toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Binyamin Lachkar, membre du Likoud, nous révèle sa stratégie pour Jérusalem


Binyamin Lachkar, membre du Likoud, nous révèle sa stratégie pour Jérusalem

Homme de terrain, président du Likoud francophone, vivant en Israël depuis plus de vingts ans, Binyamin Lachkar répond à nos questions sur Jérusalem, sa cité.

Binyamin, tes positions reflètent l’opinion majoritaire des juifs francophones. As-tu un projet politique à porter au cœur d’Israël?

En effet, je suis candidat pour agir au conseil municipal de Jérusalem 2018.

Es tu membre d’un lobby francophone en Israël ou à la tête d’un futur mouvement?

Je suis président des francophones au Likoud, je veux dire aux olim de France que leur intégration passe entre autres par l’apprentissage des règles du jeu local et donc par l’implication en politique. Si les olim francophones ne constituent pas une force à l’intérieur des partis, notamment aux élections primaires (à l’intérieur des partis), ils ne pourront jamais être reconnus comme ils le méritent.

Quels sont tes objectifs une fois élu à la mairie de Jérusalem?

Je me présente au conseil municipal, qui est composé de 31 élus (le maire et 30 autres), sur des listes au scrutin proportionnel. Je me présente sur la liste du Likoud et mon objectif est d’être en haut de la liste. A la mairie, je compte m’occuper avant tout de l’intégration des olims et faire de Jérusalem un modèle de réussite sur ce plan afin d’y attirer dans le futur des milliers d’olim. Jérusalem souffre d’une émigration négative et de pauvreté. En y amenant une population nombreuse, éduquée, parfois aisée, je règle les deux problèmes d’un seul coup. En dehors de ça, je compte aider à résoudre les sujets qui préoccupent les habitants de la ville, comme la propreté, l’éducation et l’application de la souveraineté israélienne sur la partie arabe de la ville.

Est ce que les arabes de Jérusalem-Est votent pour les élections?

En général pratiquement pas. A chaque élection on dit que « cette fois ci » ils vont venir voter, ce qui serait effectivement leur intérêt. Mais les sbires du Fatah et du Hamas surveillent les bureaux de vote et menacent tous ceux qui veulent voter. On verra.

Quel est ton diagnostic sur la ville de Jérusalem du point de vue social?

Jérusalem est la plus grande ville d’Israël avec 900,000 habitants, 10% de la population du pays, mais aussi la grande ville la plus pauvre, en raison de la proportion massive de harédim et d’Arabes qui travaillent moins que la moyenne pour des raisons culturelles: les hommes chez les harédim, les femmes chez les arabes, même si ça change. Les challenges sont énormes et la ville seule ne peut pas s’en sortir sans l’aide de l’Etat. C’est bien pour cela qu’il faut y attirer une population éduquée et qualifiée qui pourra enrichir la ville pour le bien de tous.

Que pense tu apporter aux français de Jérusalem?

Il y a plus de 20,000 olims de France à Jérusalem sans compter les enfants et les petits enfants. Encore plus d’anglosaxons. Ils ne sont pas représentés au niveau politique, pas compris, et leurs demandes et intérêts sont ignorés. Mon but est d’être un pont entre les olim et le reste des Israéliens. De montrer qu’on peut réussir en Israël et qu’on peut casser le plafond de verre. C’est aussi l’intérêt des olim anciens, tous sont victimes du plafond de verre qui bloque les olim. Plus de reconnaissance et de pouvoir pour les olim de France c’est plus de barrières qui tombent pour tous.

Quel est ton sentiment sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël ?

C’est la reconnaissance d’une évidence et de la réalité. La position française sur le sujet est juste aberrante et purement idéologique. Jérusalem restera la capitale d’Israël dans tous les cas, même si elle était divisée, ce qui de toute manière n’arrivera jamais.

Les lobbys musulmans annoncent qu’Israël veut s’accaparer les lieux saints. En tant que membre du Likoud, quel est ton sentiment?

Le contrôle israélien sur les lieux saints est au contraire la seule garantie de la liberté de culte et de leur ouverture à tous les croyants. Israël est une démocratie libérale qui respecte toutes les religions. Rappelons que lorsque les lieux saints étaient sous contrôle musulman, les Juifs n’avaient pas le droit de se rendre au tombeau des patriarches à Hevron, ou bien de monter sur le Mont du Temple.

Pour suivre l’actualité de Binyamin Lachkar :
Twitter: https://twitter.com/benjilachkar
Facebook: https://www.facebook.com/binyaminlachkarofficial/

Interview par Reuven TAL, Tel-Aviv pour europe-israel.org


Présentation Binyamin Lachkar
Né à Paris en 1974, études à Sciences Po Paris en relations internationales puis alya en 1996 et master en communication et journalisme à l’université hébraïque de Jérusalem où, simple ole hadash, il crée le syndicat étudiant du Likoud Lavi en 1999, aujourd’hui présent dans toutes les universités, et master en politique publique en 2010 aussi à l’université hébraique.

Binyamin Lachkar fut candidat sur la liste de Nir Barkat aux municipales de 2008, puis conseiller du maire pour l’intégration des olim entre 2008 et 2010. Il a été élu au comité central du Likoud en 2012 et fut porte-parole de la campagne francophone du Likoud lors des élections de 2015.

Il a aussi été porte-parole de la député Sharren Haskel. Il est aujourd’hui président des Francophones au Likoud et un des dirigeants des Libéraux au Likoud. Professionnellement, après avoir travaillé plusieurs années dans le marketing de sociétés de high tech à Tel Aviv et Herzliya, il a été responsable du marketing au ministère du tourisme, shaliah du Keren Hayessod dans le sud de la France, et responsable de la hasbara pour les étudiants au ministère de l’intégration.
Il est aujourd’hui consultant et conseille notamment le ministère de la Science.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Binyamin Lachkar, membre du Likoud, nous révèle sa stratégie pour Jérusalem

    1. Laurence Salmon

      Les français d Israël sont très mal représenté
      MEYER HABIB JE NE SAVAIS PAS QUE VOUS AVIEZ RETOURNER VOTRE VESTE !
      TIENS LA CHANSON DE DU TRONC VOUS VA COMME UN GANT
      IL EST DEVENU LREM!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *