toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le lobby du Hezbollah au Canada engage des personnalités gauchistes, pour défendre un terroriste qui a tué des Juifs à Paris


Le lobby du Hezbollah au Canada engage des personnalités gauchistes, pour défendre un terroriste qui a tué des Juifs à Paris

 

Ils sont plusieurs ces personnalités politiques de la gauche canadienne, ainsi que des artistes ou professeurs universitaires qui  se mobilisent  présentement pour réclamer l’intervention d’Ottawa dans le dossier de libération d’un terroriste  qui a tué des juifs à Paris,  le 3 octobre 1980, le soir d’un shabbat.

La justice française a refusé, la semaine dernière, la remise en liberté du suspect de l’attentat de la rue Copernic Hassan Diab (en photo), auteur du premier attentat contre les juifs en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

« Monsieur le Premier ministre Justin Trudeau, nous vous exhortons à empêcher la condamnation injustifiée d’Hassan Diab » et à aider « un citoyen canadien injustement emprisonné à l’étranger, à revenir au Canada », ont écrit près de 300 signataires de la lettre ouverte adressée au chef du gouvernement canadien.

Les réalisateurs Atom Egoyan et Sarah Polley, l’essayiste et environnementaliste Naomi Klein ou encore l’ancien chef du parti libéral Bob Rae sont parmi des signataires de cette lettre ouverte.

Le comité de soutien d’Hassan Diab, emprisonné en France depuis 2014 et son extradition du Canada, avait qualifié de « grotesquement absurde » la décision de refuser cette remise en liberté du Libano-Canadien.

Hassan Diab, professeur de sociologie à Ottawa, diplômé de sociologie de l’Université de Syracuse (États-Unis), a été arrêté le 13 novembre 2008 à Gatineau, dans la province du Québec dans le cadre d’un mandat d’arrêt international délivré le 5 novembre 2008 par deux juges antiterroristes parisiens.

M. Diab qui a été mis en examen est soupçonné d’avoir perpétré l’attentat de la rue Copernic qui a fait quatre morts et une quarantaine de blessés en 1980 devant une synagogue parisienne.

Il est soupçonné d’avoir confectionné et posé la bombe de l’attentat de la rue Copernic ainsi que d’avoir participé à l’attentat de 1981 contre une synagogue d’Anvers, une ville belge dans la Région flamande.

Les deux attentats antisémites sont liés à la cause terroriste palestinienne. Israel semble détenir de preuves suffisantes contre M. Diab .

Après 37 ans d’investigations, les juges d’instruction avaient notifié en juillet 2017 la fin de leur enquête mais ils l’ont récemment rouverte pour examiner une note  des services secrets israéliens, rédigée à charge contre M. Diab et transmise fin septembre 2017 à la justice française.

Néanmoins le lobby du Hezbollah au Canada, reconnu régulièrement par ses positions hostiles à l’Etat Juif, veut intervenir ouvertement dans le dossier du libano-Canadien. Ses capacités d’intervention sont d’autant plus grandes qu’il a des relais parmi les personnalités gauchistes à Ottawa qui, eux, disposent d’une influence sur le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Les libano-canadiens sont l’un des plus grands groupes ethniques à Ottawa. Des rapports du Service canadien de sécurité et de renseignements (SCRS) révèlent des activités terroristes de plusieurs libano-Canadiens liés au Hezbollah. Les exemples les plus récents révèlent le rôle qu’un Canadien, supposément lié au Hezbollah chiite libanais, a joué dans un attentat anti-israélien en Bulgarie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Le lobby du Hezbollah au Canada engage des personnalités gauchistes, pour défendre un terroriste qui a tué des Juifs à Paris

    1. Robert Davis

      Encore ces maudits libanais chiites!Il faut qu’Israel profite du prochain conflit pour massacrer la population chiite du liban. Ils ne sont pas difficiles à trouver Israel les connait ils sont au sud de Beyrut ceux qu’Israel a déjà bombardé dans le passé mais en les …avertissant avant chaque bombardement, ne tuant ainsi que…le béton! Ce n’est PAS le béton qu’il faut tuer M.le PM mais les chiites si vous voulez la paix.

    2. Armand Maruani

      Je ne reconnais plus le Canada ce grand pays courageux qui a combattu les nazis et qui a participé à la libération de la France .

      Je suis triste comme pour la France de voir ce pays s’islamiser à cause de dirigeants incompétents .

      Comme ici il suffirait que le Peuple canadien se soulève , ils ne feraient qu’une bouchée des nazislamistes , j’en suis certain .

      Je garde encore un espoir quand on regarde par le rétroviseur l’histoire de ces valeureux canadiens que j’ai tendance à comparer avec les australiens .Mais eux sont mieux dirigés .

    3. sarah

      Oui, Armand, tout ce que vous dites est terriblement vrai . Ma fille est partie s’installer dans ce pays chez sa grande-tante après l’assassinat d’Ilan Halimi en 2006 pensant que le Canada serait préservé de l’islamisme, de l’islamo-gauchisme et du terrorisme islamiste : 11 ans après, elle se rend compte avec moi que ce pays a changé parce que depuis une décennie, l’arrivée massive de migrants de confession musulmane francophones (maghrébins, libanais, ouest-africains) en ce qui concerne le Québec et anglophones (afghans, pakistanais, syriens, irakiens) en ce qui concerne les autres provinces a perverti les valeurs canadiennes comme dans tous les pays où l’islam s’installe. Et cette meute est toujours défendue par les gauchistes de tous bords.

      Pour en revenir à l’attentat de la rue Copernic en Octobre 1980, j’avais 23 ans cette année-là et jamais, je n’aurai pensé que sur le sol de France, on puisse tuer des juifs parce que juifs en visant une synagogue bondée un soir de shabbat où il y avait une bar mitzvah. Bien sûr, comme à l’accoutumée, les médias, les politiques nous ont fait croire que c’était l’extrême droite qui était à l’oeuvre, la Bête Immonde, les néo-nazis comme pour le monstrueux assassin des petits enfants juifs en mars 2012 : un an après cet attentat de la rue Copernic, Defferre, cette merde de ministre de Mitterrand, celui qui avait dit en 1962 qu’il fallait noyer les pieds-noirs dont moi et ma mère revenant d’Algérie, affirmait encore qu’il s’agissait de l’extrême droite mais dix mois après, rebelote si je puis m’exprimer ainsi, en Août 1982, il y a eu l’attentat dans le restaurant juif Goldenberg de la rue des Rosiers et là, Mitterrand, en bon ami de Bousquet, décoré de la Francisque, a payé des pots-de-vin et a exfiltré ces braves terroristes palestiniens (Hassan Diab est un palestinien né au Liban) ou pro-palestiniens gauchistes pour qu’ils ne fassent plus parler d’eux sur le sol de France.
      Mon cher Armand, je me suis demandée à ce moment-là, si nous juifs, devions faire des enfants et pour dire merde à tous ces nazislamistes, j’ai fait ma fille. Ma fille s’est posée la même question après l’assassinat horrible d’Ilan Halimi et elle a fait un fils quatre ans après, puis après les assassinats des enfants juifs de Toulouse, elle a fait une fille car, nous juifs, voulons vivre. Parmi tous les pays du monde, Israël est notre seul refuge et notre seule véritable terre et je me bats pour l’Etat Juif; nous, juifs du monde, nous nous tenons serrés les uns contre les autres bien au chaud comme les manchots dans « La marche de l’Empereur » quand ils se mettent en cercles les uns contre les autres pour affronter le blizzard, le vent et le froid glacial en Antarctique et survivre : je vous conseille ce film, Armand, et bien que ma fille, mon gendre et moi ne sommes pas croyants, mes petits-enfants vont dans une école juive canadienne et nos amis sont tous des juifs sionistes avec quelques rares sionistes parmi eux.

      Pour finir, je voudrai rajouter que ce n’est malheureusement pas depuis 2017 que les fascistes islamo-gauchistes canadiens se liguent pour essayer dans un premier temps de s’opposer à l’extradition d’Hassan Diab et dans un deuxième temps le faire libérer mais depuis 2008 quand il a été arrêté : à l’époque, c’était Stephen Harper qui était le Premier Ministre du Canada et il a bataillé pour que l’extradition puisse se faire; avec un Justin Trudeau, l’extradition n’aurait jamais eu lieu. J’espère vraiment que Diab sera jugé pour ces crimes en France.

    4. Armand Maruani

      Merci sarah pour votre message comme toujours si riche et si bien écrit .

      Nous sentons tant d’expérience vécue et d’humanité .

      Vous méritez le bonheur ma chère sarah .

      C’est ce que je vous souhaite du fond du coeur pour vous et les votres .

      Avec toute mon amitié

      Armand Maruani

    5. Armand Maruani

      Et pourtant la police canadienne a montré son efficacité à l’égale du FBI contre la mafia .

      Naturellement je pense à l’époque des Cotroni qui tenaient le pavé à Montréal : restaurants , boites de nuit , racket etc … et qui étaient liées aux famille italo américaines de New York si puissantes .

      Cela prouve qu’ils peuvent être efficaces à condition qu’ils aient un véritable PM :

      Un citoyen qui protège les siens et son pays d’une main de fer contre les envahisseurs islamistes ..

    6. Armand Maruani

      Même les frères Zemmour qui ont voulu s’installer au Canada n’ont tenu que quelques mois . ( Pareil en Israël d’ailleurs ) .

      Ainsi que Mesrine.

       » L’ennemi public numéro 1  » a dû fuir le Canada aprés avoir connu ses geoles .
      La police ne l’avait jamais laché .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *