toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Au moins huit morts dans une attaque suicide contre une église au Pakistan, à quelques jours de Noël


Au moins huit morts dans une attaque suicide contre une église au Pakistan, à quelques jours de Noël

Le ministère de l’Intérieur de la province du Baloutchistan a annoncé que deux kamikazes avaient mené une attaque contre une église, à quelques jours de Noël. Au moins huit morts et 30 blessés sont à dénombrer.

Sarfaraz Ahmad Bugti, ministre de l’Intérieur du Baloutchistan, une province du sud-ouest du Pakistan, a fait savoir le 17 décembre qu’une attaque suicide avait été menée dans la ville de Quetta, contre une église.

Le bilan est d’au moins huit morts et une trentaine de blessés, selon Abdul Razzaq Cheema, haut responsable de la police de Quetta, cité par l’AFP.

Le ministre a affirmé que l’un des kamikazes avait été abattu avant de pouvoir entrer dans l’église. Mais le second assaillant s’est fait exploser dans l’édifice religieux au début du service dominical.

Selon le site d’actualité pakistanais Geo TV, c’est l’église méthodiste Bethel de Quetta qui a été prise pour cible, et ce à quelques jours de Noël.

Le Baloutchistan, qui borde l’Iran et l’Afghanistan, est une province riche en ressources naturelles mais secouée par une insurrection séparatiste et des violences islamistes.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Au moins huit morts dans une attaque suicide contre une église au Pakistan, à quelques jours de Noël

    1. sarah

      François pardonnera. Je me demande sérieusement, depuis ce matin, comment le Pape, les autorités catholiques et autres popes réagiraient si c’était le fait d’extrémistes juifs de la diaspora ou israëliens : je suis certaine, mais alors certaine, que ces autorités, et des fidèles, nous ressortiraient le Juif tueur de Jésus et de chrétiens catholiques, protestants ou orthodoxes. Il ne faut pas se leurrer : l’antijudaïsme est encore présent chez bon nombre de chrétiens qu’ils soient simples croyants, curés, pasteurs, popes ou archevêques.
      Mais en ce qui concerne l’Islam, il s’agit juste, pour les mêmes, de déséquilibrés qui n’entachent en rien cette religion de paix et d’amour selon l’un des premiers d’entre eux pour les catholiques, François.

      PS : Regardez pour les politiques : il a fallu que le PM israëlien rappelle la non-condamnation des violences (synagogue attaquée en Suède, commerces attaqués aux Pays- Bas) et attentats antisémites en Europe et en Israël par l’UE après la déclaration de Trump, pour que Federica Mogherini parle de l’antisémitisme dans son discours face à Netanyahu. Misérable et nauséeux.

    2. sarah

      Un bon nombre de chrétiens pratiquants, ce qui ne veut pas dire tous les chrétiens et ce qui n’inclut pas les chrétiens non croyants, seraient prêts, au moindre crime qu’un extrémiste juif commettrait contre des chrétiens, à se complaire dans l’antijudaïsme : j’ai une amie catholique très peu pratiquante depuis près de cinquante ans puisqu’on s’est connu en sixième, qui va à la messe pour Pâques, Noël, les baptêmes et communions de ses proches et qui m’affirme, vu ce qu’elle entend aux messes et aux repas, que certains catholiques se vautreraient dans l’antijudaïsme si des extrémistes juifs faisaient le quart du dixième de ce que font les extrémistes musulmans contre les chrétiens.

      Un exemple concret très récent : le Pape François a fermement désapprouvé la décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël; ce qu’il oublie de préciser, c’est qu’avant 1967, quand tout Jérusalem était sous contrôle jordanien, donc arabo-musulman, les chrétiens ne pouvaient pas accéder librement à leurs lieux de culte : c’est après la guerre des Six Jours quand Jérusalem est revenu à l’Etat Juif que les chrétiens ont pu aller prier sans encombre et voilà comment François les remercie en niant que Jérusalem est la capitale de l’Etat Hébreu. C’est de la mauvaise foi de sa part et cela prouve que les Papes, avec l’assentiment d’un nombre conséquent de leurs fidèles, sont prêts à pardonner aux musulmans ce qu’il ne pardonnerait pas à des juifs.

    3. alauda

      @Sarah,

      Pour votre copine, cette saine lecture pleine d’arguments à faire valoir entre la poire et le fromage, lors des fêtes :

      « La Conférence des Rabbins Européens s’exprime à l’occasion du cinquantième anniversaire de Nostra Ætate. » Publié par Dreuz Info le 24 novembre 2017

      « Catholiques et Juifs reconnaissons les uns comme les autres que notre fraternité ne saurait faire disparaître d’un coup de balai nos différences doctrinales ».

      « Pour développer les relations amicales et les causes communes instaurées au lendemain de Nostra Ætate, nous invitons toutes les communautés chrétiennes qui ne l’ont pas encore fait à suivre l’exemple de l’Église catholique et à extirper l’antisémitisme de leur liturgie et de leurs enseignements, à mettre un terme au prosélytisme envers les Juifs et à œuvrer en faveur d’un monde meilleur, la main dans la main avec nous, les Juifs. »

      L’antijudaïsme ne fait plus partie de la liturgie catholique.

      Les « autorités » ne » ressortiraient » rien du tout. Quant aux fidèles, il suffit de leur mettre « nostra aetate » sous le nez pour leur fermer la bouche, avec plus ou moins de gants en fonction de leur âge.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *