toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pourquoi personne ne condamne les Palestiniens de Daesh pour l’attentat de la mosquée égyptienne du Sinaï (305 morts) ?


Pourquoi personne ne condamne les Palestiniens de Daesh pour l’attentat de la mosquée égyptienne du Sinaï (305 morts) ?

L’attentat qui a coûté la vie à 305 musulmans soufis vendredi dans une mosquée du Nord-Sinaï est attribué à l’Etat islamique – branche du Sinaï. Et pour ne pas les mettre en cause, les médias se gardent bien de dire que ce groupe est composé de Palestiniens de Gaza et de salafistes d’Egypte.

  • L’Etat islamique de la province du Sinaï est apparu en 2011 à la faveur du vide généré par la détérioration de la sécurité dans la région. Le groupe, qui portait alors le nom d’Ansar Bait al-Maqdis (ABM), concentrait ses efforts sur Israël et le pipeline arabe jordanien.
  • Après l’éviction par la rue égyptienne du président Morsi en 2013, le président Al Sissi a lancé une offensive contre les groupes terroristes qui pullulaient dans la région du Sinaï et ailleurs.
  • En 2014, ABM envoya ses émissaires rencontrer ISIS en Syrie afin d’obtenir une aide financière et tactique, et des armes.
  • Le 10 novembre 2014, ABM prêtait allégeance à Abu Bakr al-Baghdadi,, le leader de l’Etat islamique et changeait de nom pour devenir Etat Islamique, province du Sinaï (ISIP). C’est ce qui lui a depuis permis de mettre à exécution des attentats de grande ampleur, comme l’Airbus A321 de Metrojet, abattu après son décollage de Sharm El Sheikh, tuant les 224 passagers principalement russes, et l’attaque de ce vendredi qui a fait 305 victimes à la mosquée al Rawdha.

Une étude de l’université de Stanford (1) indique que l’État islamique – province du Sinaï, est un groupe djihadiste salafiste formé de salafistes égyptiens et d’Arabes palestiniens de la bande de Gaza en 2011.

Le 21 octobre 2013, dans un article publié dans le Washington Post (2), Abigail Hauslohner et Erin Cunningham affirmaient que l’Etat islamique coordonnait ses actions avec des groupes palestiniens basés à Gaza sans qu’aucun lien ne puisse être formellement confirmé à cette date.

En 2014, quand des rapports confirment qu’ISIP reçoit des armes et de l’aide depuis Gaza par les tunnels de contrebande, le gouvernement égyptien évacue et détruit les habitations de plus de 1100 familles palestiniennes du sud de Gaza (3).

Constatant que de nombreux Palestiniens faisaient défection vers l’Etat Islamique, l’expert du Moyen-Orient Bassam Tawil expliquait dans The Gatestone Institute le 19 octobre 2015 (4) que :

« Cette nouvelle ‘Intifada’ que certains Palestiniens mènent maintenant contre Israël devrait être vue dans le contexte du djihad plus large qui est mené par l’Etat Islamique, le Hamas, le Djihad Islamique, Boko Haram et Al-Qaïda contre les « infidèles, sionistes, apostats, croisés « et contre les musulmans non extrémistes. »

Le 8 février 2017, The Independent indiquait qu’ « un nombre croissant de commandos palestiniens hautement entraînés faisaient défection pour rejoindre l’Etat islamique (5)

Dans le HuffPost (6), Arsen Ostrvsky remarquait que « le Hamas et ISIS sont les deux faces d’une même pièce de la terreur islamique, mais si l’Occident a légitimement uni ses condamnations et ses actions contre ISIS, il a appliqué une norme différente à Israël, confronté à la terreur incessante du Hamas. »

Un palier a encore été franchi par les médias occidentaux, qui cachent soigneusement que l’Etat islamique de la province du Sinaï est composé en partie de ces gentils Palestiniens qui sont tout sauf des victimes.

 © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

(1) http://web.stanford.edu/group/mappingmilitants/cgi-bin/groups/view/557#note31

(2) https://www.washingtonpost.com/world/in-egypt-jihadist-group-bayt-al-maqdis-claims-responsibility-for-bombing/2013/10/21/7ddbd77c-3a6a-11e3-b0e7-716179a2c2c7_story.html?utm_term=.daffe76b94b7

(3) https://www.nytimes.com/2014/11/11/world/middleeast/egyptian-militant-group-pledges-loyalty-to-isis.html?_r=1%3E

(4) https://www.gatestoneinstitute.org/6712/palestinians-islamic-state

(5) http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/hamas-fighters-defect-isis-islamic-state-nukhba-commando-iz-ad-din-al-qassam-gaza-palestinian-group-a7569786.html

(6) https://www.huffingtonpost.com/arsen-ostrovsky/isis-and-hamas-the-double_b_5695734.html





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Pourquoi personne ne condamne les Palestiniens de Daesh pour l’attentat de la mosquée égyptienne du Sinaï (305 morts) ?

    1. LeClairvoyant

      Comme Al Sisi est intelligent er courageux, n’accuse pas les juifs ou les sionistes d’être à l’origine ni à l’exécution de ce Massacre en Égypte, Il ne parle pas des palestiniens (frères musulmans de Gaza) que certains vont prendre pour des héros. Il cherche à réduire l’impact, mais il va de plus en plus les « étouffer » à Gaza et ailleurs. La presse Occidental ne veut même pas soupçonner les gentils palestiniens de tels massacres, cars ce massacre ne peut être mis sur le compte de la lutte contre l’occupant israélien de la Palestine arabe Mythique, Car la vrai Palestine tout le monde sait, qu’elle était aussi juive qu’Israël du temps des romains.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *