toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Laxisme de la Justice à Montpellier : Mustapha est libre malgré des armes, photo de Kouachi et un plan de la synagogue


Laxisme de la Justice à Montpellier : Mustapha est libre malgré des armes, photo de Kouachi et un plan de la synagogue

Des armes automatiques, des centaines de munitions, un voyage récent en Turquie, une photo de Saïd Kouachi et un plan localisant la synagogue de Montpellier : voilà de quoi glacer le sang de tout un chacun, et déclencher l’alerte rouge chez les forces antiterroristes. Pourtant, Mustapha, 24 ans, arrêté par les gendarmes le 13 novembre dernier à Lodève, est aujourd’hui libre de ses mouvements : le juge des libertés de Montpellier a refusé, après sa mise en examen, de le placer en détention, comme le parquet le réclamait.

Son ADN sur une carabine automatique

Vrai couac judiciaire ou décision adaptée ? Tout est affaire de point de vue. L’ADN de Mustapha, qui exploite un snack à Lodève, fréquente la mosquée et n’a ni casier ni fiche S, a été retrouvé sur une carabine automatique 22LR, ressemblant à une Kalachnikov, découverte il y a plusieurs mois dans une caravane abandonnée, entourée de carcasses de voitures. Deux ados ont déniché cette arme enveloppée dans une couverture rose, sous un matelas de la caravane, avec des chargeurs, un silencieux, et une boîte de 500 cartouches. Sur les voitures, des impacts de balles, comme si ce terrain vague servait de stand de tir.

Identifié via son ADN, Mustapha est arrêté par les gendarmes lodévois à son domicile, le 13 novembre, jour anniversaire des attentats parisiens. Il ne paraît pas surpris et indique lui-même où se trouvent les autres armes qu’il possède : un pistolet automatique et un revolver, tous deux de calibre 22LR. Sans compter un gilet pare-balles. Et des images, dans son téléphone, où on le voit manipuler un fusil à canon scié, un fusil à pompe… Placé en garde à vue, ses réponses déconcertent. Les armes ? Achetées à La Paillade, pour faire du “tir récréatif”, à des gens qu’il ne veut pas nommer.

Une photo d’un des tueurs de Charlie

La photo de Saïd Kouachi, l’un des tueurs de Charlie Hebdo, conservée dans son portable ? “C’était pour rigoler, parce qu’il me ressemble un peu”. La capture d’écran d’une recherche localisant la synagogue de Montpellier ? “J’avais rendez-vous à côté avec un ami et je ne savais pas où c’était”. Qui était cet ami ? Pas de réponse. Le voyage à Istanbul, en mai dernier ? “Du tourisme, avec des amis”.

“Profil très inquiétant”, souligne l’avocat général Manon Brignol à la cour d’appel, le 28 novembre. “Il ne faut pas se laisser berner. On recommande aux intégristes de ne rien laisser apparaître de leurs projets lorsqu’ils sont arrêtés. C’est un dossier trop sensible pour le prendre à la légère : le mandat de dépôt est une nécessité absolue pour protéger la société.”

“On se trompe de personnage, rétorque Me Abratkiewicz. Il a une photo de Kouachi, je le regrette, mais il a aussi une photo de Marine Le Pen, ce que je regrette tout autant ! Il n’est pas fiché S, il ne va pas se transformer en petit Mohamed Merah !”

À la barre, Mustapha affirme être dans ses petits souliers, et joue profil bas : “Ma vision de l’islam est très loin de celle des salafistes, et à Lodève, il n’y a pas de salafistes. Je vous garantis que je n’approcherai plus jamais d’une arme.”

Décision le 5 décembre.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Laxisme de la Justice à Montpellier : Mustapha est libre malgré des armes, photo de Kouachi et un plan de la synagogue

    1. sarah

      Photo de Kouachi, photo d’une synagogue dans son portable et cette ordure est libre comme l’air ??? Totalement condamnable, scandaleux et à vomir après Merah, après Charlie Hebdo, après l’Hyper Cacher, après le Bataclan… : ce juge des « libertés » fait partie comme tant d’autres juges, « intellectuels », journalistes, politiques de ceux qui, de par leurs paroles ou leurs actes, arment les terroristes et condamnent les français juifs, les dessinateurs et tous les citoyens français à la mort.
      Je pense à fin de la lettre de Riss dans Charlie Hebdo : « Si demain, on nous liquide tous, si demain, nous ne sommes plus là, espérons qu’il subsistera quelques courageux qui demanderont justice à ceux qui nous auront frappés, MAIS AUSSI AUX ESPRITS QUI LES AURONT ARMES. »
      Les Juifs, de par le monde, savent que les médias de gauche et les politiciens islamo-gauchistes ont armé les bras de Merah, de Nemmouche et de Coulibaly et comme Riss, nous disons . CA, NOUS NE LE PARDONNERONS JAMAIS et nous le transmettrons à notre descendance.

    2. sarah

      Et avec eux les saletés d’avocats mais je ne pense même plus à eux tellement qu’ils ont moins de valeur que des détritus : les détritus et les matières fécales ont une fonction dans la nature, les avocats n’en ont aucune.

    3. MOLIERE

      Je pense même que lors de la perquisition les gendarmes ont découvert le catalogue des 3 suisses et un livre du petit chaperon rouge , je pense que ça a du jouer en sa faveur pour le laisser libre, vous savez il existe des magistrats gentils comme on dit chez nous ( il est gentil ) pour parler d’un couillon .

    4. alauda

      Si ce genre d’individus n’avait pas le droit de vivre… LIBRE serait une condition suffisante pour assurer la sécurité.

      Mais ce genre d’affaire n’est pas médiatisée. On préfère endormir le populo en rejouant trente ans après la resucée de l’affaire Grégory… usée jusqu’à la corde. C’est tellement plus efficace d’en faire des tonnes autour de cette famille de … qui n’intéresse personne en dehors de leurs proches voisins, pour détourner l’attention du grand public.

      Rien que la possession illégale « d’armes automatiques » et de « centaines de munitions » devrait être une condition suffisante pour coffrer un individu et le laisser à l’ombre un certain temps.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *