toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le député Meyer Habib « Délégation PCF / France insoumise pour soutenir des terroristes palestiniens : le déshonneur de la gauche antisioniste. »


Le député Meyer Habib « Délégation PCF / France insoumise pour soutenir des terroristes palestiniens : le déshonneur de la gauche antisioniste. »

La députe Meyer Habib (Les Constructifs) s’est élevé contre la délégation d’élus du PCF et de la France Insoumise qui souhaitaient se rendre en Israël pour soutenir les terroristes islamistes.

Voici son communiqué :

C’est avec consternation, mais hélas sans réelle surprise, que j’ai appris hier qu’une délégation européenne, comprenant notamment sept responsables politiques français communistes et « insoumis », projetait de se rendre en Israël et dans les Territoires palestiniens du 18 au 23 novembre pour témoigner sa solidarité à des terroristes palestiniens en détention. La délégation envisage en particulier de rencontrer Marwan Barghouti, qui n’est autre que le chef historique du Tanzim, directement responsable de la mort de dizaines de civils israéliens. Quant à Salah Hamouri, c’est un cadre du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), organisation terroriste qui a revendiqué, entre autres, le détournement du vol Air France sur Entebbe en 1976 ou l’attentat de la Synagogue de la rue Copernic en 1980. L’individu a lui-même reconnu avoir planifié et organisé en 2005 un attentat visant à assassiner le Grand Rabbin d’Israël Ovadia Yossef…

Triste coïncidence ou pas, cette délégation d’extrême-gauche a choisi d’annoncer ce déplacement le 13 novembre, jour où nous commémorons les terribles attentats de Paris et Saint-Denis. Ce n’est pas seulement une gifle à toutes les victimes israéliennes du terrorisme mais à toutes les victimes du djihadisme de par le monde. Pour l’extrême-gauche antisioniste, quand on tue à Paris, c’est du terrorisme, quand on tue à Jérusalem, c’est de la résistance.

Qu’il s’agisse du sénateur et secrétaire général du PCF Pierre Laurent, des députés LFI Clémentine Autain, Danièle Obono, Muriel Ressiguier et Michel Larive ou du maire PCF de Gennevilliers Patrice Leclerc, tous ont fait de l’antisionisme l’axe central de leur politique clientéliste. De la promotion du BDS à la nomination de Salah Hamouri comme citoyen d’honneur, de l’affichage du portrait de Barghouti sur le parvis de la Mairie aux manifestations pro-Hamas à l’été 2014 où l’on a crié « mort aux juifs » et chargé des synagogues, ce sont des figures bien connues de la détestation d’Israël.

Je salue l’annonce du Ministre israélien de la Sécurité intérieure Gilad Erdan et du Ministre de l’Intérieur Arye Dery qu’ils s’opposeraient en l’entrée sur le territoire de ces militants anti-israéliens.

Cessons d’inverser les rôles et retourner les valeurs : non, ce n’est pas l’Etat d’Israël qui viole les libertés publiques. Au contraire !L’Etat de droit est fort ou il n’est pas ! Sa raison d’être est de protéger la population et faire respecter le droit. C’est précisément ce que font les Israéliens en stoppant une délégation, spécialement créée pour soutenir le terrorisme et professer le boycott d’Israël !

Mais comment s’étonner de telles dérives quand le 25 octobre dernier, l’État français, par la voix du porte-parole du Quai d’Orsay, a déclaré officiellement « espérer » la libération de Salah Hamouri… ? J’ai écrit le 31 octobre au Ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, avec copie au Président de la République, pour lui faire part de mon trouble et obtenir des clarifications sur cette prise de position qui ne fait pas honneur à notre pays. J’ai décidé de publier cette lettre, sans réponse à ce stade.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Le député Meyer Habib « Délégation PCF / France insoumise pour soutenir des terroristes palestiniens : le déshonneur de la gauche antisioniste. »

    1. ;sarah

      Meyer Habib a toujours su défendre avec vigueur tous les juifs et bien sûr, ceux qui sont franco-israëliens et leur deuxième patrie l’Etat Hébreu.
      Lors des élections législatives en juin 2017, il avait face à lui une tordue de LREM qui voulait supprimer les bougies d’Hanoucca, un fête qui dure HUIT jours, de l’espace public français alors que des femmes voilées pullulent dans toutes les rues de France 365 JOURS sur 365 et même sur les plages en burkinis avec la bénédiction de son « chef » : pour notre plus grand bonheur, elle a perdu. Dans un mois, nous pourrons donc allumer tranquillement les huit bougies d’Hanoucca, y compris dans l’espace public. Je ne suis pas croyante mais j’adore cette fête parce que j’aime les bougies qui sont le symbole de la lumière dans les cultures et religions juives, chrétiennes et asiatiques;

    2. rico

      BRAVO Mr Meyer Habib….Et, pourtant vous ne faites que dire la vérité .et donner la voix à la justice ..Soyez en honoré …Merçi …

    3. Charles Martel

      Un grand merci pour les avoir nommer.
      Cela ne m’étonne pas, PCF et france insoumise : que de la merde, voire de la sous-merde, laissons la merde pour les partis de gauche et socialiste …
      Qu’ils mettent tous les musulmans hors de France s’ils sont réellement insoumis, mais ceux-là sont des soumis à l’islam, religion de pédophiles.

    4. franky

      Le communisme est une succession d’echecs. Il leur survie dependait d’une nouvelle Koz. Il leur fallait absolument un nouveau peuple de substitution: ce furent les musulmans.

    5. andre

      Georges Orwell notait qu’une des armes des societes totalitaires etait l’utilisation d’un vocabulaire signifiant en realite le contraire de ce qu’il voulait faire croire
      (exemple; « liberte » pour « dictature », …) Aujourd’hui, la France Insoumise, qui devrait s’appeler « la France soumise » au sens de Miche Houellebecq, et la « Parti des Indigenes de la Republique » qui signifie en realite « Parti des minorites de France non indigenes », illustrent exactement ce propos.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *