toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le premier ministre Édouard Philippe affrète un avion de luxe à 350.000 € le vol afin de voyager dans les meilleures conditions de confort


Le premier ministre Édouard Philippe affrète un avion de luxe à 350.000 € le vol afin de voyager dans les meilleures conditions de confort

Le premier ministre a préféré monter dans un avion privé de luxe plutôt que de poursuivre son voyage avec un appareil de l’État jugé trop inconfortable pour rentrer plus vite de son déplacement en Nouvelle-Calédonie début décembre.

Un vol à 350.000 euros. Selon les révélations de l’AFP, Matignon a affrété un avion d’un loueur privé afin de permettre au premier ministre Édouard Philippe de rentrer plus vite de sa visite en Nouvelle-Calédonie et d’éviter de terminer le voyage dans un appareil de l’État jugé trop inconfortable, a indiqué une source proche du dossier.

Venu en Nouvelle-Calédonie en vol commercial, le chef du gouvernement débute son voyage retour le 5 décembre dans l’A340 de l’armée de l’air mobilisé pour l’occasion, qui avait emmené une partie de sa délégation à l’aller. Mais lors de l’escale technique à Tokyo, Édouard Philippe descend de l’appareil avec sa délégation, dont plusieurs ministres, pour embarquer dans un autre gros-porteur, un A340 de luxe avec 100 sièges de type première classe, loué à l’entreprise spécialisée Aero Vision. Au final, cet avion de location, qui s’est posé le 6 décembre à 7h30 à Orly, aura permis au premier ministre, dans de meilleures conditions de confort, de gagner deux heures: celui de l’armée s’est posé à 9h30 à Roissy, quasiment à vide.

Sollicité par l’AFP, Matignon a confirmé que «la délégation du premier ministre, composée de 60 personnes, a fait le vol Tokyo-Paris sur un vol loué pour la somme de 350.000 euros, soit 6000 euros par personne». Interrogé, mercredi matin sur RTL, le premier ministre n’a pas souhaité verser dans le mea culpa. Déplacer le premier ministre, «c’est compliqué et c’est cher», a-t-il reconnu. «J’ai pris une décision que j’assume».

Matignon indique avoir fait «des économies»

Pourquoi le premier ministre n’a-t-il pas terminé son vol sur l’A340 de l’armée, qui a redécollé de Tokyo pour Paris après une escale de deux heures? Premier argument de Matignon: cet avion, assez ancien et sans sièges business, «ne sert pas en temps normal à transporter ni des autorités militaires ni des membres du gouvernement en long courrier et de nuit». En l’absence de l’A330 présidentiel, il a été utilisé «exceptionnellement» par le premier ministre entre Nouméa et Tokyo «justement pour faire des économies», plaide-t-on à Matignon.

Autre justification: les deux heures ont permis au premier ministre de revenir «dans les temps impartis», alors qu’Emmanuel Macron s’apprêtait à décoller pour l’Algérie et qu’un Conseil de Défense était prévu à l’Élysée à 8 heures. Même si la règle souffre de nombreuses exceptions, en l’absence du chef de l’État, le premier ministre doit se trouver en métropole, rappelle Edouard Philippe. «Au total, le coût des vols pour ce déplacement ministériel a coûté 30% moins cher pour l’État que le dernier voyage similaire en Nouvelle-Calédonie», celui de Manuel Valls en 2016, a également souligné Matignon. L’intéressé appréciera la remarque. Reste, enfin, que l’avion de la République française est rentré quasiment sans passagers, de Tokyo à Paris, une fois que le gros de la délégation du premier ministre a pris place dans l’avion privé, en direction de la métropole.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Le premier ministre Édouard Philippe affrète un avion de luxe à 350.000 € le vol afin de voyager dans les meilleures conditions de confort

    1. sarah

      La somme d’argent, c’est déjà difficile à avaler alors que des gens n’auront même pas de quoi se chauffer cet hiver mais la préparation du voyage et le « l’autre a plus gribouillé le tableau que moi » digne de cours de récréation l’est encore plus.
      Ce sont des cancres parce que pour l’organisation, je mettrai 0/10 et pour la défense, 0/10 également.
      Pour l’organisation, le PM aurait pu revenir un jour avant de Nouvelle-Calédonie ou Macreux partir un jour après dans sa deuxième patrie, l’Algérie : les voyages se préparent à l’avance d’autant plus quand ils sont professionnels; à un tel niveau de l’Etat, ce n’est pas pardonnable.
      J’ai été infirmière et j’ai aidé assez souvent aux Urgences dans les moments de forte activité : je les vois mal les deux zigotos de la photo d’illustration, une certaine nuit tristement célèbre du 13 novembre 2015, voir arriver 50 personnes en état d’urgence absolue ou relative et comprendre là, tout de suite, maintenant, qu’il faut tout organiser rapidement, très rapidement dans les quinze minutes qui suivent. Avec eux, tous les patients sortiraient les pieds devant, direction la morgue. Quand je pense en plus, que Macreux veut supprimer des postes à l’hôpital, je gerbe même si je suis à la retraite depuis bientôt deux ans.
      Quant à la défense, elle est encore plus minable. C’est comme si un petit voyou disait pour sa défense : « Moi, Monsieur le Juge, je n’ai volé qu’une bécane, mais mon pote, la semaine dernière, il en a volé deux ». Ben voyons. Est-ce le fait que son pote ait volé deux motos le disculperait ou amoindrirait sa peine ? Pas du tout..

      PS : Oui, la deuxième patrie de Macreux, c’est l’Algérie après sa tirade de la colonisation, crime contre l’humanité : quand vous êtes juive française née en Algérie, de père pied-noir séfarade et de mère ashkénaze saccagée devant vous, petite fille, par un prédateur sexuel du FLN parce qu’elle avait suivi son idiot de mari, vous ne pouvez pardonner à cette enflure. Et s’il ne vous reste que la haine, vous la prenez quand même et vous en faites votre repas ou votre quotidien. J’ai une petite musique dans la tête qui parle de ce genre de haine, je crois que c’est la chanson « Immortelle » de Lara Fabian.

    2. alauda

      A propos de dépenses somptuaires, à combien s’élève son chiffrage de la réduction de la vitesse à 80 km/h, au lieu de 90 km/h, sur les routes nationales et départementales bidirectionelles.

      Lors des funérailles de Johnny Hallyday, un élu s’est plaint du vol d’une simple pancarte de rue au nom du chanteur : la remplacer lui coûtant 80 euros, il demandait au fan de le dédommager.

      Combien les milliers de pancartes relookées à « 80 km/h » vont-elles coûter aux oies contribuables qui, plumées de 4,5 milliards d’euros supplémentaires l’an prochain, devront supporter les nids de poule que les collectivités locales ont de moins en moins les moyens de reboucher ?

    3. sarah

      C’est « Je garderai le mal s’il ne reste que ça ». Et « On aura beau me dire que rien ne valait rien, tout ce rien est à moi. »
      Comment le personnel soignant a dormi et, encore par périodes de 2-3 heures, le 13 et le 14 novembre 2015 ??? Souvent, sur des couvertures à même le sol.
      QUI, MONSIEUR PHILIPPE AVAIT-IL A SAUVER EN URGENCE, POUR PRENDRE UN TEL VOL ?

    4. alauda

      Actualisation des compteurs.
      La dette de la France dépasse 2200 milliards d’euros. Selon le PLF 2016, la charge de la dette était de 44.5 Mrd EUR en 2016.

    5. michael

      il profite comme tous sur le dos du peuple, normalement il a toujours voyager en derniere classe , comme ministre ,premiere classe n’est pas suffisant ,ca vaut aussi 10 A 20000 euros
      profiteeurs

    6. sarah

      Dans le Figaro (ce n’est pas 20 minutes), Oackland est écrit à la place d’Auckland : 0/10 en géographie. Le FIgaro parlant d’une ville d’ Australie doit écrire Auckland car l’autre ville se situe en Californie. C’est désespérant que des journalistes avec une majorité de français, ne connaissent pas ces notions de base.
      J’en viens au sujet : il se trouve que le voyage de Manuel Valls en Nouvelle- Calédonie a duré cinq jours car il a passé 24 heures en Nouvelle-Zélande et quelques heures à Auckland en Australie avec l’avion présidentiel. Philippe est, en plus, d’une totale mauvaise foi : il compare donc deux voyages qui ne sont pas du tout comparables ni sur la durée, ni sur les pays visités, ni sur le mode de transport.
      Franchement, je n’ai jamais compris pourquoi Manuel Valls s’était apparenté LREM : Macreux le snobe et n’est pas d’accord avec lui ni sur la laïcité, ni sur l’islamisme, ni sur l’immigration et maintenant Philippe se met à l’accabler pour un problème qui le concerne lui et uniquement lui.
      Et puis, Manuel Valls reste pour les Juifs celui qui les défend vraiment : il est hautement souhaitable qu’il ne devienne jamais, au grand jamais, Président car il sera obligé de s’asseoir sur ses convictions : le pouvoir suprême pourrit, pollue, salit, abaisse, compromet, ridiculise, amenuise, etc…Nous, Juifs, avons beaucoup de chances qu’il n’y parvienne jamais : une chose désolante pour vous, Monsieur Valls mais heureuse pour nous.

      PS : Et les 60 personnes qui ont voyagé avec Philippe, ils devaient aussi, je suppose, sauver des gens sur les lieux d’un attentat ou d’une catastrophe ? Franchement, il y a des paires de gifle qui se perdent.

    7. alauda

      Un journaliste de béfèmebêtévé compare les choux et les carottes, en confrontant ces 350 000 euros à x années de tel salaire ou au prix d’une belle maison que d’aucuns aimeraient s’offrir. Comme s’il y avait le moindre rapport entre l’argent dont chacun dispose et la gestion des deniers publics.

      350 000 euros, c’est beaucoup d’argent public. Pour comparer ce qui est comparable, avec cette somme, une collectivité locale finance la logistique d’une activité de service public pendant un an.

      « Matignon, c’est une lessiveuse », dit un autre journaliste.
      Sur ce coup-là, la lessiveuse était en mode « vidange ».

    8. Armand Maruani

      Une minute de détente .

      Objet: Fw: Diaboliquement excellente !

      JEAN était célibataire.

      Il vivait avec son père et travaillait pour l’entreprise familiale.
      Quand il réalisa qu’il allait hériter de la fortune de son père malade, il décida qu’il devait trouver une femme pour partager sa fortune.

      A une soirée d’affaires, il remarqua la plus belle femme qu’il n’ait jamais vue.
      Sa beauté naturelle lui coupait le souffle.

      Il s’approcha d’elle et lui murmura :
      « J’ai peut-être l’air d’un homme ordinaire, mais d’ici quelques semaines mon père va mourir et j’hériterai de 200 millions d’€ ».

      Impressionnée, la femme demanda sa carte de visite et, trois jours plus tard ..
      Elle épousa le père malade !!!

      En affaire, les femmes sont bien meilleures que les hommes !!!

    9. Cagou du caillou

      6OOO Euros c’est presque le prix d’un A/R Nouméa – Paris en classe affaire.
      Ils nous astique grave !

    10. María

      Et le budget déplacements de Macrotte qui a la bougeotte ? Rien que son déplacement au Touquet en jet privé pour aller voter aux législatives… M. Climat qui se pose en défenseur de l’environnement ! C’est « faîtes ce que je dis mais ne faîtes pas ce que je fais »… « Vous peuple, pensez à la planète, serrez-vous la ceinture, moi pendant ce temps-là je pense à mon confort et à profiter au maximum des fastes de notre belle Monarchie…pardon notre République (qui n’a pas grand chose de res publica !).

    11. María

      Sans parler du défilé continu d’invités au Palais aux frais de la princesse. Mais c’est que ce Louis XIV sait recevoir ses courtisans…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *