toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Joyeux anniversaire Abdel Fattah al-Sissi, le grand chef d’Etat arabe et ami d’Israël


Joyeux anniversaire Abdel Fattah al-Sissi, le grand chef d’Etat arabe et ami d’Israël

Ce lundi, 19 novembre 2017, en Egypte a marqué l’anniversaire du président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, qui est aussi une figure emblématique de la normalisation arabe avec Israel.

Al-Sissi est marié et père de quatre enfants (trois garçons, Moustafa, Mahmoud et Hassan et une fille, Aya).

Vives félicitations de santé, de bonheur et de quiétude avec des souhaits de progrès et de prospérité au peuple égyptien.

Président de la République depuis 2014, cet homme a sauvé in extremis son pays de la mouvance terroriste des Frères musulmans  الإخوان المسلمون ,  soutenue par la Turquie et le Qatar, alliés de l’organisation panislamiste.

Dans le cadre de son rôle en tant que sauveur de la nation égyptienne, il a réussi à faire éviter la guerre civile après que  La «révolution» de 2011 est tombé entre les mains des islamistes.

Pendant les manifestations de juin-juillet 2013 contre le chef de la secte des Frères musulmans  الإخوان المسلمون  Mohamet Morsi, il juge qu’il est du devoir des forces armées  d’intervenir pour empêcher son pays de plonger dans un tunnel de conflits  afin d’empêcher  l’effondrement des institutions de l’État.

L’unité de l’armée et du peuple rappelle comment certaines choix difficiles  peuvent  parfois aider à faire face aux dangers. al-Sissi s’est acquitté de cette tache pour sauver son pays avec un courage qui lui a valu une affection indéfectible et un respect inébranlable de la part de ses concitoyens et au delà de l’Egypte.

Aujourd’hui la toile égyptienne regorge de chants patriotiques qui remercient l’armée   ou qui rendent hommage au president.

e président al-Sissi marqua une nouvelle ère. Une nouvelle constitution a été adoptée par référendum, les 14 et 15 janvier 2014. Lors du scrutin des 26-28 mai 2014, al Sissi, a été élu président de la République avec 96,9% des suffrages.

Aujourd’hui  il peut se prévaloir  de l’amour que lui voue son peuple. Un homme simple, ouvert et proches des pauvres avec lesquels il partage les épreuves muni de la même détermination et de la même mansuétude.

Il a même avoué dans un de ses discours, en 2016, que : « Pendant dix ans, j’ai vécu avec que de l’eau et du pain dans mon frigidaire, […] je suis de chez vous, je comprends la douleur du peuple égyptien, je vous comprends. »

Il a lancé une série de grands projets d’infrastructures dont les plus emblématiques sont le doublement du canal de Suez, le développement de la région économique attenante et la construction d’une nouvelle capitale administrative.

Conscient des intentions machiavéliques d’ennemis qui cherchent à déstabiliser son pays, al-Sissi  est aujourd’hui  considéré comme un rempart contre le chaos de l’obscurantisme islamique qui déploie ses ailes sur le monde arabo-musulman en ces temps épineux.

Un solide ami d’Israël

 

L’Egypte est redevenue un interlocuteur majeur de la scène régionale depuis l’arrivée de al-Sissi. Ce retour de l’Egypte sur les scènes régionale et internationale constitue une des priorités du président Sissi, après les années de bouleversements internes qui ont contraint l’Egypte à un certain retrait sur le plan international.

A son époque on assiste à un réchauffement  des relations entre Israël et l’Égypte, avec notamment la réouverture des ambassades, des échanges économiques  et des accords sécuritaires et militaires. Ce sont là des signes clairs d’un nouvel exploit impressionnant de politique étrangère pour l’Egypte.

Les relations entre les deux pays n’ont cessé de se renforcer depuis deux ans, mais la surprise est venue du fait que, contrairement au passé, le président égyptien a accepté d’assumer publiquement ces relations. Le gendre et conseiller du président américain, Jared Kushner, est très impliqué dans les efforts de Washington pour relancer le processus de paix.

L’intérêt principal du président al-Sissi dans son amitié naissante avec Jérusalem est la coopération dans les domaines de la sécurité et de l’énergie. L’Egypte a besoin de l’aide d’Israël pour lutter efficacement contre le terrorisme islamique et est avide du gaz naturel d’Israël.

Al-Sissi qui fait de la lutte contre le terrorisme un axe majeur de sa politique étrangère, a insisté à l’occasion de l’ouverture de la 72ème  assemblée générale des Nations-Unies, en septembre 2017, qu’il est faut garantir la sécurité des citoyens israéliens.

L’Egypte a été élue au Conseil de sécurité des Nations unies, en tant que membre non permanent, pour le biennium 2016-2017.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Joyeux anniversaire Abdel Fattah al-Sissi, le grand chef d’Etat arabe et ami d’Israël

    1. Pascale

      Il n’est certainement pas l’ami d’Israël, mais n’agit pas comme son ennemi.
      De Gaulle dit a Ben Gourion qui lui avait signifié qu’il était un ami d’Israël « La France n’a pas d’amis ou d’ennemis, elle a des intérêts ».
      Sassi est peut être intelligent mais pas au point d’être ami d’Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *