toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Paris, Netanyahou recadre: «Paris est la capitale de la France, Jérusalem celle d’Israël» et dénonce l’«hypocrisie» de l’Union européenne (Vidéos)


A Paris, Netanyahou recadre: «Paris est la capitale de la France, Jérusalem celle d’Israël» et dénonce l’«hypocrisie» de l’Union européenne (Vidéos)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a été reçu à l’Elysée le 10 décembre. Il s’est entretenu avec Emmanuel Macron lors d’un déjeuner, où a été notamment abordée la récente reconnaissance de Jérusalem comme capitale israélienne par Donald Trump.

Paris est la capitale de la France, Jérusalem est la capitale d’Israël

Lors de la conférence de presse qui a suivi leur rencontre, Emmanuel Macron a rappelé qu’Israël était «un pays ami». Dans ce sens, le président a affirmé que la France condamnait «avec la plus grande clarté toutes les formes d’attaques des dernières heures et des derniers jours [contre l’Etat hébreu]». «Tout ce qui menace la sécurité d’Israël et des Israéliens est condamné par la France avec beaucoup de fermeté», a-t-il insisté.

Le chef d’Etat français a toutefois rappelé à Benjamin Netanyahou que «conformément aux positions françaises depuis plusieurs décennies, la France tient à ce que deux Etats en paix avec des frontières internationalement reconnues puissent voir le jour dans la région entre Israël et la Palestine». Favorable à l’émergence d’une négociation, Emmanuel Macron s’est engagé à «soutenir toute initiative qui serait prise en ce sens [et invite] le Premier ministre à mener des gestes courageux en direction des Palestiniens pour sortir de l’impasse actuelle», donnant en exemple «le gel de la colonisation» israélienne.

Il a notamment désapprouvé les déclarations récentes du président des Etats-Unis qu’il juge «dangereuses pour la paix». Une décision qui ne semble «pas servir à court terme la cause de la sécurité y compris d’Israël et des Israéliens eux-mêmes», selon Emmanuel Macron.

A cela, Benjamin Netanyahou a répondu sans équivoque : «Paris est la capitale de la France, Jérusalem est la capitale d’Israël.» Le Premier ministre israélien a tout de même souligné qu’il respectait les choix de la France, qui refuse de suivre le choix de Washington.

Interrogé par un journaliste, le Premier ministre israélien a répondu au dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan, qui avait, plus tôt dans la journée, qualifié Israël d’«Etat terroriste» qui «tue des enfants».

«Je n’ai pas de leçons de moralité à recevoir d’un dirigeant qui bombarde des villages kurdes en Turquie, qui emprisonne des journalistes, aide l’Iran à contourner les sanctions internationales et aide des terroristes, notamment à Gaza», a lancé froidement Benjamin Netanyahou.

Netanyahou dénonce l’«hypocrisie» de l’Union européenne

Avant sa venue à l’Elysée, Benjamin Netanyahou, qualifiant Emmanuel Macron d’«ami», avait dénoncé l’attitude des pays européens.

«J’attache une importance majeure à l’Europe. Je respecte l’Europe. Mais je ne suis pas prêt d’accepter un deux poids deux mesures de la part de celle-ci. J’entends certains condamner la déclaration historique du président Trump, mais je n’ai entendu aucune condamnation pour les roquettes lancées vers Israël […] Je ne suis pas disposé à accepter cette hypocrisie», avait-il déclaré.

J’entends certains condamner la déclaration historique du président Trump, mais je n’ai entendu aucune condamnation pour les roquettes lancées vers Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “A Paris, Netanyahou recadre: «Paris est la capitale de la France, Jérusalem celle d’Israël» et dénonce l’«hypocrisie» de l’Union européenne (Vidéos)

    1. sarah

      Jérusalem est la capitale d’Israël historiquement, archéologiquement, théologiquement et ceux qui disent le contraire, comme Macron, sont des menteurs et des dhimmis : les arabes de Palestine n’ont fait qu’envahir Jérusalem et alentours en pillant, volant, violant, massacrant comme le fait et l’a toujours fait cette engeance au VIII-IXéme siècle. Il nous faut un nouveau roi David comme l’Espagne a eu Isabelle La catholique et la France, Charles Martel pour bouter et botter le cul des arabo-musulmans hors de Jérusalem et hors de la Judée-Samarie.

    2. Armand Maruani

      @ : » le Premier ministre à mener des gestes courageux en direction des Palestiniens pour sortir de l’impasse actuelle», donnant en exemple «le gel de la colonisation» israélienne  » .

      Tout est dit .

      Toujours la même rengaine : Seul Israël doit faire des efforts et sacrifier ses intérêts pour les abandonner à un ennemi sanguinaire qui ne souhaite qu’une seule chose :

      Sa disparition .

      L’Europe et la France en tête nous offre une corde pour nous pendre .

      Ils nous prennent vraiment pour des cons . s’occupent de la France et de ses citoyens .

      Quant à Mico onde qu’il s’occupe de la France et de ses citoyens en danger de mort .

    3. Pinhas

      La France est complètement impuissante face à ce monstre muzz qu’elle a aidé à grandir et qui pourtant se rebelle contre son protecteur.
      Une seule chose pour remettre ces barbares à leur place ; de la poigne et du courage.
      Ce gouvernement hollande version fiston ne fera rien tout comme le gros tas n’à rien fait non plus pendant 5 ans.
      Et ça s’agrave de jour en jour.

    4. Beckrich

      Emmanuel est un beau prénom, que l’on retrouve dans les livres de nos prophètes.
      Pourtant Emmanuel Macron n’est pas un bon président.
      Il a vendu des avions de guerre, construit en France, au Qatar qui arme les terroristes.
      Ma façon de penser est que ces actes de M. Macron contribue au terrorisme et il devient lui même un terroriste !

    5. Robert Davis

      J’espère que bibi a bien déjeuné car son déplacement n’a servi qu’à cela. Macron est un hypocrite qui d’une part fait tout son possible pour installer un état BOUTE FEU au milieu d’Israel et d’autre part vient nous dire qu’il est notre « ami ». Un ami qui veut mettre en terre tous les juifs pas seulement ceux d’Israel car sans Israel les juifs sont bons pour Auschwitz car il n’auront nulle part où aller lorsque un autre ami de macronne (maquereau + conne) décidera de les y envoyer.

    6. Robert Davis

      Paul06 : vous avez très bien résumé la situation! le problème est que la paix sociale …ne s’achète PAS! macronne voudrait tuer tous les juifs et même les chrétiens pour acheter une chose qui ne s’achète pas. Cet archi imbécile est prêt à tout pour acheter une…ombre! La paix sociale se gagne par…la guerre dont il a une trouille bleue!

    7. Sabrié Stiller Goldenberg / Maury

      La France, toujours dans le déni…non seulement ils ont largement collaboré avec le mal mais en plus, ils insistent dans la médiocrité alors merci à Mr Nethanyahu de rappeler la géographie et l’Histoire…
      Jérusalem est bien la capitale d’ISRAEL..
      ( J’ai de plus en plus de mal à me sentir français et je n’en suis pas fier du tout sauf pour mes grands- parents adoptifs Justes qui ont sauvés ma mère…)

    8. Robert Davis

      Netanyahu ne comprend pas le principe de la négociation surtout avec les arabes : pour obtenir un il faut demander six. Les arabes reconnaitront Jérusalem, Israel et tout ce qu’on veut lorsque les faux palestiniens seront transférés par la force en jordanie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *