toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Video] Scarlett Johansson hantée par le Ghetto de Varsovie


[Video] Scarlett Johansson hantée par le Ghetto de Varsovie

Scarlett Johansson apprend la tragédie traversée par des membres de sa famille durant la Shoah, au cours d’une émission généalogique


Dans un épisode à venir de « Trouvez vos racines », l’actrice juive américaine découvre, les larmes aux yeux, que son grand-oncle et sa famille ont péri au ghetto de Varsovie.
L’Actrice Scarlett Johansson apprend l’histoire de sa famille dans l’émission de PBS ‘Finding Your Roots,’ (Découvrez vos racines) qui doit être diffusée le 31 Octobre 2017. (capture d’écran)

Dans le prochain épisode de la série « Découvrez vos racines » sur la chaîne américaine PBS, l’actrice juive américaine Scarlett Johansson (égérie de SodaStream dans les territoires disputés) découvre le destin tragique de ses proches parents morts durant la Shoah.

Scarlett Johansson est submergée par l’émotion quand elle apprend pour la première fois que son grand oncle a péri dans le Ghetto de Varsovie au cours de l’occupation nazie de la Pologne.

« Je veux dire, vous ne pouvez vraiment pas imaginer l’horreur. C’est tellement fou à imaginer », dit-elle, en larmes, dans une séquence de l’épisode obtenue par un magazine People.

Le grand-père de Scarlett Johansson a quitté la Pologne pour les Etats-Unis, où il a travaillé comme grossiste à New-York.

L’émission de PBS a utilisé la documentation de Yad Vashem afin de déterminer que le frère de celui-ci et sa famille son morts au ghetto.

« Wow, c’est triste », dit-elle, visiblement submergée par l’émotion ». « Je m’étais promis de ne pas pleurer. Mais c’est dur de s’y tenir ».

« C’est fou d’imaginer que Saul aurait pu se trouver de l’autre côté à vendre des bananes sur la rue Ludlow. Et à quel point tout était si différent en Amérique à la même époque », a déclaré l’actrice de 32 ans. « Le destin d’un des frères, comparé à celui de l’autre ».

Le ghetto était une superficie de 3,3 km² coupée du reste de la ville, où les autorités d’occupation forçaient tous les Juifs de la ville et des alentours à vivre. A son paroxysme, plus de 400.000 Juifs ont été enfermés dans le ghetto, vivant dans des conditions sordides, manquant de rations de nourriture. Pas plus de 20.000 d’entre eux ont survécu à la Shoah », selon PBS.

Le 19 avril 1943, les nazis décident de déporter les derniers Juifs et pénètrent en force dans le ghetto encerclé : 16 officiers et 850 soldats participent à l’action. La résistance est pourtant très importante. 3000 Juifs participent à l’insurrection, mais seulement 600 sont armés, et mal armés. Ils profitent de leur connaissance du terrain, font communiquer entre eux les appartements en abattant des murs, se battent dans les caves transformées en « bunkers ». Le combat est inégal, désespéré, ils le savent.

Billet de banque polonais, avec une surimpression en polonais : « LE GHETTO COMBAT » Ce billet a circulé dans Varsovie.

Des Juifs du Ghetto déportés par des soldats allemands vers un point de rassemblement, l’Umschlagplatz pour leur déportation vers les camps de la mort, 1943. (Public domain)

Johansson affirme que cette expérience l’a conduite à la rapprocher de ses racines.

« Cela m’a amenée à me sentir plus profondément reliée à cette partie de moi-même, ce côté de ma famille. Je ne m’attendais pas à cela », dit-elle. Sa maman, Melany Sloan née Schlemberg est née dans une famille juive du Bronx. Elle s’était mariée à un chrétien danois. Mais sa fille a tenu à souligner qu’elle se définit comme juive et qu’elle respecte les fêtes juives. Elle avait fait preuve de courage en ne cédant pas devant les pressions d’organisations pro-palestiniennes qui lui reprochaient de jouer dans les clips publicitaires de la société Sodastream qui se trouvait en Judée-Samarie.

Cet épisode sera diffusé le mardi 31 octobre sur PBS.

JForum et Marc Brzustowski, avec agences dont People TvWatch





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Video] Scarlett Johansson hantée par le Ghetto de Varsovie

    1. Pinhas

      Pour ce qui concerne ma famille , comme beaucoup de Juifs Polonais ils ont du fuir la Pologne devenue infecte et antisémite .

      Mon Grand-Père , celui qui a réussi à s’évader et à finir sa vie en France m’a dit un jour  » Ne me parle jamais de la Pologne . Les Polonais ont participé à tout ce grand massacre  »

    2. Nitzotz

      Pinhas,
      le frère de mon oncle fut assassiné lors du pogrom de Kielce, en 1946.

      A part ça bravo au webmaster, au journaliste ou à la direction, photo vraiment très appropriée pour présenter l’émotion de Scarlett Johansson pleurant sa famille disparue dans le ghetto

    3. rachel

      et quand je pense qu on veut faire un parallele avec les palestiniens ou les refugies, la c etait des gens tres bien integres dans la societe mais Juifs !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *