toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérusalem capitale d’Israël: la Turquie s’en mêle


Jérusalem capitale d’Israël: la Turquie s’en mêle

Ni les excuses incompréhensibles ni les compensations financières démesurées n’auront servi à modifier l’attitude de la Turquie envers Israël.

A la moindre occasion, les dirigeants turcs et à leur tête le « sultan » Recep Erdogan se permettent de considérer Israël comme un pays soumis à la dhimma.

Lundi, c’était au tour du vice-Premier ministre turc Bakir Buzdag d’avertir des « conséquences catastrophiques » d’une reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël. Appelée au secours par l’Autorité Palestinienne autant que par le Hamas, la Turquie se dit catégoriquement opposée à cette éventualité qui selon Ankrara « provoquerait un nouveau conflit au Proche-Orient ».

Le chef du Hamas Ismaïl Hanyeh a téléphoné à son ami Recep Erdogan pour l’exhorter à réunir un sommet islamique pour s’opposer à une éventuelle reconnaissance de Jérusalem.

Il faut aussi savoir que la Turquie d’Erdogan tente depuis des années de prendre pied à Jérusalem dans son objectif de se présenter comme le leader du monde musulman et le défenseur des « lieux saints ». Le gouvernement turc ainsi que des organisations islamiques turques déversent des millions de dollars à des institutions situées en Vieille ville et dans la partie orientale de la capitale.

En coulisses se joue une sourde lutte entre Ankara, Ryiad, Amman et Ramallah pour renforcer l’emprise musulmane sur Jérusalem.

Source: lph





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Jérusalem capitale d’Israël: la Turquie s’en mêle

    1. Lauence Salmon

      Alan j avais oubliee Chypre
      La Turquie a déjà été en froid avec Israël que le marvi marmara ait attaqué Tsahal

    2. Corto..

      Les européens et particulièrement les français vont se retrouver avec 1 ou 2 millions de «  » » » »palestiniens » » » » » sur les bras que ça ne m’étonnerai pas !!

    3. Corto..

      On le voit, tout s’articule autour de Jérusalem et comme le disait Malraux (quoi que certain affirme que cette phrase n’était pas vraiment de lui), le 21ème siècle sera….., ce qui semble surprendre bien plus d’un laïque en croisade française pour empêcher certains maire de monter une crèche de noël dans les halls de leurs mairies.

      Oui, la scène de la nativité ce passait également non-loin de Jérusalem tandis qu’à la veille d’un réel bouleversement politique, le président de la première puissance économique et militaire de la planète, ne semble lui pas d’accord à ce qu’une éventuelle nouvelle nativité ce passe dur une terre peuplée de musulmans !

      En politique comme en stratégie militaire, il extrêmement dangereux de reculer, d’autant plus que le précédent président des USA avait fait reculer la planète de 1’400 ans, mais seulement pour quelques minutes. Trump et Bibi sont convaincu que c’est le moment idéal pour redonner une touche d’espoir à l’humanité, la voie socialisto-islamiste ne semble pas vraiment prendre dans la gabegie actuelle, après 6 ans de chaos répandus dans bon nombre de nations musulmanes, enfin un signe de d’apaisement, une lueur qui nous vient de cette Jérusalem tant et tant aimé et comme dans les comptes de fées, un fleuve de béatitudes va inonder des millénaires d’une histoire une peu estompée par les bruyants pèlerins en babouches.

      C’est moment, pas de doute, les pays du golfe vont devoir accepter le plan de Donald, ils l’ont déjà fait et ils n’ont pas d’autre choix, les ennemis d’Israël ont fauté en choisissant comme alliés les mollahs iraniens pour reconquérir Jérusalem, c’était perdu d’avance ! Mais qui aurait pu penser lors des négociations sur le nucléaire iranien qu’un Donald Trump allait gagner les élections présidentielles américaine ?

      Des décennies d’efforts, de rudoiements sans ménagement pour voir finalement tout s’écrouler tandis que ce petit pays d’à peine 6 millions de juifs, qui écrase d’un revers de petit doigt des montagnes de manigances et de coups bas. Et en prime une belle guerre entre les bienfaiteurs et frères de cet islam de paix et d’amour. La prochaine grande guerre entre musulmans sera sans précédant dans l’histoire de l’humanité, les mollahs se sentiront piégés et trompés par leurs amis et alliés, car c’est très souvent contre ses alliés que l’on se retourne dans ces cas là, une guerre sans logique les nerfs à vif, les iraniens, les turcs, l’ensemble des alliances arabo-sunnite, l’Egypte, le golfe, la Jordanie et même jusqu’à la France se sentiront concerner par ce qui annoncera de pair, la chute de l’empire occidental européen.

      Je l’avais très souvent rappeler que ça irait vite, nous y sommes, il ne manque que quelques coups de smartphones et ça va s’enflammer comme si la région était bourrée d’hydrocarbures !!!

      Et sachez, que dans cette énorme confusion personne ne s’en prendra au seul endroit d’où jaillit la lumière,. ces gens là, Mesdames, Messieurs ne sont attirés que par l’obscurité !

    4. sergei

      HER DOGAN rencontrera son Waterloo tôt ou tard c’est une question de temps, il va se faire enc… par les kurdes et très profonds.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *