toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Finkielkraut estime que la campagne #balancetonporc a pour objectif de «noyer le poisson» sur les turpitudes de l’islam et la condition des femmes


Finkielkraut estime que la campagne #balancetonporc a pour objectif de «noyer le poisson» sur les turpitudes de l’islam et la condition des femmes

Pour le philosophe Alain Finkielkraut, la campagne #balancetonporc n’est qu’un moyen de détourner l’attention des turpitudes de l’islam sur la condition des femmes. 

Le philosophe Alain Finkielkraut, habitué des sorties fracassantes, n’a pas failli à sa réputation dans la dernière interview qu’il a accordée au Figaro le 20 novembre. L’académicien maintient en effet qu’un des objectifs de la campagne #balancetonporc – née suite à l’affaire Weinstein, ce producteur hollywoodien accusé de multiples agressions sexuelles – n’est autre que de «noyer le poisson de l’islam».

«Oubliée Cologne, oubliée la Chapelle-Pajol, oubliés les cafés interdits aux femmes à Sevran ou Rillieux-la-Pape, on traquait le sexisme là où il était une survivance honnie et l’on couvrait du voile pudique de la lutte contre les discriminations les lieux où il façonnait encore les mœurs», s’emporte Alain Finkielkraut, déroulant son interprétation lorsque le quotidien lui demande pourquoi les «néoféministes» sont en première ligne sur #balancetonporc mais étaient en retrait lors des agressions sexuelles de masse à Cologne.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Finkielkraut estime que la campagne #balancetonporc a pour objectif de «noyer le poisson» sur les turpitudes de l’islam et la condition des femmes

    1. sarah

      Je suis entièrement d’accord que les violences faites aux femmes en Occident soient dénoncées mais c’est vrai que dans les pays du monde musulman, ces violences n’étant pas reconnues, elles y règnent de façon endémique et majoritaire.

    2. serge de netanya

      il est possible que le respectable philosophe ai raison ma la réalité est triste dans le monde et tout cela est venu de Hollywood mais dans le but réel est d’atteindre le président TRUMP mais les gens qui ont démarré cette saloperie qui est l’agression des femmes ont été dépassé par les évènements mais TRUMP seras atteint et seras contraint a démissionner ce n’est que l’avis d’un petit israélien.
      j’espère que le pourri de ramadan seras épinglé

    3. alauda

      Par une une info passée vite fait dans un JT, j’ai appris que le régime de la charia est actuellement en vigueur en Thrace et ce depuis le Traité de Lausanne de 1923.

      Ce régime appliqué dans les affaires domestiques ne sera bientôt plus que facultatif, suite à une plainte d’une Grecque musulmane de 67 ans qui s’est vue « privée de ses droits à hériter de son mari selon la loi grecque ». Si j’ai bien compris l’affaire oppose la veuve aux sœurs du défunt.

      La Cour suprême grecque a renvoyé en 2015 la veuve et ses belles-sœurs sous la juridiction du mufti… dont elles dépendent constitutionnellement. Là-dessus, son avocat a saisi la Cour européenne.

      Faut-il en conclure que la condition des femmes veuves est plus avantageuse dans l’UE que sous le régime des muftis ? Ou bien que, selon leurs intérêts, les ressortissantes européennes de cette communauté minoritaire, placée sous ce régime d’exception, tirent la couverture tantôt d’un côté, tantôt de l’autre ?

      Ce que j’aime bien dans cette histoire grecque, c’est que c’est une histoire de femmes. C’est entre elles que ça se joue.

    4. Jacques B.

      Finky a évidemment raison : les « courageux » qui sont à l’origine de la campagne de délation #balancetonporc n’auraient pas le centième de ce « courage » pour dénoncer les violences faites aux femmes, souvent plus graves que celles dont il est question avec #balancetonporc (ce qui évidemment ne les excuse en rien), puisque c’est l’ensemble du statut de la femme, donc sa vie qu quotidien, qui en est affecté : ravalée au rang de « poule pondeuse », cantonnée aux tâches ménagères, parfois en concurrence avec les autres « épouses » de ce mari, inférieure en droit (loi islamique sur les héritages, ou sur la valeur du témoignage d’une femme en justice, inférieure de moitié à celle d’un homme, etc.), et de plus en plus obligée de se rendre invisible dans l’espace public, symbole absolu de sa dévaluation ; quand bien sûr elle doit être accompagnée par son mari, son frère, son père si elle sort ; à la merci des sautes d’humeur de son mari qui a le droit, voire le devoir de la frapper (« Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les » coran 4:34).
      Et cerise sur le gâteau, le coran considère la femme comme le « champ de labour » de son mari. En termes de droit au harcèlement, on peut difficilement faire mieux.

      Donc oui, Finky a parfaitement raison : le deux poids deux mesures de ces pseudos indignés de #balancetonporc est scandaleux.

    5. Zayith

      Ouais Finkel est clairvoyant, c’est vrai.
      J’espère (je suis sûr) que l’Eternel gardera Donald Trump des complots et fausses accusations de cet ordre le temps nécessaire pour que ce qui doit être réalisé par cet homme le soit, conformément à sa volonté.
      Ce que je trouve écoeurant dans cette entreprise de délation, c’est que ce sont les mêmes qui militent pour l’abaissement de la majorité sexuelle et la marchandisation (sexuelle entre autres) du corps humain et qui manipulent l’opinion publique par l’indignation sur les agressions sexuelles. Là aussi, que d’hypocrisie.
      Bref, tout ceci nous prépare un avenir lumineux pour les Arabes musulmans (pas les occidentaux musulmans, il faut le savoir), un avenir agrémenté de sévices sexuels à volonté sur esclaves à peau blanche.
      Et puis la vidéo-scoop de CNN sur l’esclavage de migrants en Lybie qui arrive à point nommé pour plaindre « nos » migrants… Un faux scoop d’un média manipulateur puisque ce phénomène est apparu depuis la mise à mort de Kadhafi. Rien ne change, on se mêle de tout et on coupe des têtes au nom des droits de l’homme mais pour surtout semer le chaos partout. Merci M. Sarkozy, chantre du nouvel ordre mondial !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *