toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fête du Nouvel An : une «safe zone» à Berlin pour protéger les femmes des agressions des migrants


Fête du Nouvel An : une «safe zone» à Berlin pour protéger les femmes des agressions des migrants

Les célébrations du Nouvel An au centre de la capitale allemande incluront pour la première fois une zone sécurisée réservée aux femmes. Le but : empêcher les agressions contre la gent féminine, après le traumatisme de Cologne il y a deux ans.

Près d’un million de personnes sont attendues à Berlin pour fêter le Nouvel An 2018. Des événements en plein air seront organisés autour de la Porte de Brandebourg, dont des feux d’artifice et des performances musicales. Moins ordinaire : la police de Berlin mettra en place une «safe zone» pour les femmes – une zone de sécurité, qui sera installée à proximité de la place touristique de la capitale, avec une tente de la Croix-Rouge allemande.

La police nous a informés des expériences positives à Munich. Lors d’une fête en octobre, un tel abri avait été bien accepté par le public féminin

«Il y aura trois ou quatre secouristes de la Croix-Rouge allemande spécialement formés qui pourront s’occuper des femmes qui se sentent harcelées ou menacées», a déclaré Anja Marx, porte-parole des organisateurs des célébrations de la Saint-Sylvestre à Berlin, sur les ondes de la radio nationale allemande rbb24. Ce dispositif avait déjà été testé, en octobre, avec succès. «La police nous a informés des expériences positives à Munich. Lors d’une fête en octobre, un tel abri avait été bien accepté par le public féminin», a précisé l’intéressée.

Pour le journal britannique The Telegraph, un porte-parole des autorités a affirmé qu’avec la collaboration de la Croix-Rouge, des patrouilles vérifieront qu’aucune femme n’est victime de violence ou de harcèlement.

Le choc des agressions de la Saint-Sylvestre 2016, toujours dans les mémoires

Selon The Telegraph, en plus des 500 agents de sécurité présents à la porte de Brandebourg, 1 600 policiers supplémentaires seront déployés dans toute la capitale allemande.

Ce dispositif a vraisemblablement été mis en place pour éviter toute nouvelle vague d’agressions sexuelles similaire à celle qui avait frappé Cologne et plusieurs autres villes allemandes, lors de la Saint-Sylvestre 2016. Les forces de l’ordre avaient alors été complètement dépassées par les événements.

Selon un rapport publié par les autorités locales le 5 avril 2016, sur les 153 personnes suspectées d’avoir commis des agressions, notamment à caractère sexuel, lors du Jour de l’An à Cologne, 103 étaient de nationalité algérienne ou marocaine.

Un autre rapport de police qui avait fuité en juillet 2016 avait conclu que plus de 1 200 femmes avaient été agressées sexuellement dans diverses villes allemandes dans la nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016. Plus de 2 000 hommes auraient été impliqués et environ 120 suspects ont été identifiés, dont la plupart étaient des étrangers fraîchement arrivés en Allemagne.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Fête du Nouvel An : une «safe zone» à Berlin pour protéger les femmes des agressions des migrants

    1. michel boissonneault

      j’espère que la Merkel ne sera pas dans la zone de protection pour qu’elle subisse la violence que les femmes Allemande ont au quotidien

    2. sarah

      Les jeunes filles et les jeunes femmes allemandes paient au prix fort l’errance de leur chancelière sur la politique migratoire : plus d’un million de syriens et autres irakiens entrés en Allemagne en 2015 et 2016 additionnés à tous les maghrébins venant entre autres de Belgique dans la dernière décennie.
      Il faudrait que ces dirigeants européens répondent devant la Justice et devant l’Histoire du mal qu’ils ont fait à leurs citoyens les plus vulnérables : les femmes et la communauté juive car l’antisémitisme musulman explose également dans ce pays depuis quelques mois. Mais je rêve : les sociétés auront mille fois le temps d’être islamisé avant qu’un quelconque de ces dirigeants ne soit jugé. C’est à la fois attristant, affligeant et révoltant : tous les droits pour lesquels nos mères et grands-mères se sont battues et particulièrement ici, celui de circuler librement même en fin de soirée, vont partir en lambeaux.
      Un auteur a dit : « Toute société a les criminels qu’elle mérite. » Par leur incurie, par leurs abnégations, par leur soumission devant les arabo-musulmans, les dirigeants d’Europe de l’Ouest ont fait entrer des monstres dans leurs citadelles mais les peuples européens n’ont pas eu, malheureusement aussi, la volonté de virer ces dirigeants : Merkel avec la CDU, par exemple, a obtenu le plus grand nombre de voix lors des élections de Septembre. Et les plus fragiles, dans ces conditions, ne peuvent que trinquer. Honte à l’Europe.

    3. C. Hamon

      Je n’ai toujours pas entendu Margot Wallström, Ministre Suédois des Affaires étrangères (Utrikesdepartementet) protester contre l’apartheid en Allemagne,

      Je n’ai toujours pas entendu Federica Mogherini Margot Wallström, Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité protester contre l’apartheid en Allemagne,

      Je n’ai toujours pas entendu Le Parlement Européen protester contre l’apartheid en Allemagne,

      Je n’ai toujours pas vu l’ONU voter une résolution condamnant l’apartheid en Allemagne,

      Je n’ai toujours pas entendu les « Islamo gauchistes » protester contre l’apartheid en Allemagne,

      … Vous qui avez toujours condamné Israël pour tout et n’importe quoi.

      Vous voilà maintenant atteints chez vous, au cœur de vous même.
      Fallait pas vous amuser avec le feu !

    4. Philippe

      Partout où il y a l’islam, il y a violences mensonges et dérèglements. Ils amènent la peur et le chaos dans nos pays. Ils n’ont pas été capable de vivre en paix, d’industrialiser, de fructifier leurs pays respectifs pourquoi seraient ils utiles chez nous?
      Nos femmes sont attaquées par des bêtes malfaisantes qu’il faut ou supprimer ou mettre dans des parcs à bestiaux afin de les renvoyer dans leurs jungles..
      Un animal prédateur ne connait pas la pitié pour ses proies.

    5. midom

      L’histoire se répète; en sens inverse. Ils payent et payeront pour tout le mal que leurs aïeux ont fait à nos mères, filles, femmes.
      Elles, n’ont pas eu de « zone protégée ». bien au contraire!

    6. capucine

      les flics devraient parquer les clandestins plutôt que les allemandes qui sont chez elle en allemagne et qui ont le droit de s’amuser le soir du nouvel an !!
      merckel ne craint rien puisqu’elle a des gardes du corps pour sa sécurité !
      n’empêche que la merckel a flanquée de l’insécurité dans toute l’Europe

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *