance pour tous.

Depuis votre investiture, vous avez fait preuve d’une forte volonté et d’une ferme détermination de relancer le processus de paix entre les parties palestinienne et israélienne et entrepris des pas prometteurs dans ce sens ayant joui du soutien continu de la Communauté internationale, y compris le Royaume du Maroc.

L’actuel pas est susceptible d’impacter négativement les perspectives d’une solution juste et globale au conflit palestino-israélien, sachant que les Etats-Unis d’Amérique sont l’un des principaux parrains du processus de paix et jouissent de la confiance de toutes les parties.

Conformément aux résolutions internationales y afférent, y compris particulièrement les résolutions du Conseil de sécurité, Al-Qods se trouve au cœur des questions du statut définitif, ce qui exige de préserver sa place juridique et d’éviter tout ce qui de nature à porter atteinte à son statut politique actuel.

Excellence Monsieur le président,

Le Proche Orient vit au rythme de crises profondes, de tensions continues et de périls en nombre qui nécessitent d’éviter tout ce qui est de nature à exacerber les sentiments de frustration et de déception qui font le lit de l’extrémisme et du terrorisme, à porter atteinte à la stabilité précaire dans la région et à amenuiser l’espoir de voir éclore des pourparlers fructueux à même de concrétiser la vision de la communauté internationale sur une solution à deux Etats.

Le Royaume du Maroc, constamment soucieux d’instaurer une paix juste et globale dans la région conformément aux principes de la légalité et aux résolutions internationales y afférent, ne doute pas de la perspicacité de la vision de votre respectable administration, ni de votre engagement personnel à la paix et à la stabilité dans la région et votre ferme détermination à faciliter la relance du processus de paix et éviter tout ce qui peut l’entraver voire l’arrêter définitivement.

Veuillez accepter, Excellence Monsieur le Président, l’expression de Ma haute considération et Mon estime’’.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Le roi Mohammed VI, adresse un message de mise en garde à Donald Trump

    1. michael

      trump, courage ,ne te laisse pas influencer, jerusalem est unique et indivisible,termine et profite , tu seras le president le plus courageux de tous les presidents americains et europeens?

    2. Corto..

      Toute la smala débarque avec des aboiements après, bien après que la caravane soit passée, il avait le mollah barak-hussein qui a donné les clefs d’une partie du monde arabe aux frérots, (c’est d’ailleurs la seule chose qui restera dans les manuels d’histoire concernant ce funeste personnage responsable de millions de victimes et ça ne fait que commencer), les arabes ont le choix, soit ils s’allient à Israël et les USA, soit les chiites pro-iraniens et iraniens redessinent la carte du monde arabe pendant qu’il en est encore temps, car les milliards promis par le mollah barak-hussein fondent comme neige au soleil de 150 à 45 milliards, cela malgré le fait qu’ils ont déjà fait des commandes de plus de 110 milliards à la Russie et que la Russie ou plutôt Poutine comptait sur cette manne pour tenir ses généraux tranquilles !

      On le voit, tout s’articule autour de Jérusalem et comme le disait Malraux (quoi que certain affirme que cette phrase n’était pas vraiment de lui), le 21ème siècle sera….., ce qui semble surprendre bien plus d’un laïque en croisade française pour empêcher certains maire de monter une crèche de noël dans les halls de leurs mairies.

      Oui, la scène de la nativité ce passait également non-loin de Jérusalem tandis qu’à la veille d’un réel bouleversement politique, le président de la première puissance économique et militaire de la planète, ne semble lui pas d’accord à ce qu’une éventuelle nouvelle nativité ce passe dur une terre peuplée de musulmans !

      En politique comme en stratégie militaire, il extrêmement dangereux de reculer, d’autant plus que le précédent président des USA avait fait reculer la planète de 1’400 ans, mais seulement pour quelques minutes. Trump et Bibi sont convaincu que c’est le moment idéal pour redonner une touche d’espoir à l’humanité, la voie socialisto-islamiste ne semble pas vraiment prendre dans la gabegie actuelle, après 6 ans de chaos répandus dans bon nombre de nations musulmanes, enfin un signe de d’apaisement, une lueur qui nous vient de cette Jérusalem tant et tant aimé et comme dans les comptes de fées, un fleuve de béatitudes va inonder des millénaires d’une histoire une peu estompée par les bruyants pèlerins en babouches.

      C’est moment, pas de doute, les pays du golfe vont devoir accepter le plan de Donald, ils l’ont déjà fait et ils n’ont pas d’autre choix, les ennemis d’Israël ont fauté en choisissant comme alliés les mollahs iraniens pour reconquérir Jérusalem, c’était perdu d’avance ! Mais qui aurait pu penser lors des négociations sur le nucléaire iranien qu’un Donald Trump allait gagner les élections présidentielles américaine ?

      Des décennies d’efforts, de rudoiements sans ménagement pour voir finalement tout s’écrouler tandis que ce petit pays d’à peine 6 millions de juifs, qui écrase d’un revers de petit doigt des montagnes de manigances et de coups bas. Et en prime une belle guerre entre les bienfaiteurs et frères de cet islam de paix et d’amour. La prochaine grande guerre entre musulmans sera sans précédant dans l’histoire de l’humanité, les mollahs se sentiront piégés et trompés par leurs amis et alliés, car c’est très souvent contre ses alliés que l’on se retourne dans ces cas là, une guerre sans logique les nerfs à vif, les iraniens, les turcs, l’ensemble des alliances arabo-sunnite, l’Egypte, le golfe, la Jordanie et même jusqu’à la France se sentiront concerner par ce qui annoncera de pair, la chute de l’empire occidental européen.

      Je l’avais très souvent rappeler que ça irait vite, nous y sommes, il ne manque que quelques coups de smartphones et ça va s’enflammer comme si la région était bourrée d’hydrocarbures !!!

      Et sachez, que dans cette énorme confusion personne ne s’en prendra au seul endroit d’où jaillit la lumière,. ces gens là, Mesdames, Messieurs ne sont attirés que par l’obscurité !

    3. Corto...

      Et sachez, que dans cette énorme confusion personne ne s’en prendra au seul endroit d’où jaillit la lumière,. ces gens là, Mesdames, Messieurs ne sont attirés que par l’obscurité !

    4. Chaves

      Il est urgent de faire taire ces musulmans, qui n’ont aucun lien avec la ville sainte de Jérusalem, ni avec la terre d’Israël. Bravo Monsieur le Prèsident Trump, tout cela est prophétique, c’est un privilège pouvoir assister à un tel événement.
      Jérusalem n’a jamais eu le nom arabe « Al-Qods », Elle porte la signature du D-ieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël.

    5. Pinhas

      Ce que l’Éternel a décidé personne sur terre ne le retranchera .

      Trump est un homme de grand courage et c’est pour cela qu’il a été choisi pour que s’accomplisse ce l’Eternel a décidé être juste et bon pour son peuple .

    6. Habibi

      Ubu roi du Maroc, soit disant descendant du satanique Mahomed…quelle gloire !
      Jerusalem est Jerusalem ; ALQods n’ est que le fruit de vos fantasmes ténébreux et de vos diableries mythiques que vous appelez islam.

    7. Armand Maruani

      Cette chimère de soit disant peuple palestinien peut se résumer par une histoire juive ;

      Vous êtes propriétaire d’une maison .

      Vous autorisez un pauvre type d’y planter un clou pour attacher son âne .

      Le lendemain il frappe à votre porte et vous demande de dégager car cette maison lui appartient dorénavant ..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *